Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

SICAA : Square things - 07 Juin 2012 - Auto-production

Square things
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune demi-étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Square things

2. Late contrast

3. City lights

4. What remains

5. Popcorn

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Tel qu'il est écrit sur sa page bandcamp, SICAA est un ingénieur du son et DJ parisien qui a décidé, il y a quelques années de se tourner vers un milieu downtempo, le tout sous une influence abstract hip-hop afin d'explorer un "nouveau monde de fréquences et d'harmoniques".

Square things est le premier EP de SICAA, un album dédié à la mémoire de son ami OS Looper et qui comporte un ensemble de pistes réalisées entre 2010 et 2011. L'impression globale est plutôt sympa si l'on prend un peu le temps de l'écouter et de jouer le jeu tout en se disant que 5 pistes reste un format assez court.

Les premières notes de Square things nous donnent directement la fausse impression que l'on pénètre dans un monde féérique... Mais l'image ne prend pas et, très rapidement, on remarque quelque chose cloche, qui nous empêche d'ancrer dans notre esprit cette vision d'un subtil paysage. Cette répétition des sons... La régularité avec laquelle ils reviennent... La sonorité produite...
Tout cela nous permet de nous rendre compte que le paysage n'est pas naturel du tout mais bien froid et électronique. A défaut d'un panorama immaculé, on a l'impression de se retrouver dans une salle de cinéma dont les lumières clignoteraient, telle une simulation imparfaite, si pleine de défauts que l'on se demande si ce n'est pas fait exprès.

Une fois que l'on a compris cela, il ne reste plus qu'à se laisser porter par les pistes qui suivent. On se retrouve coincé dans cet univers, sombre et prenant, qui très rapidement nous hypnose complètement dans des boucles qui semblent ne pas finir.

Late contrast et City lights restent du même acabit, avec un sample qui revient, accompagné de quelques sons disposés ça et là pour ne pas nous laisser reprendre notre respiration entre deux répétitions du sample.

Parce que cette répétition en question, on y prend goût d'une manière presque maladive, l'on en vient presque à regretter de devoir, de temps en temps, relever la tête. C'est exactement cela qui ressort sur la piste What remains, qui constitue le coeur de l'EP: Après une introduction et un lancement, l'on entend une voix qui vient nous stopper en pleine écoute. Sans même chercher à comprendre ce que raconte cette dernière, on souhaite simplement qu'elle disparaisse afin de retourner dans notre trou musical, avec notre sample. Fort heureusement, un cri la stoppe en plein élan, telle une rapide crise de colère, pour nous laisser continuer avec un son de plus en plus fort et de plus en plus violent. Tout au long de la piste, on a le droit a un retour lancinant de cette voix sous la forme d'une vague qui grossit, pour nous rappeler à la réalité. Heureusement, à chaque fois, quelqu'un d'autre hurle à cette dernière de se taire et de nous laisser là, dans notre petit monde.

A la fin, l'album nous laisse une impression d'avoir été accro aux loops qui reviennent sans cesse et dont on émerge avec difficulté. Le format de l'EP n'est pas très long mais la cohérence dont il fait preuve renforce encore plus l'idée d'une continuité et de boucles qui tournent encore et encore... Sans être génial ou révolutionnaire, il serait bien dommage de se priver de l'écouter et de tenter l'expérience, surtout que l'album est gratuit sur bandcamp!

Wamananas

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune demi-étoile (3 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

24 visiteurs en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2014 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | blog | Spektrum | Helico Esky - Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM