Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Antimonos : In Utera - 13 Déc. 2018 - Auto-production

In Utera
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Red Canopy 06:03

2. City Jaws 05:42

3. Hadean Ships 05:24

4. Lights 04:43

5. In Utera 05:33

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Bandcamp Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

J'ai un amour assez inconditionnel pour de l'ambient bien réalisé. Quand les artistes arrivent, via leur oeuvres, à faire passer des histoires dans la tête de l'auditeur, ça me donne toujours un petit frisson d'extase.

C'est le cas avec cet excellent EP, signé Antimonos, que Triphopette a relayé sur le forum de la rédaction (vous n'imaginez pas tout ce que cette personne fait pour le site, on devrait d'ailleurs tous prendre un moment pour la remercier - moi, c'est fait, c'est à votre tour, maintenant ;) ).

In Utera nous délivre en cinq titres et une petite trentaine de minutes, un musique électronique fort bien produite, très bien balancée entre des sons lancinants et des rythmiques un peu plus pêchues par moment. Chacun se fera son histoire dans sa tête, je vous livre la mienne ci-dessous.

Prêtez-y une oreille, ça vaut le détour !

---

Sur les boulevards de la ville se développent des linéaires incessants de béton harassant, inintéressant. Béton grisâtre, broyant avec opiniâtreté certaines gens. Certainement que son épée de Damoclès, créatrice de drame au reste de lambeaux de chairs, tombeaux de verre, est moins présente, moins oppressante dans la canopée des forêts tropicales.

Ce paradis un temps perdu mais très vite rattraper par d'immenses gueules d'aciers qui broient. Qui déchiquètent en quête d'un je ne sais quoi, d'un je ne sais quel minerai qui minera ces environnements vierges, souillera ces espaces apparemment trop dérangeants pour trop de gens à la tête de géants multinationaux. Hydres de Verne, hideux et ternes, qui prennent leur location comme propriété.

Pour eux, chaque occasion est belle d'assouvir leur desiderata, leurs idées ratés qui nous achemineront tous sur le Styx.

Et nous, nous restons fixes, comme des animaux apeurés pris dans la lumière de phares lors d'un temps qui semble s'arrêter. Nous avancions dans le noir l'instant d'avant, sans trop savoir où aller, faisant confiance à un instinct qui, s'il ne nous avait pas tué jusqu'à présent, devait bien savoir quoi faire de nos vies. Et cette lumière vint. Nous la voyons, lui faisons face sans trop réagir, Hébété par la vérité nue qui était là depuis le début sans trop que nous lui prêtions attention. Nous allions droit vers notre fin et avec entrain qui plus est.

Se remémorer, puisqu'il ne s'agit plus que de ça maintenant, des instants de joies, dans le confort du ventre puis des bras de sa mère. Cette enfance, innocence incarnée, dont on ne garde que des bribes et quelques photos dans un carnet. Enfance lointaine et sucrée, dans des plaines verdoyantes et non encore dénaturées. Enfance qui s'est brisée un peu plus tard, hagard à la rencontre du vil béton des villes. Qui harasse, qui terrasse.

Valer

Autres infos :

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (2 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 
 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2019 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM