Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité
 Nouveau sujet  |  Retour au début  |  Retour au sujet  |  Rechercher   Précédents  |  Suivants 
 "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Phoniques 
Date:   09-05-2006 10h16

On est jamais mieux trahis que par les siens.

Après avoir abandonné Best et Rock and folk pour les raisons que vous comprennez, je me suis fatigué à lire les critiques monomaniaque et vitriolesque des inrocks.

A cet époque j'ai découvert Magic RPM qui est devenu jusqu'a la découverte de ce site vénéré, la source officielle des infos musicale en vue de nourrir mes exigences musicales toujours plus grandes, et ma fiévre acheteuse de rondelles argentées.

Etpuis dans le numéro 100, qu'il se permette de vendre 10€, nos anciens prétres, en la personne de leur représentant Laurent Maréchal, déclare "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif" dans sa critique du dernier Silent Poet.

Je suis sympa je ne parle pas de la critique du nouveau Thievery Corp

D'après vous, sommes nous poussif et en fin de vie? rassurez moi!

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Rainbow Teardrop 
Date:   09-05-2006 12h27

Comme dirait ma grand mère, faut pas croire tout ce qu'on voit à la télé. Alors je dirais que ça, ce n'est que l'opinion d'un journaliste. Et l'opinion des journalistes il vaut mieux s'en méfier. Où alors ne pas lire qu'un seul canard car on se rend vite compte que par cet façon on tombe dans des opinions diverses et variées sur un même sujet. Et vu que l'opinion générale ce n'est pas forcément la plus ojective il ne faut pas se laisser influencer par elle. Chaque individu a en lui un cerveau et il est bon qu'il s'en serve tout seul pour se faire ses propres idées.

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Guerrier_ardennais 
Date:   09-05-2006 16h17

Tout a fait d'accord avec les critiques,le trip-hop(enfin bon celui qu'est défini par le site) derive complétement.De plus en plus de DJ qui produisent des sons aux samples creux qui se répetent éternellement,de musiques instrumentales ennuyantes(et cette fois j'ai pas dit musique d'ascenseur!).Un serieux retour au sources s'impose,ca devient du tout gros n'importe quoi!

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Zareus 
Date:   09-05-2006 17h21

je sens une révolution se profiler loin dans l'horizon...

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: GPTO 
Date:   10-05-2006 04h13

NOT AGREE !!!

La critique est certes très utile lorsqu'elle est constructive, lorsqu'elle devient destructrice ça devient un danger, cependant je rejoins Guerrier_ardennais pour dire que certaines dernières sorties sont "platoniques" voir "chiantes", mais attention il ne faut pas voir là une fin en soit chaque musique à sa période de gloire ainsi que ses périodes noires, cependant la plus part des courants musicaux perdurent dans le temps grâce aux nouveautés avant tout et au mélange des genres !
Comme beaucoup sur ce site G trouvé certains dernieres sorties sans aucuns intérêt particuliers, mais de là à dire que c'est tout le trip hop en général qui va mal, qui sombre dans un "ronronnement poussif", non !
Le style TH n'est pas exhaustif pour un sous, et c'est ce qui fait sa richesse.....
La création stagne parfois c'est tout ! Mais il y aura évidemment d'autre groupes fars comme "Royskopp" ou "Thievery Corporation" qui vont surgirent....ou des mammouths comme Archive qui mettront tout le monde d’accord avec une nouvelle bombe !
Bref vous croyez que dans le hip hop il n'y a pas eu une certaine lassitude à une époque, voir dans le funk ou encore le rock !??? Les tendances changent et c'est tant mieux il convient d'être patient ! aujourd'hui on parle de Abstract hip hop pourquoi !? car le Mov HP le Yo yo yo ! est plus qu'épuiser ! Le style punk revient avec un peu plus d'electro etc....
La musique n'a jamais été figé et je pense que le TH ne le sera jamais !
"Rien ne se perd, tout se transforme..."ce sont les premiers mots de l'Edito de se site et c'est tellement vrai ! Comment dire qu'un mouvement tout entier sombre "dans un ronronnement poussif" ça n'a aucun sens c'est comme dire "le rock n'est plus qu'une communauté de vieux barbus ringards ...destinée aux nostalgiques des années 70" ça n'a pas de sens !

Enfin Bref le TH bouge évolue, vite ou moins vite, cependant les généralité de ce genre sont un danger je pense car c'est trop réducteur ! D’ailleurs qu'entendez vous par Trip Hop vous ?Ahh......La question qui tue .............

Je suis un curieux de la Ziq' depuis toujours ma génération est celle de la House,Acid, techno, new wave, acid jazz, trip hop, hip hop, funck, R'nB, etc..etc...etc....et il me plait d'imaginer que le futur nous reserve pleins de bonnes choses encore, c'est bien pour ça que je me bat pour organiser et promouvoir des évenements autour des nouveaux courants musicaux !

That's IT !

Le Gèp'

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Guerrier_ardennais 
Date:   10-05-2006 14h08

Je trouve qu'il faudrait une fois pour toute faire éclater le trip-hop(j'ai pas dit faire disparaitre),y'a beaucoup trop de groupes qui sont catégorisé de ce genre la et qui n'ont absolument rien a voir les uns avec les autres!!!Ninja tune n'a rien a voir avec du david grummel par exemple,et j'en passe des comparaisons aussi énorme que si tu voulais comparer Aerosmith avec Sean Paul.Marre des sous-genres dans lesquels ont ne se retrouve plus!Trop de fois j'ai écouté(ma quete de la perle rare) sur ce site des groupes (on dirait qu'il n'y a plus que de l'instrumental)qui n'avaient aucun rapport avec mes ptites références,pourtant classées trip-hop!

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Applebite 
Date:   10-05-2006 14h50

En effet qu'entendons nous pas Trip Hop ?
Quelles sont les limites que nous donnons à ce mouvement et donc qu'en attendons nous ?

Si la réponse est plus de beats très lents, très lourds, et de fragiles voix haut perchées sur des mélodies mineures (pour caricaturer), dans ce cas le Trip Hop est, si ce n'est déjà le cas, condamné sombrer dans un ronronnement poussif, au même titre que tout courant musical, sous branche spécialisée d'un genre plus large, auquel on refuse une évolution salutaire.
Voir le rock qui domine actuellement le "marché" de la musique en est un bel exemple : pâle copie à tendance "plagiat" de ce que fesait les Rolling Stones en leur temps. Musique en mal de renouveau qui nous sert du label réchauffé du type "Nu-Grunge", "Neo-Métal",etc...

"Nu-Grunge" ?!? Mais qu'est ce que ça veut dire ? J'écoutais du "grunge" au début des années 90, j'avais 15 ans et j'étais déjà conscient que c'était une sorte de mise à jour du rock à texte des années 70. Alors le nu-grunge serait la mise à jour décennale d'un genre trentenaire ?
Et pourquoi en sommes nous là ?

Manque d'audace des créateurs, qui préfèrent remixer les vieilles recettes qui on fait leur preuves ?
Sans doute pour certains mais il y suffisamment de créateurs novateurs pour que cela n'explique pas tout.

Manque d'audace de l'industrie de la musique qui préfèrent remixer les vieilles recettes qui on fait leur preuves ?
Bien évidemment mais, comme toute industrie, son but premier n'est pas l'innovation mais la rentabilité...

Nostalgie d'un certain public qui, sous le choc depuis Dummy de Portishead (une fois de plus je schématise. Je ne réduis pas le Trip Hop à Portishead), attend un renouveau en tout point similaire ?
A coup sur.

Par conséquent, c'est en grande partie au public de savoir mettre de côté les vénérés archétypes du genre pour aller vers un renouveau, et par conséquent entraîner le mouvement Trip-Hop tout entier.

C'est en posant les frontières d'un genre musical de manière trop nettes et donc en le contraignant à se soumettre à des standards trop figés qu'on l'asphyxie.

Donc si l'on ne veut pas voir apparaître un Nu-Trip Hop d'ici 5ans et se dire que "décidemment, le genre tourne en rond" et qu'"il vaut se tourner vers d'autres genres émergeants", lesquels seront les descendants direct du style susnommé, soyons prêt à revoir sa définition et à accepter son évolution.


http://www.175workshop.com

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: BeeNny 
Date:   10-05-2006 18h52

Applebite a écrit:

> En effet qu'entendons nous pas Trip Hop ?
> Quelles sont les limites que nous donnons à ce mouvement et
> donc qu'en attendons nous ?
>
> Si la réponse est plus de beats très lents, très lourds, et de
> fragiles voix haut perchées sur des mélodies mineures (pour
> caricaturer), dans ce cas le Trip Hop est, si ce n'est déjà le
> cas, condamné sombrer dans un ronronnement poussif, au même
> titre que tout courant musical, sous branche spécialisée d'un
> genre plus large, auquel on refuse une évolution salutaire.
> Voir le rock qui domine actuellement le "marché" de la musique
> en est un bel exemple : pâle copie à tendance "plagiat" de ce
> que fesait les Rolling Stones en leur temps. Musique en mal de
> renouveau qui nous sert du label réchauffé du type "Nu-Grunge",
> "Neo-Métal",etc...
>
> "Nu-Grunge" ?!? Mais qu'est ce que ça veut dire ? J'écoutais du
> "grunge" au début des années 90, j'avais 15 ans et j'étais déjà
> conscient que c'était une sorte de mise à jour du rock à texte
> des années 70. Alors le nu-grunge serait la mise à jour
> décennale d'un genre trentenaire ?
> Et pourquoi en sommes nous là ?
>
> Manque d'audace des créateurs, qui préfèrent remixer les
> vieilles recettes qui on fait leur preuves ?
> Sans doute pour certains mais il y suffisamment de créateurs
> novateurs pour que cela n'explique pas tout.
>
> Manque d'audace de l'industrie de la musique qui préfèrent
> remixer les vieilles recettes qui on fait leur preuves ?
> Bien évidemment mais, comme toute industrie, son but premier
> n'est pas l'innovation mais la rentabilité...
>
> Nostalgie d'un certain public qui, sous le choc depuis Dummy de
> Portishead (une fois de plus je schématise. Je ne réduis pas le
> Trip Hop à Portishead), attend un renouveau en tout point
> similaire ?
> A coup sur.
>
> Par conséquent, c'est en grande partie au public de savoir
> mettre de côté les vénérés archétypes du genre pour aller vers
> un renouveau, et par conséquent entraîner le mouvement Trip-Hop
> tout entier.
>
> C'est en posant les frontières d'un genre musical de manière
> trop nettes et donc en le contraignant à se soumettre à des
> standards trop figés qu'on l'asphyxie.
>
> Donc si l'on ne veut pas voir apparaître un Nu-Trip Hop d'ici
> 5ans et se dire que "décidemment, le genre tourne en rond" et
> qu'"il vaut se tourner vers d'autres genres émergeants",
> lesquels seront les descendants direct du style susnommé,
> soyons prêt à revoir sa définition et à accepter son évolution.
>
>
> http://www.175workshop.com

Tout a fait d'accord...
j'ajouterai au passage que c'est la façon différente que nous avons d'interpreter les sentiments ressentis lors de l'écoute d'un morceaux qui en est la clé. Alors si les gens se plaignent de voir Archive sortir Noise, puis se plaignent d'un ronronnement poussif dans le TH (j'exagère, c'est pas forcement les mêmes qui se plaignent), j'ai envie de dire... "partez au front !!" "composez" "traduisez vos envies, vos manques, vos frustrations en musique!" votre sensibilité, votre amour de la musique émergera peutetre sous une forme qui conviendra à vos oreilles.

Après pour le nouveau nom... je suis pas sur... je pense que la solution d'utiliser les courants pour préciser est assez bonne...
Alors vive le courant le Bristol, la french touch, l'africanoTH... :)

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Liquidbass 
Date:   10-05-2006 19h33

A ceux qui considèrent le Trip-Hop comme mort ou mourant je dis:

Circulez! Il n'y a voir! Gardez vos oeillières bien serrées!

Si vous attendez le Trip-hop sur Mtv ou McM ou dans l'équivalente presse, c'est que vous n'y avez rien compris !

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Liquidbass 
Date:   10-05-2006 19h57

Quote:"De plus en plus de DJ qui produisent des sons aux samples creux qui se répetent éternellement,de musiques instrumentales ennuyantes(et cette fois j'ai pas dit musique d'ascenseur!).Un serieux retour au sources s'impose,ca devient du tout gros n'importe quoi!"

Ne le prends pas mal... mais t'as rien compris à l'evolution du Trip-hop. Ce sont les DJ qui on mélangé la musique urbaine (dito hiphop) à des influences jazz et electro qui ont créé ce qui plus tard est appellé Trip-hop... et le sampling y était un élément majeur!

DONC: Tu parles de quel retour aux sources???


Quote: "chaque musique à sa période de gloire ainsi que ses périodes noires"

Je suis d'accord avec le reste de ce que tu dis... mais d'ou tires tu l'idée que le Trip-hop est dans une phase faible??? Il faut ouvrir les oreilles un minimum... faut pas aller à Bristol pour trouver le Trip-hop... même l'hexagone regorge d'énormes talents en trip-hop...


Quote:"Je trouve qu'il faudrait une fois pour toute faire éclater le trip-hop(j'ai pas dit faire disparaitre),y'a beaucoup trop de groupes qui sont catégorisé de ce genre la et qui n'ont absolument rien a voir les uns avec les autres!!!Ninja tune n'a rien a voir avec du david grummel par exemple,et j'en passe des comparaisons aussi énorme que si tu voulais comparer Aerosmith avec Sean Paul."

... mais qu'est-ce que... ???

A ça je ne peux que te répondre que le Trip-Hop tel que toi tu te l'appropies n'existe pas.
Au lieu de citer Aerosmith et l'autre que je ne connais même pas, tu aurais aussi bien pu citer PORTISHEAD et MASSIVE ATTACK... finalement de L'Acid Jazz et de l'Electro... alors cite-moi les points communs!!!
Il y en a que deux: Ils sont d'Angleterre et ils ont partagé la scène en janvier 2005...

Je suis sur que tu vas me dire que tous les deux font du Trip-Hop.

Non?

Si tu le dis...alors... que reste-t-il de ton argumentation???



A bon entendeur! ;) ;)

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: LeChuck 
Date:   10-05-2006 22h30

Le trip hop, c'est ceux qui en parlent le plus qui l'écoutent le moins...

... et c'est bien dommage pour eux !

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Liquidbass 
Date:   10-05-2006 23h07

:)

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: BeeNny 
Date:   11-05-2006 11h28

"Trip-hop: tu tripes, et hop..."
"On a pas le même son, mais on a la même passion"

à méditer pour les amateurs de bad trip.

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: GPTO 
Date:   11-05-2006 12h01

Quote: "Je suis d'accord avec le reste de ce que tu dis... mais d'ou tires tu l'idée que le Trip-hop est dans une phase faible??? Il faut ouvrir les oreilles un minimum... faut pas aller à Bristol pour trouver le Trip-hop... même l'hexagone regorge d'énormes talents en trip-hop..."

Je suis bien daccord avec le fait qu'en France nous sommes un des princpaux acteur de la scene TH en Europe, cependant les dèrnières sortie sonnent un peu creux pour certaines...par contre je rejoins le sens géneral en disant que le TH est loin mais loin de s'éteindre et que il reste de très beaux jours devant nous......Mode OPTIMISTIC : On

Le gèp'

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Liquidbass 
Date:   11-05-2006 13h00

;)

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Liquidbass 
Date:   11-05-2006 15h26

ceci vous suffit comme preuves?

http://www.trip-hop.net/forum/read.php?f=1&i=19272&t=19272

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Guerrier_ardennais 
Date:   11-05-2006 17h35

To liquidbass:Bon pour dire les choses telles qu'elles sont,Je suis un grand fan de ce que l'on appelle le downtempo(zero 7,Hooverphonic et David Grumel sont mes chouchous)chez lesquels les samples sont certes utilisés(et d'ailleurs fort bien rendus),mais pas envahissant comme les dernières récentes production de trip-hop et au risque de me répeter,j'ai l'impression que les chanteurs(euses) dans le monde du trip-hop sont en voie de disparition.Si c'est cela l'évolution dont vous étes fort nombreux a parler,je prefere rester un eternel nostalgique et me cramponner a mes valeurs sures obsolètes...



Message modifié (11-05-2006 à 17h45)

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Liquidbass 
Date:   11-05-2006 17h37

L'ami ardennais... ceci devrait te prouver le contraire, non?


http://www.trip-hop.net/forum/read.php?f=1&i=19272&t=19272


Pour le moins ça devrait te redonner espoir... il y a des chanteuses merveilleuses dans cette liste!

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Guerrier_ardennais 
Date:   11-05-2006 17h46

Je te le concède,merci pour ces beaux échantillons camarade!

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Liquidbass 
Date:   11-05-2006 17h50

:)

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Fsuchs 
Date:   12-05-2006 00h05

Hooverphonic et grumel affilié au downtempo?
Arf, ça me chiffone... j'appelle ça du trip-pop :)

signé Fsuchs (a polémaïke)

Répondre à ce message
 
 Re: "le trip hop à lentement sombré dans un roronement poussif"
Auteur: Fylyp 
Date:   17-05-2006 20h08

j'avoue, j'ai eu la flemme de lire tous les posts...

en tous cas, je voulais juste dire que selon moi, la force du trip-hop c'est justement de ne pas s'enfermer dans un genre, de mélanger les styles (electro, pop, hip hop, dub, jazz, rock, etc.......)

ce n'est que mon point de vue, mais comment un genre qui est en perpétuelle évolution peut-il "sombrer dans un ronronnement poussif" ?

l'avis qui crée cette "polémique" est celui d'un critique musical, et personellement je n'y prête plus beaucoup d'attention... c'est comme les critiques de ciné, ce sont des mecs pas assez bons pour faire de la zik... d'où l'avantage d'un site comme celui-ci, qui mélange allègrement les points de vue sans pour autant "prêcher" une conception prédéfinie...

"Trip-hop: tu tripes, et hop..." = palme d'or à beeny ;)

Répondre à ce message
 Liste des Forums  |  Vue en arborescence   Précédents  |  Suivants 


Vous devez être identifié sur Trip-Hop.net et avoir confirmé votre adresse mail pour poster un message dans le forum.

- Se connecter -

- S'inscrire (en 30sec.) -

- Recevoir de nouveau le code de confirmation -

- Retour aux forums -

 
 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2021 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0