Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité
 Nouveau sujet  |  Retour au début  |  Retour au sujet  |  Rechercher   Précédents  |  Suivants 
 Les voix désacralisées...
Auteur: IpzolaniMot 
Date:   17-02-2007 18h00

La voix est longtemps restée sacrée, reprenant à son compte le vieil adage romain du « Vox populi, vox dei »… Voix du peuple, voix de dieu. Une voix peu mobile, surcodifiée et confinée. Sacrée des siècles durant. Pas touche. Et pourtant les évolutions technologiques de ces dernières décennies ont vu celles-ci glisser de leur piédestal. Les mises en écho et autres cathédralisations, les auto-chœurs de ces hommes et de ces femmes orchestres qui s’autocomposent et bien sûr les vocodérisations parfois lourdingues, souvent ludiques et de temps à autres supra sacrées. Ce que j’entends par là, c’est ce son alors unique et non humain, quasi-divin. Parmi les ludistes on retrouve nos amis de Daft Punk et leur ‘Around the world’ qui aura su populariser un genre très jumpy. Porte entrouverte que quelques bons génies auront habilement empruntée. Prenons Gong Gong qui tziganise l’électro-libre avec son ‘tzig’ (Laughing with the moon) ; les déformations d’un I Monster sur ‘The Blue Wrath’ (Neveroddoreven) ; ou plus récemment les douceurs argentines d’une Juana Molina (Son) que le temps embellit.
C’est néanmoins le post-rock qui aura donné ses lettres de noblesse à ce genre très XXIème siècle. Les Silver MT Zion qui auront réuni les voix des ‘13 angels’ (He has left us alone but shafts of light sometimes grace the corners of our rooms) Inoubliables…
Mais comment parler de ces voix d’outre-monde sans évoquer les terres froides de l’Islande à la source même de toute vie musicale sur Terre car s’y cachent les portes des Enfers jadis exhumées par Homère, Virgile ou Dante. Une nouvelle poésie épique qui a trouvé dans ce petit pays du bout du monde des porte-voix à sa mesure. Björk bien sûr qui sait si bien se porter en écho (‘All is full of love’ sur le greatest hits a la force des plus grands hymnes à l’Amour) ou exploser les conventions avec ses human beat-box savants (‘Mouth's cradle’) ; Sigur Ros (Takk) et ses ambiances déchirantes et fragiles. Artistes sans commune mesure qui me conduisent à mon coup de cœur du moment : Johann Johannsson. Un Prince de sang-mêlé, fils spirituel d’un Arvo Pärt (chantre de la musique contemporaine) dans un style propre où les tiraillements d’un Sigur Ros fréquenteraient les vocalises d’un Daft Punk mélancolique. Découvrez ‘Part 5 The Sun's Gone Dim And The Sky's Turned Black’ (IBM 1401 A User's Manual)… Quel adjectif pour cette pièce rapportée : beau, juste beau…
'http://www.myspace.com/johannjohannsson' Il sera d'ailleurs demain dimanche à Saint- Malo à la Chapelle Saint-Sauveur.
Salutations animistes
PS : et vous, vous vocodérisez-vous les oreilles de temps en temps et avec quels artistes ?



Message modifié (18-07-2007 à 23h30)

Répondre à ce message
 
 Re: Les voix désacralisées...
Auteur: BeeNny 
Date:   09-03-2007 16h50

Pour ma part, j'ai une position partagé sur l'usage de la voix.
J'aime beaucoup l'usage de la voix comme d'un instrument (sigur ros, bjork, daft punk même) de la façon dont tu en parles, en revanche mon oreille est moins sensible aux voix vocales, fortes. Sans entrer dans le cliché, les celine dion, lara fabian, chimene badi, miss dominique et j'en passe...
ça doit être une question de fréquence...

Répondre à ce message
 Liste des Forums  |  Vue en arborescence   Précédents  |  Suivants 


Vous devez être identifié sur Trip-Hop.net et avoir confirmé votre adresse mail pour poster un message dans le forum.

- Se connecter -

- S'inscrire (en 30sec.) -

- Recevoir de nouveau le code de confirmation -

- Retour aux forums -

 
 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2020 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0