Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Cliff Martinez : Drive - 10 Oct. 2011 - Lakeshore records

Drive
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Nightcall - Kavinsky & Lovefoxxx

2. Under your spell - Desire


3. A real hero - College (feat. Electric Youth)


4. Oh my love - Riz Ortolani (feat. Katyna Ranieri)


5. Tick of the clock - Chromatics


6. Rubber head


7. I drive


8. He had a good time


9. They broke his pelvis


10. Kick your teeth


11. Where's the Deluxe version ?


12. See you in four


13. After the chase

14. Hammer


15. Wrong floor

16. Skull crushing

17. My name on a car


18. On the beach


19. Bride of deluxe

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Amazon.fr Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Drive est arrivé sur nos écrans précédé d'une étrange réputation, d'une aura presque, et cela depuis le dernier festival de Cannes. C'est à se demander comment, au printemps dernier, une série B avec une bagnole en toile de fond pouvait y avoir reçu un prix aussi prestigieux que celui de la mise en scène. Et pourtant, ce n'est ni un pétage de plomb de la part du jury, ni un accident. Nicolas Winding Refn n'est pas un inconnu. On lui doit la trilogie (méconnue) Pusher et plus récemment Bronson. Autant de longs-métrages respectés par la critique, d'où - probablement - un a priori positif... qui se vérifiera lors de la projection. Et la bande-son de Cliff Martinez n'est pas pour rien dans cette réussite !
Une idée intéressante tout d'abord : l'OST n'est pas présentée chronologiquement comme la plupart du temps. Les pistes vocales précèdent les pistes électroniques de Cliff Martinez dont la musique est particulièrement présente, comme un écho à l'évolution du film et de ses protagonistes.
Les séquences nocturnes (dignes de Michael Mann) sont portées par une musique électronique douce et planante (I drive) ; les séquences en tension sont habilement soulignées par une techno minimaliste, jamais envahissante et pourtant envoûtante (Tick of the Clock) ; les voix n'apparaissent que sur les séquences plus poétiques, plus intimes tout en électro-pop. Magique balade en voiture le long d'un cours d'eau (A real hero (feat. Electric Youth)) tout en simplicité, comme irréelle et en dehors du temps. Quant à la violence ? Elle surgit fréquemment, à l'improviste, brutale, sans complaisance et sans concession : nue. Comme dans les films de Kitano, elle n'est jamais esthétique. Dans ces moments-là, la musique n'existe plus, remplacée par des coups et des craquements organiques. Une séquence, celle de l'ascenseur, concentre ce basculement de la violence (une baffe / silence) à la poésie (un baiser / Wrong floor) avant de définitivement sombrer dans la brutalité (un tabassage en règle / silence). Comme l'huile et le vinaigre, les deux univers ne peuvent vivre ensemble, pas même cohabiter. Et c'est cette maîtrise du lien fragile entre ces deux univers qui impressionne.
Drive ? Une simple série B ? Non : juste du Cinéma.

Erwan

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (4 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.84.12' for table 'stats_donnees'