Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Mounika. : I need space - 19 Juin 2020 - IOT Records

I need space
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Intro (I'm Sorry)

2. Obli

3. Tender Love

4. 25h12

5. Ailleurs

6.

7. Deep Water

8. Feeling Good

9. Roadsky

10. Soft you

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

De la tendresse bordel ! A l'heure où le monde repart comme il s'était arrêté, à toute allure. A l'heure où les leçons n'ont pas été retenues et nous retournons déjà dans nos velléités individualistes. A l'heure où suspendre le temps n'est certainement plus possible. A cette heure là, Mounika décide de prendre un peu d'espace dans votre univers auditif. Et d'y injecter une bonne grosse dose de tendresse, à base de beats délicats et de moments de pures douceurs.

Et on en a besoin !

Avec cet album, attendez-vous à des prods au charme désuet pour un beatmaking d'une grâce et d'une sensibilité exacerbée, sans pour autant virer dans le mièvre. On est dans la même veine que How Are You, et ce n'est pas pour déplaire. On a ici la bande-son d'un été de jeunesse, rempli d'amours passés, d'émotions surannées mais qui vous auront marqués dans votre chair, dans votre âme et qui vous auront fait comme vous êtes. C'est beau, bordel, et tendre.

C'est tendre et ça va vous hanter pour cet été qui s'annonce déjà peu banal, ça va habiller vos oreilles dans la moiteur troublante de cette saison où l'insouciance, qui normalement va de pair avec, ne le se sera pas réellement. Il y a plein de belles choses dans ces 9 titres, on pense évidemment au "single" Tender Love, mais les Ailleurs, Deep Water, Roadsky ou Soft You n'ont pas à rougir. Et là, je me rends compte que j'ai cité la moitié de l'album et que je trouve injuste de ne pas avoir cité l'autre moitié. Soft You, d'ailleurs, tranche un peu avec les productions de l'artiste jusqu'alors, par son tempo plus enlevé, qui permet d'entrapercevoir de futures possibilités excitantes.

De la tendresse bordel, c'est avec ça qu'on sauvera ce qui reste à sauver. Avec de la tendresse et avec cet I need space dans les oreilles !

Valer

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : aucune étoile (1 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 
 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2020 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0