Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Gasoline : Journey Into Abstract Hip Hop - 2005 - Pamplemousse Productions

Journey Into Abstract Hip Hop
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (détails)

Tracklist :

1. Introduction Of A Jedi

2. The Hardest

3. Geisya

4. Diesel Ride

5. El Rasla

6. 48 Heures

7. Dragun'z Invasion

8. Same People

9. Chicago's Nites

10. Downtown Beirut

11. Neighbours In My Room

12. We Don't Play

13. Ya All Ear?

14. On The Run

15. Shadows

16. Da Truth

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :PriceministerFnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Yoann L'agence nous livre ici, comme le nom de son album le laissait présager, une véritable immersion dans l'abstract hip hop et quel abstract hip hop ! La première track ouvre le bal avec un exemple du genre (Introduction of a Jedi) reflétant la structure récurrente des différentes tracks qui composent cet album, à savoir une introduction tout en douceur et en profondeur un sample mélodique subtilement parsemé de scratches et cuts d'une dextérité exemplaire réhaussant la saveur d'une loop pourtant a priori banal ! Et voilà que l'on pointe du doigt toute la force de cet album ! En effet la capacité innée des jeunes polonais à rendre leurs saveurs à des boucles délavées (Dragun'z invasion en est le paradigme) étonne voire force l'admiration.

C'est ainsi que tout au long de cet opus délibérément Hip Hop, les influences du genre (De DJ Cam à Krush pour ne citer qu'eux) se font largement sentir. Cependant loin de se contenter d'imiter leurs dignes prédécesseurs, les jeunes polonais s'emploient tout au long de l'album à nous faire entrer dans un univers ponctué de samples de séries B et autres dialogues en tout genre, du narcotrafic (Chicago's nite) aux confessions musicales d'un libanais (Downtown Beirut). Ceux-ci participant activement à procurer une cohérence générale à cette oeuvre dont la pochette, tout à fait remarquable et rétro, est le premier pas d'une longue marche à travers un dédale de tracks dépeignant des paysages d'une surprenante hétérogénéité. Hétérogénéité dîtes-vous ? Oui, c'est le terme le plus approprié pour décrire la progression, ce n'est pas un hasard si le titre de cette album est "JOURNEY" (voyage) et "INTO" (préposition supposant l'entrée dans un contexte géographique, ou comme ici, musical, différent). Pour ce faire, la démarche est celle d'une progression thématique propre à chaque piste : l'Asie (Geisya), le lounge rafraichissant d'une après midi dominicale dérangée par l'intervention intempestive d'un psychopathe (Diesel ride) mais aussi les inquiétantes bribes de négociations mafieuses rappelant l'univers d'un Scorcese (48 Heures, Chicago's nite) ou encore le Hip Hop arabisant d'El Rasla.

Bref, pour être moins expansif qu'à l'accoutumée, cet album, exceptionnel par son originalité et son ambiance, pêche malgré tout, par sa durée de vie limitée due à la structure linéaire de ses pistes. Il n'en reste pas moins que cette brise tantôt cinglante, sombre tantôt reposante qu'insuffle ce petit bijou dans nos oreilles est un véritable plaisir dont les amateurs du genre comme les néophytes sauront sans aucun doute se délecter. Avis à toute personne n'ayant pas les moyens d'assumer un billet d'avion pour un tour du monde, ce Cd vous l'offre à un prix dérisoire et avec une concision défiant toute concurrence puisque celui-ci s'effectuera dans un délai approximatif de euh... Oui, c'est bien cela, 63 minutes seulement !

Jean

Les derniers avis :

Irrégulier mais certains morceaux sont excellents

Bon Gasoline n'en est pas à son coup d'essai et cela se sent. Le son est abouti et maîtrisé, ce qui n'est déjà pas si mal. Maintenant il est certain que ce n'est pas non plus l'album de l'année, son originalité restant pour moi à démontrer... Certains morceaux sont excellents, d'autres en revanche sont carrément et largement dispensables. Je pense par exemple à 48 heures et Dragun'z invasion... En attendant je pourrais me passer en boucle un morceau comme Geisya. Alors... ? Je pense que le commentaire de Trip-Hop.net est le guide le plus sûr : "durée de vie limitée". En fait, tout est dit.

07-11-2008 - Chauchiche

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (16 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

17 visiteurs en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM