Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Entretien avec Miscellaneous, à l'occasion de la sortie du troisième album de Fumuj

Entretien avec Miscellaneous, à l'occasion de la sortie du troisième album de Fumuj. On en profite aussi pour faire un tour sur ses featuring nombreux. Portrait d'un futur incontournable...

Trip-Hop.net : Tout d'abord présente toi pour ceux qui ne te connaisse pas, ainsi que ton groupe Fumuj.

Bonjour ! Je m'appelle MC Miscellaneous ou Pierre Scarland pour les intimes. Et non, je n'ai pas un prénom anglais, pourtant c'est ma langue maternelle. Je suis un MC anglophone qui habite à Tours et mon groupe d'adoption c'est FUMUJ. On fait de la fusion comme on l'entendait dans les années 90. On se trouve quelque part entre le rock, l'électro et le hip-hop mais on est tous différents avec d'influences musicales variées. Il y a autant de gens qu'il y a de goûts et couleurs, il suffit de trouver une expression commune et on peut absolument tout faire !

Trip-Hop.net : Le 3e album de Fumuj vient de sortir, on sent clairement le virage opéré depuis "The Robot & The Chinese Shrimp". Quel était votre leitmotiv' au long de la composition ?

Oui, il y a eu une évolution. Pour la première fois, j'étais présent depuis le début de cet album "Drop a Three", et donc plus impliqué dans la composition et les thèmes abordés. On a délaissé les morceaux complexes ou aériens pour se concentrer sur l'efficacité et l'énergie. Il y a également un gros travail sur les couches de sons sur ce disque. Détrompez-vous, on adore la musique contemplative mais disons qu'en live, sur la tournée précédente, on a remarqué que l'on se faisait plus plaisir dans l'énergie rock et le riff lourd ! Fumuj n'a jamais aimé les cases et qui sait, peut-être que le prochain album sera totalement dub !?! On n'a jamais réfléchi à autre chose que de se faire ce qui nous plait. En gros, le Leitmotiv' c'était "se faire plaisir entre potes et espérer faire plaisir au public ensuite!"

Trip-Hop.net : Parle nous un peu de votre idée de partager votre musique avec les malentendants.

L'Astrolabe, une salle de musique actuelle à Orléans, nous a proposé d'adapter notre live aux sourds et malentendants. On a souvent qualifié notre musique de bruyante et susceptible de rendre les gens sourds donc on a relevé le défi avec plaisir ! Attention, on ne fait pas de concert pour les non-entendant. Ce serait synonyme de ghettoïsation. Notre but est de fusionner deux mondes qui s'ignorent, réunir sourds et entendant dans une même salle pour un concert. On a imaginé plusieurs outils visant à rendre lisible la musique pour ceux qui ne peuvent pas l'entendre : une batterie à LED qui s'allume sur les coups de baguettes, de la vidéo en temps réel qui réagit aux instruments et la voix, un jeu de lumière, la LSF, des récepteurs somesthésiques individuels (boudins gonflables qui captent les vibrations, distribués à chaque personne à l'entrée de la salle) et de grandes cheminées installées en salle pour capter les vibrations. On n'a pas la prétention de révolutionner le monde du spectacle, nous ne sommes pas des physiciens hors paires et sachez que notre démarche est encore expérimentale mais vous pouvez être sûrs que ce n'est que le début d'un long projet passionnant qui nous tient vraiment à coeur et qui a aussi pour but d'influencer d'autres groupes... Essayons de partager la musique avec tout le monde !

Trip-Hop.net : Maintenant j'aimerais m'intéresser a tes participations diverses. Beaucoup t'ont découvert sur le 3e album de Dr Flake, peut tu nous raconter un peu comment ça s'est fait ?

Doctor Flake a découvert ma voix sur le deuxième album de Fumuj et m'a contacté par e-mail. Je ne le connaissais pas non plus mais son univers m'a tout de suite parlé. Il a voulu que je travaille sur deux chansons à distance et la collaboration s'est faite naturellement. On a pu se rencontrer ensuite sur plusieurs lives et je n'ai pas été déçu. C'est quelqu'un de passionné et de passionnant et vous n'avez pas fini d'entendre parler de lui ou de nos futures collaborations !

Trip-Hop.net : Parle nous un peu des autres featuring que tu a accepté et ce qu'ils ont pu t'apporter, musicalement parlant.

J'ai également collaboré avec d'autres artistes tel que Metastaz (Tom), qu'est devenu un très bon ami par la suite. Dernièrement, je suis descendu dans les studios de Jarring Effects le retrouver pour enregistrer une chanson avec Yarah Bravo ! J'ai participé à l'album "Les pavés grondent" de la Goutte au Nez, un groupe bien cuivré de Tours. Je vais bientôt chanter les morceaux en question avec 200 élèves du conservatoire de Blois et ça c'est une première pour moi ! J'ai participé au projet de Kawa Circus, qu'est un groupe ultra groovy de Cholet, grâce à DJ Slade, rencontré sur une date Fumujienne. Nous avons faits plusieurs chansons ensemble et maintenant quelques concerts. Djeh de Screenatorium m'a proposé, par mail, de poser ma voix sur son magnifique "Vertigo Pistols", et ça s'est fait spontanément, tout ça parce que la musique te parle ou ne te parle pas. Je vous invite vivement à aller découvrir tous ces groupes et sachez que j'ai beau courir après le temps, je suis ouvert à toutes les propositions de collaboration sérieuses.

Trip-Hop.net : Un point aussi sur tes projets Rytmétix et B-logiq ?

Rytmétix est un de mes groupes. Nous faisons de l'Afrobeat mélangé à mon phrasé rappé. Nous venons d'enregistrer un album "Too long for Radio" également et j'espère que vous en entendrez parler bientôt ! B-LogiQ c'est un projet électro/hip-hop épisodique. Pierre Mottron et moi-même sommes avant tout des amis qu'aimons faire de la musique ensemble quand on se retrouve mais on a tous deux nos différents projets qui nous prennent énormément de temps. A ce sujet, je vous incite vivement à aller écouter son projet solo qui s'appelle Malnoïa !

Trip-Hop.net : Le trip hop est plein de personalités marquées, je pense a Rosko John ou Horace Andy, qui se sont illustré avec des groupes comme Archive ou Massive Attack. Sans question d'ego démesuré, est ce que tu pourrais t'identifier a ce genre de personne ?

Ce serait prétentieux je pense. Je n'ai pas encore de vraie "carrière musicale" et surtout, je ne suis pas encore dans une case définie. Je souhaite continuer à poser sur du trip-hop, tout comme sur du rock ou de l'afrobeat si la musique me parle. Mon nom de scène étant Miscellaneous, voulant dire : divers, autres, inclassable, peut paraître prétentieux, mais exprime simplement mon envie d'esquiver les étiquettes pour faire tout ce qui me plait dans la mesure du possible.

Trip-Hop.net : Des projets dans le monde du trip hop à venir ? Et dans d'autres styles ?

J'en ai quelques uns en cours, dans de différents styles, mais je ne préfère pas en parler, tout simplement parce qu'ils ne sont pas encore prêts et que j'aime bien faire des surprises. Vous verrez :-)

Trip-Hop.net : Le mot de la fin ?

Un message pour tous les gens qui aiment écouter la musique ou qui en font. Les temps sont dures, serte, et aujourd'hui en France on fait tout pour que les artistes meurent de faim. Je souhaite à tous les artistes de continuer à prendre plaisir et de donner du plaisir malgré ce système à la con. Pour vous qui en écouter, qui travaillez autrement pour gagner votre vie, respectez le travail du musicien ! Soutenez les petits groupes que vous aimez en achetant leur album. Comme dit cd1d : Télécharger c'est découvrir, acheter c'est soutenir !

Propos recueillis par : Djeh.
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.84.23' for table 'stats_donnees'