Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Archive : Londinium - 1996 - Island

Londinium
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Old Artist

2. All Time

3. So Few Words

4. Headspace

5. Darkroom

6. Londinium

7. Man-Made

8. Nothing Else

9. Skyscraper

10. Parvaneh (Butterfly)

11. Beautiful World

12. Organ song

13. Last Five

Lire les paroles

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Amazon.fr PriceministerFnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Le premier album d'Archive est un riche mélange électronique de musique classique, hip-hop et parfois jazz pour obtenir au final un des meilleurs trip-hop des années 90. On retrouve à la voix Roya Arab (soeur de Leila) ainsi que le rappeur John Rosko pour accompagner le duo londonien Danny G et Darius Keller. Un morceau comme "Nothing Else" justifie à lui seul le devoir de posséder cet album. Mais il faut également compter sur "Darkroom", "Organ Song" ou "Old Artist" pour ne citer qu'eux. Londinium reste l'un des meilleurs albums trip-hop, à ranger entre Dummy de Portishead et Mezzanine de Massive Attack.

Thibaut

Les derniers avis :

The Album de Trip-Hop référence

Peu importe où l'on voyage avec le trip-hop, on revient toujours vers cette lumière qu'est Londinium. Excellent à tous points de vue. Le mélange des voix, le changement de rythme, les montées en puissantes, les refrains lancinants. Tout est savamment orchestré pour nous faire changer de dimension. Plus l'album vieillit, plus il devient incontournable, insurmontable. La musique si poignante en devient un éloge à la nostalgie.

26-08-2012 - Jyby

Parfait !

Archive se plaisait à dire qu'il s'agissait là de leur définition de la perfection ? c'est aussi la mienne ! Un des albums trip-hop qui ne quitteront jamais jamais ma collection de CD !!

A ne louper sous aucun prétexte !

02-05-2011 - Narval

La perfection!

Et voilà que par un dimanche pluvieux du mois de décembre je regarde les albums indispensables du site et tombe sur Londinium de Archive, et là je ne peux résister, le possédant depuis déjà un grand nombre d'années...
C'est mon frère à l'époque qui me l'a fait découvrir, et je dois dire.... QUELLE PURE MERVEILLE!!! A ce jour, et malgré mon goût pour différents styles de musique, je n'ai pas encore retrouvé d'album qui me fasse autant vibrer, planer, chanter, siffler des années plus tard!
Je suis bien conscient que cet album ne peut plaire à tout le monde, ça c'est certain, il est tellement à part autant au niveau du choix des sons que des rythmiques etc... mais ce serait un crime de passer à côté sans même l'avoir écouté! Imaginez que vous "partiez" avec Archive tout au long de ces chansons fabuleuses aux longues nappes électro lascives et mélodiques à souhait, en suivant le rythme terrible imposé par les rappeurs rebondissants que l'on retrouve sur quelques morceaux, montant avec eux dans les plus hautes sphères du trip-hop tout au long de ces montées hallucinantes proposées sur des titres INDISPENSABLES comme Londinium ou Nothing Else... imaginez enfin que vous découvriez des années après sa sortie L'ALBUM DE VOTRE VIE....
Achetez-le, conservez-le précieusement et dès que le moral flanche (ou même lorsque qu'il est au plus haut!) mettez Londinium dans votre chaîne, lecteur MP3, poste de voiture, tout ce que vous voulez, mais écartez tout le monde autour de vous, faites le vide, envoyez la musique et.... SOURIEZ!

27-12-2009 - Patatom

Un trip hop que j'aime ... mais sans plus!

J'ai trouvé l'album Londinium dans une médiathèque. Quand je l'ai écouté pour la première fois, ça ne m'a pas trop emballé, je trouvais ca un peu mou bien que l'ambiance nous plonge complétement dans un autre monde. Puis je les réécoutais et j'ai pris gout au CD sur les 9 premiers morceaux qui sont très captivant nottament les morceaux Darkroom et Nothing else qui sont mes préférés. En revanche, la fin m'a paru un peu moins bien, et cela m'a un peu dérangé. En bref, c'est un bon disque sauf sur la fin!

16-09-2009 - Waxtailorman

Hmm ...

Je n'avais jamais entendu archive quand un ami à moi m'a offert l'album ... je me suis dit génial, un des groupes phares du trip hop, ça doit être d'enfer .
J'avais de la route à faire, pensant être en la plus charmante compagnie, j'insère donc ladite compagnie dans mon lecteur CD et j'attends, j'attends, j'attends mais rien ne se passe, je m'ennuie (je m'emm**de plus qu'autre chose en réalité) tant et si bien que je finis par mettre RTL et "on refait le match", du génie ce Eugène Saccomano :-) , archive, par contre ...

Probablement un très bon album, mais pas pour moi.

24-10-2007 - (K)99

Miam

Après une intro certes originale mais tellement envoutante, on est directement embarqué dans un voyage à la fois doux et mélancolique, accompagné de ces deux voix qui vont si bien ensemble. Et ce curieux mélange nous rend....heureux. Tellement heureux qu'on ne s'en lasse jamais.

On est à des kilomètres des albums actuels d'Archive (même s'ils sont loins d'être mauvais !)

Un grand merci au passage au rédacteur de l'article et à tous ceux du site, à qui je dois la découverte de ce petit bijoux :D

04-09-2007 - Dr4G

Merveilleux

La première fois que j'ai découvert cet album, j'étais chez des amis. Rien que l'intro me fit voyager. Dés lors, on attend avec impatience la seconde musique et là c'est le déclic, on s'allonge et on ne peut que partir dans un voyage long et merveilleux comme dans nos rêves. A la fin de l'album on ressort calme, posé et ému. Depuis, cet album est devenu ma référence et jamais je ne m'en débarasserais. Pour moi c'est le meilleur album trip hop du monde.
Dommage juste qu'Archive n'ait pas continué sur cette voie.

17-11-2006 - Circa

Si l'esprit trip-hop devait s'incarner dans un album...

... Ce serait dans celui là!

Combien d'artistes peuvent prétendre avoir sorti un album parfait? Archive peut lui. Et pourtant je n'aime pas du tout l'orientation qu'a pris le groupe! Mais alors cet album frôle la grâce angélique à chaque instant!
Prenez une chanson au hasard, vous aurez un chef d'oeuvre! Il serait intéressant de savoir ce que Danny G et Darius Keller ont ressenti lors de la création de cet album!

Si je devais émettre une préférence néanmoins, elle irait pour Dark Room, tout simplement parce que c'est pas cette chanson que j'ai découvert l'album et le groupe. Et puis il faut dire ce rap qui arrive à la minute 29 devait arriver, il s'imposait de lui-même et le flow y est monstrueux.

Comme beaucoup ici, j'aime cet album! J'adore même cet album!

07-09-2006 - Cornelius

A avoir toujours à portée d'oreilles

Archive ? ceux qui ne connaissent ce groupe que par leurs derniers albums ('Noise' et 'Lights') vont être à coup sûr surpris. Est on certain qu'il s'agit du même groupe ? Non, pas tout à fait le même... Quelques membres ont disparu. Et c'est bien dommage ! Sans remettre en cause la qualité de leur musique (j'aime tous leurs albums, même 'Take my Head'), aucun n'atteindra la perfection de 'Londinium'. Car cet album est une pépite.

L'ambiance, envoûtante, est présente dès le premier morceau et ne nous lache plus jusque la dernière seconde du disque. Il est impossible de dissocier les éléments qui composent cet album. Il y a, d'un côté, la voix (et quelle voix!) de Roya Arab. Il y a, de l'autre côté, le phrasé de Roscko John. Et quand les deux se retrouvent sur le même morceau, quelle jouissance auditive, quel mélange, quel bonheur! Ils se répondent à merveille. Ensuite, il y a bien évidemment la rythmique, typiquement trip-hopiste. Mais alors, là, on sent qu'elle n'est pas comme les autres, qu'elle a quelquechose de plus, quelquechose qui nous transporte, qui nous fait battre la mesure avec eux.
Et par ailleurs, Archive nous gratifie de quelques envolées purement électro qui viennent conclure en feu d'artifice certains morceaux. Toutes ces choses, plus tous les surprises qu'ils ont glissées dedans (comme le violon, poignant), forment un cocktail détonant. C'est peut être un des albums ou la recherche de la complémentarité musicale a été la plus poussée, mais où l'aspect technique de ce travail ne transpire pas une seule seconde : les sons s'enchaînent sans accroc, comme s'il ne pouvait pas en être autrement.

C'est un album qui nous transporte loin, très très loin et duquel on ne revient pas insensible. On en ressort difficilement indemne, touché, ému, calme. Bref, on en ressort bien! Et c'est là l'essentiel de la musique. Mention spéciale pour quelques morceaux en particulier, à ne rater sous aucun prétexte : So few words, Headspace, Dark Room, Londinium, Nothing Else, Last Five (je sais, j'ai mis presque tous les titres de l'album mais c'est tellement difficile de faire un choix!).

29-08-2006 - Sebcas

Mmm...

Un envol pour les plus hautes sphères. Je découvre le trip-hop, ou hip hop expérimental dans une clio, pourrie par l'utilisation d'un curé de campagne, sur le périph'. Dès lors, mon esprit s'en va instinctivement chercher les noms des titres déja entendus mais inconnu (Glory Box, Mad About you, Blindfold).
Bref, un album qui, si vous ne connaissiez pas le trip hop, vous aurait initié à la première mesure, comme le beat d'un live des chemical brothers...

28-05-2006 - Licence to chill

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (831 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 
 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2020 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0