Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Portishead : Dummy - 1994 - Go Beat!

Dummy
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Mysterons

2. Sour times

3. Strangers

4. It could be sweet

5. Wandering star

6. It's a fire

7. Numb

8. Roads

9. Pedestal

10. Biscuit

11. Glory box

Lire les paroles

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Amazon.fr PriceministerFnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Est-il encore besoin de présenter Portishead ? Geoff Barrow et Beth Gibbons sont devenus en dix ans des artistes cultes, dont les moindres nouvelles sont attendues par leurs fans comme les nouvelles qui pourraient (enfin) faire sortir le Trip-Hop de sa torpeur actuelle...
Le premier album du groupe, ce "Dummy" sombre et torturé, reste à ce jour une des oeuvres musicales (tous styles confondus) les plus marquantes et les plus abouties, considérée un peu comme "LA base" du mouvement Trip-Hop. Mais là où d'autres artistes sont restés très confidentiels, Portishead a gagné un public extrêmement vaste et signé le tube de l'année 94 ("Glory Box"), qui sonnait à l'époque comme le renouveau de la création musicale britannique, offrant une option différente de la vague brit-pop des Blur, Oasis et autres Pulp, alors en pleine explosion.
Avait-on entendu avant "Glory Box" une chanson aussi étrange et mélancolique toucher un public aussi large ?
Les rythmiques influencées par le hip-hop, de l'univers duquel sont également venus se greffer les scratches et les grésillements de vieux vinyles, tous ces samples crachant leurs atmosphères lourdes et enfumées, ces idées kaléidoscopiques sorties de l'univers des musiques de film et ces textes sinueux et angoissés d'une chanteuse à la voix éraillée et touchante... Portishead fait partie des premiers groupes à avoir fait cohabiter des univers aussi décalés et différents dans un cross-over pourtant homogène et surtout très personnel.
En bref, " Dummy " est l'oeuvre Trip-Hop incontournable, INDISPENSABLE, et pas seulement pour les amateurs de ce style, mais aussi pour toute une génération qui a découvert avec ce disque ses premiers émois électroniques...
Geoff Barrow et Beth Gibbons (avec Massive Attack, Björk et quelques autres) ont ouvert une voie dans laquelle la plupart des tendances musicales du milieu des années 90 se sont engouffrées (le traitement par l'électronique d'une formule pop pourrait-on dire), devenant ainsi des précurseurs très respectés et des créateurs attendus.

Guillaume

Les derniers avis :

Glorious

pour moi , cet album représente la référence du trip-hop...
Je ne connaissais pas cet univers avant d'écouter un sample de sour times utilisé comme bande annonce pour une série que je regardais à l'époque...
J'étais ensorcelé par 30 secondes de sample , et 10 minutes après , j'étais sur internet en train d'épuiser toutes mes forces afin de trouver la chanson! ( oui , il n'y avait pas encore shazam :'( ).

Bref, j'ai découvert Portishead, et à l'époque , il n'ont sorti que dummy et Portishead et c'était le déclic! une découverte fascinante de tout un genre de musique qui colle parfaitement à mes goûts!
j'ai juste adoré cet album à la première écoute, en général, les albums alternatifs demandent plusieurs écoutes avant d'accrocher.. Mais Dummy (avec mezzanine et quelques rares albums) font l'exception. C'est de la musique facile , captivante, et construite de toutes pièces pour monter tout un univers cohérent et qui tient tout au long des chansons.


1. Mysterons : c'est THE chanson de l'album, le morceau parfait ! la chanson que je synchronie le premier quand je change de téléphone / lecteur mp3 , bref , c'est mon coup de coeur de l'album... Le live de NY est magistral
2. Sour times : comme j'ai dit , c'est cette chanson qui m'a fait introduire à cet univers musical... une pure merveille
3. Strangers : à première écoute , la chanson m'a bien plu , mais je m'en suis détaché au bout de 5 à 6 écoutes
4. It could be sweet : loin de la noirceur de l'album , cette chanson donne une touche de douceur et explore les capacités vocales de beth! un coup de coeur aussi
5. Wandering star : pas ma préférée , mais s'écoute.;;
6. It's a fire : moyenne
7. Numb : Je veux juste remercier Portishead , pour cette chanson , une de mes préférées!!
8. Roads : j'ai pleuré à la première écoute , chose rare... j'évite d'écouter , mais c'est une chanson qui incarne la perfection
9. Pedestal : avec biscuit , c'est les deux chansons ovnis de l'albums ! il faut écouter pour aimer , en ce qui me concerne, j'adhère
10. Biscuit
11. Glory box : je vais pas commenter un chef-d'oeuvre!

bref, un album magique , à écouter et à ré-écouuter!

29-12-2013 - Mohtaa

Trip-hop

Si Trip-hop.net était une encyclopédie en ligne, nous serions ici sur la définition de Trip-Hop. Cet album, semble-t-il, a posé les jalons du Trip-Hop. Ce n'est bien sur pas moi qui le dis, mais si cet album a ouvert une nouvelle voie, peu d'autres albums ont réussi à suivre ce chemin. Mis à part Londinium, on ne trouve aucun autre album qui soit à ce point la quintessence du trip-hop. Mystérieusement sublime !

26-08-2012 - Jyby

La Bande Originale de la Nuit

Même si je préfère le deuxième (ouais), cette album est un chef d'oeuvre, tout simplement. Pour moi qui suis ultra nocturne, c'est parfais. Il n'y a pas meilleur musique qui s'accorde aussi bien avec cette ambiance si particulière qu'a la nuit.

D'ailleurs on va peut-être me prendre pour un fou, mais j'ai beaucoup de mal à écouter Portishead, le jour. Bon en même temps le jour,

je dors.



Quand à (K)99, "Portishead est-il le plus grand groupe de trip hop ?", on est pas la pour dire qui a la plus grande. Je ne sais plus quelle intellectuelle disait, "c'est pas la taille qui compte mais le gout", ouais bon c'était p'tet pas une intellec.. mais elle a raison, le trip hop peut avoir pleins de gouts différents. Franchement entre Portishead et Morcheeba, y a un monde, alors comment tu fais sortir le vainqueur ? Pour moi c'est un peu comme le Père et la Mère, c'est juste impossible de choisir

Quoi qu'en fait si, c'est Portishead le plus grand !

05-01-2011 - MTok

La naîssance d'un groupe de légende

Voici le premier album du groupe. Et quelle entrée en matière!
Portishead nous proposait, en cette année 1994, un style tout-à-fait nouveau et osé: le TRIP-HOP. Ce style, subtil mélange entre le rock (avec des solos de guitare, par exemple), le hip-hop (scratchs, ...), le jazz (trompettes, ...), l'électronique et la soul (la voix de Beth Gibbons ajoute ce côté soul au trip-hop avec sa voix), dont le groupe en est le principal précurseur, présentait quelques dangers: il était difficile de dire si ça relevait d'une ignorance totale ou, au contraire, d'une grande intelligence pour oser "marier" plusieurs styles qui se disaient "opposés". Pour convaincre du génie qui se cache là-dedans, Portishead n'a fait que visé l'excellence et a profondément touché les gens en leur montrant que le mélange des styles peuvent donner quelque chose de complètement grandiose. Cette excellence s'appelle "Dummy". Un album fantomatique et pourtant si clair. Chaque morceau présente un beat totalement novateur pour l'époque et nous transporte loin, très loin. On ouvre le bal avec "Mysterons" qui commence avec une gratte qui nous offre ce côté acoustique, puis arrivent les scratchs, la batterie qui nous fait penser à une longue marche de soldats et dans le pont, un son électronique qui simule le bruit d'un fantôme. D'emblée, le groupe présente le trip-hop, il le définit par ce seul morceau. La suite n'est aussi que merveille et MONTAGNE de splendeur. Mais je préfère laisser à ceux qui ne connaissent pas encore le privilège de découvrir par eux-même.
C'est ainsi que le groupe Portishead s'est inscrit au panthéon des rares artistes novateurs et de légende.

Meilleurs morceaux: "Glory Boy", "Mysterons", "Roads" et "Wandering Star".

15-10-2008 - MachineGun

Zenitude absolue :)

Pour moi un album qui peut s'écouter en boucle sans devenir lassant.
Le best du Best des chansons apaisantes.

Une voix qui parait tantôt très fragile ("Roads") tantôt envoutante, puissante, sensuelle, presque venue d'ailleurs "Pedestal" ou "Biscuit" avec des scratchs simplement merveilleux...

Beth Gibbons a l'impact d'une main de fer dans un gant de velour

A savourer sans modération, surtout le soir...accompagné d'une ambiance bien zen : bain, bougies ect ect (avis totalement personnel :D)

05-03-2008 - Nevermindeuse

La suite

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (667 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :


 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.84.179' for table 'stats_donnees'