Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Swordplay & Pierre the Motionless : Tap Water - 20 Juin 2013 - Dora Dorovitch

Tap Water
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (détails)

Tracklist :

1. No sleep

2. Conversation skills

3. Papier mâché

4. When the hurricane comes

5. No teleportation

6. No T.S. Eliot

7. Wonderful things feat. Brozwski

8. Song for the dead

9. Waterproof camera

10. Stop lying to us

11. 64bit remix

12. Ant eats anteater feat. James P.Honey Bonus (Bonus only digital)

13. 400 years of a most murderous thirst feat. Ancient Mith, James P.Honey, Ceschi, James Reindeer & Dug Yuck Bonus (Bonus only digital)

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Disponible depuis le 20 juin au format numérique et prévu pour le 20 juillet dans sa version vinyle, voilà une bien belle surprise que nous a concoctée le label Dora Dorovitch: la sortie de l'album Tap Water, collaboration entre le beatmaker français Pierre the Motionless et le rappeur indé résidant à Richmond (Virginie) Swordplay. On connaissait déjà Swordplay et son folk hip hop égrené au fil de ses sorties Tilt EP et Cellars and Attics, produits en solo et qui révélaient déjà une belle qualité vocale sur fond de folk hip hop mélancolique et accrocheur. Les amateurs les plus avertis auront peut-être aussi découvert Double Rainbow, son projet en duo où l'on retrouve le flow tendu et plein de relief de Swordplay sur une base rock plus énervée en mode guitare et batterie, duo devenu trio depuis peu avec l'arrivée d'un bassiste, et dont on attendrait un 5 titres pour l'été.
Du coup il était plus qu'intéressant de découvrir cette collaboration avec le beatmaker du quatuor français de hip hop jazzy Motionless, qu'on ne présente plus guère par ici: avec un seul album à son actif, The Inertia of An Accent at Rest, mais un bien bel album qui mélange allègrement beats hip hop, claviers, scratches, cuivres et une pléiade de MC venus d'outre atlantique, Motionless aura pas mal marqué les esprits en quête de bonne et originale musique.

On a du mal à croire que ces deux là, quand ils ont commencé à collaborer, n'avaient pas du tout l'idée d'aller jusqu'à produire un album, tant c'est bien foutu et bien travaillé; mais la petite histoire le confirme, tout s'est passé de façon non préméditée: un premier morceau ensemble où l'un produit les beats, l'autre les choeurs (avec Mc Homeless); un contact suit, l'idée d'autres morceaux ensemble s'ensuit, sans pression, sans objectif particulier, jusqu'à ce que les deux s'aperçoivent qu'au bout de quelques temps, quasiment cinq ans après pour être précis, un album est là. Gageons que la magie du temps pris et de l'absence de pression et d'objectif autre que de faire de la musique ensemble, auront contribué à produire cette harmonie: de beaux instrus avec une belle palette sonore beats claviers guitare, harmonieux et sensibles; cette voix un peu aigue - anxiogène - plaintive qui a une façon de rapper souvent chantante, toujours un peu triste et malgré tout incisive et joliment accrocheuse; ce côté mélancolique qui ne verse jamais dans le trop mais qui persiste, Tap Water est un vrai beau mélange de pop et de hip hop avec une voix qui va vraiment bien dessus et de jolies mélodies.

Certains morceaux sont plus contrastés comme le Wonderful Things featuring Brzowski avec son flow plus grave au timbre un poil éraillé, invité à trancher avec les choeurs et la voix de Swordplay. Juste dosage de rêverie et d'énergie tant côté beatmaking que côté Mc, au final il sera difficile de choisir des titres tant le mélange est fluide entre cette instrumentation sombre et mélodieuse et ce flow tendu et incisif débitant des textes empreints de colère et de poésie, textes issus tant d'expériences personnelles que de réflexions plus anecdotiques ou abstraites, relevant aussi bien de l'intime que du concret. Tout ça est riche à tous les niveaux et tient en haleine d'un bout à l'autre de l'album. Assurément un des grands beaux moments de ce premier semestre de l'année 2013.

La version vinyle avec l'artwork de Bill Van Cutten est en édition limitée à 300 exemplaires. Le tout est en écoute intégrale sur le bandcamp du label Dora Dorovitch.

Enfin, pour ceux qui voudraient tout savoir, Swordplay et Pierre the Motionless étaient en interview cette semaine pour parler de Tap Water dans l'émission Dézakordé:
Dézakordé - Itw Swordplay & Pierre The Motionless

Mag

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (10 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.64.31' for table 'stats_donnees'