Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Worm Is Green : To Them We Are Only Shadows - 06 Juil. 2014 - Ata:digital

To Them We Are Only Shadows
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (détails)

Tracklist :

1. To Them We Are Only Shadows

2. Let's Just Live My Love

3. Form a Single Line

4. Stand Your Ground

5. Around & Around

6. The Eventual End (Thank You)

7. The Music

8. Voices

9. We Are Lost

10. With You

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Au risque de se répéter, voire de sombrer dans le cliché, l'amateur tant soit peu éclairé, mais totalement honnête, accordera sans conteste à l'Islande une place à part dans la création musicale. Inutile de s'interroger trop longuement sur la densité de talents qui y règne, mieux vaut illustrer avec un bon exemple. Coup de projecteur donc sur Worm Is Green (dont on appréciera aussi la traduction française...), groupe qui n'en est pas à son coup d'essai puisqu'auteur de To Them We Are Only Shadows, quatrième album d'une carrière commencée il y a une dizaine d'années. Originaire d'Akranes sur la côte ouest de l'île, le quatuor composé de Bjarni Thor Hannesson (sampler / synthés), Thorsteinn Hannesson (batterie) et Gudridur Ringsted (chant) s'est fédéré autour de son fondateur, Arni Teitur Asgeirsson (ordi / synthés) - ce dernier s'étant amusé, paraît-il, pour un de ses premiers titres à sampler des pierres frottées entre elles dans la bijouterie de son grand-père...

Voilà le genre d'anecdote qui reflète l'univers de ce groupe qui prend son temps, et qui prend le temps, à chaque fois (*), de nous préparer de nouvelles compositions à l'indéniable sens mélodique (le thème au clavier de Let's Just Live My Love), où l'on retrouvera avec bonheur des sonorités scandinaves, faites de pop aérienne, de trip hop claire-obscure, voire de rythmes plus nerveux (le final de Voices, le titre éponyme To Them We Are Only Shadows en intro). L'electronica feutrée et minimaliste crée une atmosphère intime, parfois inscouciante, souvent mélancolique, sur laquelle vient se poser la voix toujours très paisible de Gudridur, un peu à la manière (notamment sur Form A Single Line) d'Esther Talia Casey sur You, premier opus en 1998 de Bang Gang (aka Bardi Johannson, autre islandais émérite...).

Les chansons de Worm Is Green retracent aussi bien des instants précieux, faits de fêtes païennes, de sortilèges mystérieux et de contes ancestraux, à savourer intensément le nez dans les étoiles, qu'un manifeste libertaire face à des robots financiers qui joueraient l'humanité sur un coup de poker... Stand Your Ground et With You, à classer parmi les titres les plus calmes de l'album, en constituent deux interludes poignants, le dépouillement des arrangements prouvant une fois de plus que la simplicité est sûrement le meilleur gage de qualité... Un album tel que To Them We Are Only Shadows s'infiltre tranquillement dans votre inconsient, vous invite à l'humilité et à un regard différent, à profiter en somme, au beau milieu d'une terre de feu et de glace qu'on imaginait ballayée par les éléments, de la quiétude émerveillée d'une ballade islandaise.

(*ndr : on en profitera pour vous conseiller l'entière discographie de Worm Is Green)

Lacar

Autres infos :

A se procurer, sous format digital ou CD sur bandcamp.

Les derniers avis :

L'hiver est dans la pomme...

Beaucoup de tendresse pour ce groupe pour ma part.
Ils connaissent leur affaire et c'est avec plaisir qu'on les retrouve encore une fois. Si d'ailleurs, vous accrochez cet opus, précipitez-vous sur Push play (2004) qui compte parmi les classiques du genre... et ne manquez pas la piste cachée du titre éponyme : juste une merveille downtempo.
Musicalement aniMiste

16-09-2014 - IpzolaniMot

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (3 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.84.145' for table 'stats_donnees'