Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité
 Nouveau sujet  |  Retour au début  |  Retour au sujet  |  Rechercher   Précédents  |  Suivants 
 Alpha : Without some help, mais à la notre
Auteur: Phoniques 
Date:   28-08-2006 16h38

Salut

En ces temps difficiles ou, à lire les différents sujets de cette rubrique, nous allons de déception en déception avec les nouvelles productions de nos groupes phare (ZERO 7, Archive, Younderboy, Royskopp, Bang Bang…), il reste un petit camp retranché (très retranché vu que le groupe ne compte plus qu’un membre) ou les productions sont à la fois nombreuses et de qualités. Je parle ici … d’Alpha.

Depuis le brillant Stargazing nos amis n’ont pas chomé. Après deux albums aussi passionnant que sous estimé (et sous distribués mais ça on a l’habitude) Part of cloud vol I et II, les voilà pour la deuxième fois, à nous faire le coup de l’album de remix.

Il me faut avouer que je ne suis pas un grand fan du premier : Pepper. C’est pour moi l’exemple type ce que trop de hop peu tuer le trip.

C’est donc non sans appréhension que je déballe cette nouvelle rondelle et que je l’installe dans mon lecteur de CD (vintage non ?)

Et là, sincèrement, que du bon. Que ce soit leurs mix pour les autres ou ceux des autres pour eux, c’est très réussi. Si on m’avait dit que l’un de mes instrumentaux préféré de part of clouds pouvait devenir une grande chanson !!!
L’ombre de leur ancien patron le grand robert del Naja rode et on en finira presque par adorer Coldplay.

C’est aussi là l’occasion de découvrir deux signatures de Dont Touch leur propre label.

Du bon quoi !!! Et sincèrement des groupes capables de sortir 7 ou 8 bons albums en si peu de temps… ça ne cours pas les bacs.

Achetez des disques !!!

Répondre à ce message
 
 Re: Alpha : Without some help, mais à la notre
Auteur: Doom 
Date:   29-08-2006 01h16

Salut Phoniques,

je suis comme toi,j'adore ALPHA depuis leur 1er album.

pourtant j'ai une préférence pour leurs 1ers albums,en effet sur les deux "lost in a garden of clouds" les voix me manquent énormément,les instrumentaux sont tous plus beaux les uns que les autres mais sans les voix c'est pas pareil...

enfin ça reste une question de gout et surtout ça reste du ALPHA

il faudrait maintenant que je trouve leur album " made in space"dispo uniquement en téléchargement sur leur site d'après ce que j'ai pu voir

affaire à suivre ...

Répondre à ce message
 
 Re: Alpha : Without some help, mais à la notre
Auteur: Max 
Date:   29-08-2006 17h05

Younderboy, Royskopp, Bang gang ; des déceptions ?

Ah bon,

moi ces 3 nouveaux albums me plaisent beaucoup !

Max
www.pile-ou-face.net

Répondre à ce message
 
 Re: Alpha : Without some help, mais à la notre
Auteur: Doom 
Date:   05-09-2006 19h26

d'accord avec toi pour Royskopp et pour Bang Gang ( qui vont pas tarder à sortir leur nouvel album,on poura juger avec celui là peu etre plus facilement leur évolution musicale) par contre pour Younderboy je sais pas j'ai pa eu l'occasion de l'écouter encore mais ça ne saurait tarder.


au passage , pas mal du tout ton site Max , surtout les photos d'Aix , de Miramas ... et la sainte victoire toujours trop belle,la Provence est une merveille ;)

Répondre à ce message
 
 Re: Alpha : Without some help, mais à la notre
Auteur: Max 
Date:   05-09-2006 23h02

Oh oui !

La Provence me manque énormément.

Montréal me parait un peu terne depuis mon retour de France !!

Merci pour ton commentaire !

Max
www.pile-ou-face.net

Répondre à ce message
 
 Re: Alpha : Without some help, mais à la notre
Auteur: Pollux 
Date:   20-09-2006 12h00

Je confirme les dire de phoniques sur cet album. Comme lui je ne suis pas fana des albums de remix (j’ai été traumatisé par Massive Attack vs Mad Professor !) et sur ce coup, je trouve ça très réussi. Bien qu’on reste dans l’esprit des chansons qu’ils reprennent, ils ajoutent leur touche qui font qu’on aime ce groupe. En plus, le résultat est intéressant car on a l’impression d’écouter des chansons composées par le groupe, interprétés par d’autres chanteurs. (alors que ça n’est pas le cas, je le rappelle au cas où) tant ils ont choisi des chansons allant dans leur style.

Par contre, pour une fois, je voudrais lancer un gros coup de gueule. Ca fait deux albums d’affilés d’Alpha que j’achète. Et ça fait deux albums où il n’y a rien dans les pochettes. Déjà que dans les deux premiers il y avait des photos ‘inédites’, les chansons ‘détaillées’, mais rien de bien formidable. Dans le troisième, il n’y avait rien (en même temps la pochette en carton pliée en trois, donc ça me paraissait pas spécialement bizarre). Mais dans LIAGOCpart1 et dans cet album, il n’y a absolument rien. Une photo de fond retouchée avec un logiciel, deux merci, les titres des chansons avec en petit les auteurs-compositeurs, les sites internet … et c’est tout. En général quand j’achète un CD j’aime bien que la pochette soit garnie. Et quand ça touche le groupe que je prends le plus plaisir à écouter, ben ça me gave…



Message modifié (20-09-2006 à 12h01)

Répondre à ce message
 
 Re: Alpha : Without some help, mais à la notre
Auteur: La-licorne 
Date:   20-09-2006 16h47

comment est il possible d acheter un cd vide ???? via internet ou chez le discaire ? moi je viens dacheter Liagoc part 2, je n'ai pas été anarké - dailleurs j en profite pour poser la question à ceux qui n'ont pas eu ta mauvaise surprise, S que Part 1 est aussi bien que part 2 ? perso come from heaven reste qd même le meilleur d'alpha

Répondre à ce message
 
 Re: Alpha : Without some help, mais à la notre
Auteur: Pollux 
Date:   23-09-2006 09h27

Comme les admin n'ont pas encore intégré cet album dans leur site, je me permets de mettre mon commentaire le concernant ici. En attendant son officialisation !

Avant de le mettre, je tiens simplement à vous dire que c'est lors d'une PREMIERE écoute que j'ai eu ces impressions...

01-Samedi, 7h. Je me réveille. ‘Et si j’écoutais le nouveau CD d’Alpha que j’ai acheté hier ?’. Play…..ouh là ! Je sursaute. Je prends la boîte ; boîtier vide : c’est bien Alpha dans le lecteur. Je regarde si le CD ne saute pas : ben non, c’est la chanson ! ‘Pour un réveil relax, c’est raté !’

02-Enfin du Alpha. Un air magnifique, une voix entre Kevin Swaybe et Martin Barnard là encore magnifique. Je tourne la pochette : ‘C’est The Heavy (le groupe dérivé d’Alpha’). Je comprends mieux.’

03-‘Tiens je connais. C’est Yellow, ma chanson préférée de Coldplay.’ Habituellement les originales sont meilleurs que les remix : raté. Yellow sauce Alpha ça donne Chris Martin au micro, Alpha à la musique, de la pop dans la voix sur du downtempo ? Ca donne surtout le meilleur remix de l’album. Simplement paradisiaque.

04-Là encore je connais. ‘Blue automn ? non… hmmm… Somewhere not here ? non… Ah si ! C’est Hope goes blind de Lost in a garden of clouds part1. Mais maintenant il y a des paroles, les bougres !’ C’est groovy. Ca marche super bien pour une instrumentale qui se suffisait très bien à elle-même.

05- ‘Acid Casuals… C’est quoi comme groupe ?’ Ca commence comme du Justin Timberlake (désolé pour la référence !) ; ça continue comme du Alpha. C’est frais, c’est doux … sans plus.

06-‘Ca c’est Horace Andy.’ Voix et styles reconnaissables. Bien que je ne connaisse pas la chanson originale, il semblerait que le remix rende cette chanson ‘massivienne’. ‘Elle aurait pu faire parti d’un de leurs album (me dis-je) ; mais lequel ? … Ah si : Protection.’

07-Un début doux, suave. Une voix murmurée. Un refrain un peu plus entraînant. Une fin ‘grandiose’. C’est la même recette que la chanson Elvis dans Stargazing. ‘Et bizarrement elle me fait penser à ‘To the end’ de Blur.’

08-‘Mais ?! Mais ?! Mais oui ! C’est Wendy Stubbs ! C’est ma Wendy !’ C’est doux (encore), c’est langoureux, c’est beau, et surtout c’est une chanson (dans le pure style) d’Alpha chantée par LA Wendy ; et donc ça ne déçoit pas. ‘Les autres chansons ne peuvent que décevoir maintenant…’

09-‘On est déjà à la fin de l’album ?’ Pas de tempo, pas d’instrument, juste un bruit de fond, une voix au loin, une impression d’infini. Ca ressemble à une chanson cachée
…le lecteur affiche qu’une dixième chanson arrive…
‘C’est une chanson cachée au milieu de l’album alors !’

10-Un bel air de downtempo sur Inertia Creeps de Massive Attack (dans l’album Mezzanine). Je n’aime pas l’originale. Mais elle me surprend (enfin sachant que je suis un inconditionnel d’Alpha et de massive Attack), ça marche plutôt bien. On a enlevé ce côté rampant, glauque. ‘Je penserai à la remixée quand j’écouterai l’originale, ça passera beaucoup mieux.’

11-Après ces trois ou quatre chansons qui nous plongent dans un monde rêveur, avec une absence totale de violence, et qui ne nous brusquent pas, on retrouve un tempo qui caractérise tant le trip-hop. Je sors donc de mon coma ‘alphique’( je n’ai trouvé que cet adjectif, désolé !). On retrouve pour la seconde fois Horace Andy … et c’est toujours bon.

12- La dernière chanson de l’album. De la pop. Elle sort un peu du contexte de l’album de part sa tonalité. C’est plus rythmé que les autres chansons. A part la voix, je suis déçu qu’ils clôturent le CD de cette manière. ‘Allez, soyons fous, soyons inconscients. Je remets la piste 09 histoire de finir mon écoute de l’album correctement !’



Message modifié (23-09-2006 à 09h29)

Répondre à ce message
 Liste des Forums  |  Vue en arborescence   Précédents  |  Suivants 


Vous devez être identifié sur Trip-Hop.net et avoir confirmé votre adresse mail pour poster un message dans le forum.

- Se connecter -

- S'inscrire (en 30sec.) -

- Recevoir de nouveau le code de confirmation -

- Retour aux forums -

 
 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2021 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0