Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité
Infos :

 Ikky

Inscrit à Mon Trip-Hop.net depuis le 08 Janvier 2012

Sa playlist :
Groupe Album Label
Efterklang Tripper The Leaf Label
The third eye foundation The dark Ici d'ailleurs
Daedelus Invention Plug Research
Four tet Everything ecstatic Domino records
Eluvium An accidental memory in the case of death Temporary Residence

Actualisée le 30 Mai 2012.

Ses derniers commentaires :
titre groupe - album date
Un OVNI Leila - U&I 31-05-2012
OVNI? Y por qué?
Si vous connaissez Leila, ça va vous secouer. Nan, sérieux, ça surprend.

Renseignements pris, U and I est une collaboration avec le chanteur Mount Sims. U and i, maintenant on sait pourquoi.

Intro lunaire avec "of one", on se croirait dans le vaisseau avec Sigourney Weaver attendant Alien.

Le 2e titre "activate one" enfonce le clou; c'est carrément la guerre insterstellaire 8bits (Space Invaders, entre deux vaisseaux!) Et là on se dit qu'on a dû se gourer quelque part.....encore que, le petit côté ludique...

Dès les premières secondes de "all of this", par contre, plus de doute possible: Leila is back, for sure. Mais on est loin de Blood, Looms and Blooms, un tant soit peu plus pop et franchement moins électro qui tabasse.

Petit contrepoint avec "in consideration", avant "eight" et "anyway", où l'on retrouve les mélodies du cru de la demoiselle, ludiques, voire débiles, comme on les aime quoi.

Sims, quant à lui, fait des incursions qui ne sont pas sans rappeler Tricky dans Nearly God, amènant un tantinet d'humanité dans ce drôle de vaisseau qui nous a définitivement embarqué.
On peut supposer qu'on lui doit également les teintes électro 80's, plus proches des sonorités de The Knife (avec lesquels il a collaboré) que de celles de Leila.

Et là, la claque. Sur "interlace", ça drill sévère.
C'est un poison lourd qu'ils nous distillent, là.
Lourd, lancinant, voire noisy (oserais-je y trouver des relents d'indus?)

Leila assène son dernier release avec toute la violence qu'on peut lui soupçonner quand on la voit sur scène...Mais pas dans ses albums précédents.

Une page est tournée.
Matt Elliott nous plonge dans le noir The third eye foundation - The dark 31-05-2012
On est déjà familier, sa musique et moi.

J'ai passé des nuits, insomniaques ou pas, à écouter en boucle Little lost soul il y a, pfiou, dix ans passés maintenant. Album sensuel et étrange.

Comme à son habitude, Matt Elliott nous livre un album fleuve envoûtant dès la première track. Il a cependant - et plus que jamais!- trempé son pinceau dans l'encre noire, d'où le bien nommé "The Dark".
Entre magie noire et force du désespoir, répétition et déconstruction.

Bref, s'il y a des fans dans l'assemblée, jetez-vous dessus; c'est sans conteste l'album le plus travaillé du 3e Oeil...enfin, as to me, hein...
Enfin ! Merci ! Dubphonic - Relight 30-05-2012
Je valide aussi !
Très portée sur le trip-hop et l'IDM en général, mais pas du tout sur tout ce qui a des sonorités dub, j'avoue que cet album est une révélation !
D'habitude je me fais chier, toujours les mêmes sons, les mêmes constructions... le dub manque de complexité pour mon oreille. Là je trouve enfin ce qui me manque, et je suis transportée !! Je plane aussi à 15 000, envoutée.

Merci, car c'est cette chronique qui m'a permis de découvrir et d'élargir les champs possibles... je vais peut être aller faire un tour du côté de ce label, écouter un peu mieux... Y avait déjà un petit quelque chose du côté de Brain Damage...

Ikky a écrit 3 commentaires.

Les dernières notes qu'il a attribuées :

Zend Avesta - Organique (Artefact)

une étoileune étoileune étoileune étoile
 

Leila - U&I (Warp)

une étoileune étoileune étoileune étoile
 
 
 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2020 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0