Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Degiheugi : Dancing chords and fireflies - 13 Jan. 2013 - Auto-production

Dancing chords and fireflies
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Some beat in my head

2. Only a dance (interlude 1)

3. In the shadow

4. You ! (feat. Miscellaneous)

5. Les portes de l'harmonie (interlude 2)

6. Le temps est bon

7. Degi's goomies (interlude 3)

8. Finalement

9. Touche (feat. Miscellaneous)

10. The consumer (Sold, make money, get rich & buy)

11. I know a woman (feat. Astrid Van Peeterssen & Andrre)

12. Oh yes ! (interlude 4)

13. Dancing chords & Fireflies

14. I touch your lips

15. Embers (feat. Pierre the Motionless & Brzowski)

16. Lo-fi recreation (interlude 5)

17. LOVE

18. The loop (feat. Miscellaneous)

19. More than abstract hip-hop

20. Un jour comme un autre

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

On peut facilement s'imaginer l'impatience durant le mois de Décembre de nombre de jeunes enfants à l'idée de la venue du père Noël...
Et bien, c'est ce genre de furieuse attente qui m'a trituré l'esprit jusqu'à la sortie repoussée fin octobre de Dancing Chords and Fireflies. Certes, l'attente était longue mais dès la première écoute, on est prêt à pardonner le retard, même si le titre Sorry n'est pas présent sur l'album.

Les premières secondes de Some Beat in my Head, servant d'introduction, suffisent à elles seules à exprimer tout ce que l'on peut ressentir à la première écoute de l'album : "Hey, quoi de neuf ?", un peu comme un ami que l'on vient de recroiser après un long moment d'absence.
S'ensuit alors : samples à foison, quelques phrases lâchées ça et là, quelqu'un nous intimant l'ordre de faire moins de bruit suivi d'une explosion, une personne signalant que la qualité de cet album s'annonce mal : "Ce que tu composais avant était 100 fois mieux"...
On aurait presque l'impression que cette introduction est là pour servir de provocation.
Cependant, la réponse se fait du tac au tac : l'album reste très diversifié, enchainant des pistes instrumentales, des samples vocaux comme on les aime, le tout saupoudré d'une dose de hip-hop sur certaines pistes pour montrer que non, Degiheugi n'a rien perdu de sa superbe et qu'il a bien fait de "ne pas rester les bras croisés".

On reconnait dans cet album quelques noms que l'on commence à bien connaître sur la scène française tel que Miscellaneous (Fumuj, Chill Bump), Astrid Van Peeterssen (Screenatorium), Pierre the Motionless (Motionless)...

Parmi les titres présents, on retrouve le couple Les portes de l'harmonie et Le temps est bon, que l'on avait pu avoir en aperçu dans le trailer et qui reste diablement efficace.
The consumer a fait l'objet d'un clip légèrement engagé.
La piste Un jour comme un autre a, elle aussi, fait l'objet d'un clip vidéo en stop-motion qui est tout simplement magnifique et nous offre un grand bol d'air juste avant la dernière piste de l'album.

En conclusion, on retrouve là tout ce qui nous fait plaisir. Cependant, la phrase qui revient tout au long de la piste du dernier clip : "C'est un jour comme un autre, et pourtant tu t'en vas vers une autre" me fait bien trop de peine...
Il est vrai qu'il serait triste de se quitter ainsi. Restons encore un peu ensemble pour (au moins) une seconde écoute.

On peut aussi retrouver une interview de Degiheugi sur le site Freezec.

Wamananas

Autres infos :

We can easily imagine the impatience of a lot of children during December about Santa's soon apparition...
Well, that's exactly this kind of waiting that tortured my mind until the delayed release of Dancing Chords and Fireflies. Indeed, the wait was long but as soon as the album starts, we can only forgive the delay, even if the track Sorry is not present on the album.

The first seconds of Some Beat in my Head, used as an introduction, are self sufficient to express everything we can possibly feel at the first listening: "Hey, quoi de neuf?" (Hey, what's up?), just like a friend we meet again after a long time out of sight. Right after that: some samples, some sentences dropped there without any warning, someone asking to turn down the volume, only receiving some explosion sound in response, a voice noticing that the quality of this album is not as good as the previous ones "Ce que tu composais avant était 100 fois mieux" (What you composed before was a 100 times better)...
To be honest, all this introduction seems like a huge provocation. And just like expected, the answer to that is clear. A very diversified album with vocal samples and covered with some hip-hop spices to raise the taste shows that the previous assumption is wrong. Degiheugi is still there and that is a good thing for us.

In this album, several guests that are familiar for someone interested with French musical artists such as Miscellaneous (Fumuj, Chill Bump), Astrid Van Peeterssen (Screenatorium), Pierre the Motionless (Motionless), etc.

Among the different tracks, the couple Les portes de l'harmonie and Le temps est bon, present in the trailer , is still there and is still deeply efficient.
The consumer has been adapted in a slightly engaged video.
The track Un jour comme un autre has also been adapted in a stop-motion video, shot in the countryside for a nice melancolic time before the last track (and therefore, the end) of the album.

To sum up, this album contains everything we love from Degiheugi and "leaving it for another one" ("Tu t'en vas vers une autre") is too sad to happen. Let's this album spin again, at least for a second listening.

For the more curious, you can find an interview of Degiheugi in Freezec.

Les derniers avis :

Un album superbe

Sous les conseils de trip hop.net, j'ai acheté cet album qui est une pure merveille.
Un sacré voyage dans le monde de la musique et des apparitions très efficaces comme Miscellaneous.

Bravo Deguiheugi

28-01-2013 - Heryek

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (12 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 

MP3 / Vidéo

Communauté

19 visiteurs en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2014 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | blog | Spektrum | Helico Esky - Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM