Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Mattic : The abstract convention - 12 Juin 2012 - Phonosaurus Records

The abstract convention
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Here comes time

2. Tomorrow is forever

3. We met in Paris

4. Ghost hammers

5. Before I caught a train

6. Live from Neuchatel

7. Ultraviolet darkness

8. Beautiful and dirty

9. The abstract convention

10. Red giant

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

En chinant un peu sur les pages du label Phonosaurus Records (Berry Weight, Raycord), on a vite fait de tomber sur Mattic, emcee américain originaire de Caroline du Nord, vivant en France et ayant un tas de collaborations derrière lui, de Dirty Art Club à Wax Tailor et ASM en passant par le collectif de street art Crimes of the Mind fondé par l'artiste Liliwenn. Le titre Crimes of the Mind (featuring Astrid Engberg, Marina Quaisse, Marine Thibault, Djanonyme et The Mighty DRest) d'ailleurs dispo en vidéo et en téléchargement gratuit, vous parlera du projet infiniment mieux que moi. On a vite fait aussi de se retrouver sur la page bandcamp de l'album The Abstract Convention à l'esthétique alléchante (Liliwenn toujours), de lancer la lecture et d'y rester jusqu'au bout.

Premier album solo pour Mattic donc: avec un style un peu old school qui ne va pas sans rapeller les années 90, de nombreux samples et un flow infatigable, The Abstract Convention déroule un hip-hop aux influences jazz et soul, accessible et entraînant, qui rallie facilement sur son passage, qu'on soit amateurs de hip hop ou pas. Souple, fluide et bien construit, l'album a été produit en collaboration avec les camarades de label Dirty Art Club, et comprend des featurings d'Astrid Engberg (voix) et de la violoncelliste Marina Quaisse. Définitivement frais, fluide et engageant, un premier album réussi pour le charismatique Mattic, sur des prods groovy plus proches d'un abstract hip-hop made in Dirty Art Club qui devraient bien plaire ici.

Mattic - The Abstract Convention sur bandcamp

Mag

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (4 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

12 visiteurs en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2014 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM