Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité
 Nouveau sujet  |  Retour au début  |  Retour au sujet  |  Rechercher   Précédents  |  Suivants 
 requiem for a dream, quelles impressions, quelles conclusions?
Auteur: Jojoleclown 
Date:   20-05-2009 07h57

C mo premier post sur ce site, fan de trip-hop mais peu enclin à en causer habituellement.
J'imagine que le film RFAD et sa bo sont un thème traité et archi-traité sur les forums de trip-hop.net, mais je vais qd même en remettre une couche because qu'à mon avis, et malgré les réticences de certains que g pu lire deci-delà, je considère ce film comme LE film entre tous sur le thème abordé, et sa bo comme une des bo les plus belles et surtout une de celles qui "collent" le mieux aux images, mais aussi une bo qui se suffit amplement à elle-m^me, ce qui est à mon sens assez rare pour être noté.
Bref, ce film je l'ai vu une première fois peu après sa sortie mais il m'avait laissé un arrière goût assez fadasse, précisons que je n'avais alors pas encore reçu l'illumination trip-hopienne, si j'ose dire! Il ne m'avait tout simplement pas touché, alors que j'étais pourtant, j'imagine, dans la catégorie la plus directement concernée par le thème: j'étais un consommateur assidu pour ne pas dire acharné à toutes sortes de produits divers et variés que la loi et la morale réprouvent. C là, aujourd'hui après avoir revu ce film et pris une claque monumentale aussi bien par le simages que par la musique, le seul point qui me chagrine: car j'ose supposer que le génial créateur de Pi devait bien avoir dans le tête une ptite envie de faire réagir les "drogués", non? Je m'interroge cependant, et après mûre réflexion rejoins nombres de critiques lues à ce propos pour dire que, même si pour moi ce filce m est à ranger d'office dans la catégorie chef-d'oeuvre du septième art, sans parler de la bo, son propos, son but, me semblent stériles, c à vrai dire extrêmement fort en émotions, c le moin s qu'on puisse dire, mais c inutile pour les personnes logiquement concernées par son sujet (des réactions, des opinions divergentes?), si je me base sur mon expérience personnelle en tous cas. Mais je pense que c là une critique qui n'a que peu de poids, acquis qu'une oeuvre d'art est par nature voire par définition quelque chose d'inutile, c ce qui fait d'ailleurs sa beauté.
Et là, je evois ce film il y a quelques jours, au calme chez moi en dvd, après qu'un ami m'eut affirmé que je devais pas être "dans le trip" le jour où je l'avais vu pour la première fois, revisionnage, donc. Et l'uppercut dans les dents, frissons, mal-à-l'aise indescriptible au point que je l'ai même pas fini (quand g compris que sa copine allait devoir vendre son corps pour de la came, j'ai éteint)! Je suis maintenant dans la catégorie des gens "cleans" et c je pense pourquoi le film m'a plu autant, je le déplore d'ailleurs, mais bon, si il suffisait d'un film ou d'une bonne musique pour inciter un camé à arrêter ça se saurait, non?
Donc pour conclure et résumer, m^me si j'ai trouvé que ce film était une bombe dans de nombreux sens, il est passé dans mon cas complètement à côté de la plaque quand il aurait pu et du le faire, étant plus fait pour marquer un esprit "normal", pour le conforter dans sa peur et son rejet de toute forme de marginalité, assénant ce constat certes vrai mais absolument pas destiné aux drogués eux-mêmes qui dit que, en s'en doutait un peu: la drogue, c pas bien!
Vous en pensez quoi?

Répondre à ce message
 
 Re: requiem for a dream, quelles impressions, quelles conclusions?
Auteur: Cornelius 
Date:   22-05-2009 21h47

Mauvais film tout simplement.
Manichéisme outrancier, plan caméra parfois bancal juste là pour faire "in", histoire pas franchement marquante, choc pour faire choc. Et le côté film culte générationnel, ça me fait doucement rire.
Franchement, je préfère 10 fois plus un film comme Human Traffic, pas abordé sur le même ton, ou des films qui ne veulent pas montrer la drogue comme première idée dans un film, parce que généralement, ça tombe soit dans le moralisateur sous-entendu, soit dans des comédies parfois drôles souvent limites.
De Arronofsky, je préfère The Fountain (malgré quelques plans lassant comme les gros plans à foison), The Wrestler ou Pi. Amplement même

Répondre à ce message
 
 Re: requiem for a dream, quelles impressions, quelles conclusions?
Auteur: IpzolaniMot 
Date:   24-05-2009 01h48

Lol... comme quoi ^^
L'un de mes grands films cultes : sans doute l'un des meilleurs films sur l'addiction (le meilleur à mes yeux) : très supérieur à Las Vegas Parano (que je trouve clipeux) sorti à la même époque : le plus grand mérite du film étant de nous faire partager via le mariage du son et du montage l'intensité d'une overdose. Peut-être vain pour les sujets concernés mais très parlant pour les autres : je ne vois pas de manichéisme ici : il est juste question d'une (multiple) descente en enfer sans échappatoire possible... l'un des sujets de prédilection de Hubert Selby Junior (l'auteur de génie qui a pondu Last exist to brooklyn dont est inspiré le film)... ouvrage peut-être plus dur encore que l'oeuvre cinématographique. Le son en moins ^^ Je n'avais jamais été autant crispé sur un fauteuil de cinéma auparavant...
Salutations aniMistes
PS : je ne suis pas très amateur de The fountain (sauvé par sa B.O.) que je trouve avec le temps plutôt pompeux mais suis absolument admiratif devant The wrestler qui est une pure merveille : une descente en enfer de plus d'ailleurs...

Répondre à ce message
 Liste des Forums  |  Vue en arborescence   Précédents  |  Suivants 


Vous devez être identifié sur Trip-Hop.net et avoir confirmé votre adresse mail pour poster un message dans le forum.

- Se connecter -

- S'inscrire (en 30sec.) -

- Recevoir de nouveau le code de confirmation -

- Retour aux forums -

 
 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2020 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0