Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Home : Lone - 07 Mai 2012 - Decorative stamp

Lone
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. From here to here

2. Author

3. Neelakanta

4. For getting

5. Don Juan in hell

6. Loki

7. atthebasiclevel

8. Mea culpa

9. Famously dead

10. Funeral free

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :www Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

On l'avait déjà rencontré lors de la réédition en novembre 2011 de l'album éponyme de Papervehicle, le supergroupe de San Francisco dont il est l'un des membres (il a d'ailleurs participé aux trois albums du crew) : chanteur, songwriter, rappeur, philosophe, mais Home n'est pas du genre à faire beaucoup parler de lui. Voilà pourtant une première sortie solo qui pourrait changer la donne, aussi bien en raison de son contenu que de ses conditions de production. Il faut imaginer Home à San Francisco, seul dans une grande maison en enfilade, pleine de pièces vides et de l'écho du tram qui la rase. Durant cette période qui a duré un an et demi il raconte avoir beaucoup pratiqué le yoga et la méditation. Mais c'est aussi dans ce contexte assez inhabituel qu'avec l'aide d'Edison, éminent membre, lui aussi, de Papervehicle, il a trouvé l'occasion de produire un album, et c'est une bonne surprise.

Home s'est donc essayé à la prod en quasi solitaire, juste aidé du frangin Edison - mixage, mastering et ajout d'instruments. Dans une interview réalisée par decorative stamp il confesse d'ailleurs avoir eu un bien chouette grand frère en la personne d'Edison, raconte la première guitare, une guitare électrique blanche, d'occasion, offerte par leur père dans les années 80. Les cours de guitare, les années lycée, Edison qui faisait de la basse et ce groupe dans lequel ils jouaient. " J'ai appris tout ce que je sais en matière de production en le regardant faire - je sais pas si vous avez déjà eu l'occasion de le voir - un de ces miracles tout droit sorti de son cerveau, en l'espace d'un instant, tu ne peux pas prendre de notes, tu peux juste écouter, tu savoures ce que le sort voudra bien t'offrir ".. On dirait bien que ces deux-là ont fait un bout de chemin ensemble, et connaissant les qualités de beatmaker du premier, on est bien contents de goûter à la première production solo du second.

" Quelque part entre rap, poésie et philosophie ", Home déroule son univers de réflexions, de doutes et de méditation sur dix titres assez courts, baignés d'une douceur permanente, sur lesquels il alterne chant et rap avec expressivité. Pour ceux qui ont écouté le Papervehicle on reconnaît son timbre de voix particulier, toujours un peu mélancolique et très musical. Home a le flow sensible et maîtrisé. Niveau prod, il s'accompagne d'un dosage délibérément sobre entre beatmaking lo-fi, guitare acoustique, piano et basse. Résultat, une musique humble et profonde, qui entraine doucement dans son monde (peut être un peu moins, pour nous francophones, lors des passages parlés dont le sens peut échapper..). C'est triste et chaleureux à la fois, ça sonne toujours juste, la production est soignée et ça dégage beaucoup de sensibilité, autant dans les compositions que dans la voix. Témoins Author, Don Juan in Hell, atthebasiclevel, tout l'album en fait.. Tout tourne autour des mêmes éléments sans aucune lassitude: guitare, piano, chant et rap, cette douceur acoustique et ce flow musical.
Alors bien sûr, l'édition CD est limitée, réalisée maison par l'artiste, ce qui au passage, et c'est une des richesses des petits labels, permet d'acquérir des éditions entièrement réalisées par ces artistes souvent multi-créatifs (je sais pas vous, mais moi, c'est un de mes petits plaisirs dans la vie). Elle s'accompagne du téléchargement immédiat de l'album plus l'interview complète ainsi qu'un livret de photos. Tout ça se passe ici, écoute comprise: Home: Lone
Après si ça n'est pas déjà fait, il ne vous restera plus qu'à aller (re)découvrir Papervehicle, toujours en écoute ici: Papervehicle by Papervehicle

Mag

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (6 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :

Dernières news :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.84.47' for table 'stats_donnees'