Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Mr.teddybear : Placards & cadavres - 21 Mars 2012 - Auto-production

Placards & cadavres
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (détails)

Tracklist :

1. Un thé à la morgue feat. Shiyugosha

2. Anges noirs feat. K2C

3. Invocation

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Un peu de culture pour commencer, mr.teddybear (traduit Mr Nounours) est le premier "Diabolical Mastermind" de la série Chapeau Melon et bottes de cuir, que Wikipedia définit comme le niveau supérieur au "méchant de base", à savoir "un véritable génie du mal, mégalomane, excentrique, fou et sans pitié", qui se distingue par "sa cruauté, son appétit de grandeur, sa prodigieuse inventivité et sa grande intelligence". Voilà pour le contexte. En ce qui nous concerne, mr.teddybear est un producteur français d'une trentaine d'années, originaire de Saint-Brieuc, et que nombre d'entre vous ont découvert en tant que beatmaker de Psykick Lyrikah, groupe phare de la scène alt rap française, pour lequel il a composé une grosse partie des instrus de 2003 à 2007. On l'a depuis vu rejoindre l'écurie Dezordr pour l'excellent album Huis Clos en 2010, jusqu'à cet EP auquel on va s'intéresser aujourd'hui.

Placards et cadavres est le premier disque de mr.teddybear à sortir en autoproduction, et la lecture du texte de promo donne d'entrée quelques pistes sur les raisons pour lesquelles l'artiste n'a pas souhaité être associé à quelque structure que ce soit pour ce projet. Il annonce d'emblée une de ses oeuvres les plus personnelles, dont la vocation dépasse celle d'offrir de la musique à nos oreilles. En 3 morceaux mr.teddybear vomira (musicalement) rancoeur et colères rentrées, faisant de cet EP la croix blanche qui marque son arrivée dans l'âge adulte sur son calendrier, avec le lot de "dépits et de terreurs froides" qui y sont associés. Fatigué que d'autres n'aient peut-être pas passé le pas si vite, et déçu que cela se traduise inévitablement par une divergence dans leur manière d'appréhender la vie, il s'isole et règle ses comptes en langage musique, avec la volonté de solder dans le respect ce qu'il évoque comme des "conflits larvés". Que s'y reconnaissent ceux qui le devront.
Toujours est-il qu'avec une grande lucidité l'artiste ne dissocie pas cette mise au point d'une remise en question personnelle, n'oubliant pas sa part de responsabilité dans ce qui l'a conduit à l'endroit de sa vie/carrière où il se trouve, à travers laquelle on retrouverait selon lui la source de la part de morbidité qui plane autour de ces "Placards et cadavres".

Voilà pour le fond, penchons-nous maintenant sur la forme. 3 titres. C'est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup. mr.teddybear a mûri vous a-t-on dit, assez pour comprendre qu'un bon croquis vaut mieux qu'un long discours, et cette citation prend tout son sens à l'écoute de ce court EP dont la piste principale offre 6 minutes d'une musique dont personne ne pourra discuter l'aspect "illustration sonore". Pour ceux qui l'ignoreraient, mr.teddybear est aussi un artiste visuel, photographe en l'occurrence, lorsqu'il ne travaille pas sur sa musique. Et ça se ressent de manière évidente dans sa manière de produire. Il compose un beat comme il composerait une photo. "Invocation" évoque ainsi l'univers du cinéma dès les premières notes, plongeant l'auditeur au coeur d'une scène de la version moderne d'un film de blaxploitation. Les quelques notes de piano amenant le côté "inquiétant" du morceau rappellent certaines pistes de la BO de They call me Mister Tibbs. On s'imagine assez facilement un gangster dans un hangar où la mort rode avec un flingue à la main. Angoisse, incertitude, peur de l'avenir accentuée par une compréhension implacablement claire des données du problème du présent, bienvenue dans l'âge adulte selon mr.teddybear. Pardon si je m'emballe mais pour avoir écouté ce morceau en marchant tard le soir dans les rues de Paris j'ai trouvé l'effet franchement chouette, et je dois ajouter que les chansons dont l'écoute parvient à modifier votre perception de l'environnement extérieur ne sont pas si nombreuses que ça.

Les deux autres morceaux sont dans une veine différente, et la rupture annoncée dans les explications de l'artiste concernant l'EP intervient selon moi réellement sur cette longue piste Invocation dont j'ai parlé plus haut : la première sur laquelle il se retrouve vraiment seul (sans invité), et la première qui marque la séparation avec son ancienne écurie (on retrouve la guitare de Shiyugosha et les micros de K2C, membres actifs de Dezordr, sur les première et deuxième pistes). Un peu comme si l'ordre de l'EP respectait l'ordre chronologique des choses. Car oui en ce qui concerne " Un thé à la morgue " on est en plein dans la période Psykick Lyrikah. Ce morceau sent le label Idwet à plein nez (ce qui n'est pas pour nous déplaire). En fermant les yeux on entendrait presque Arm poser dessus. Et lorsqu'il se termine (presque trop vite) et qu'Anges Noirs démarre, c'est sur une instru qui trouverait facilement sa place au sein de Huis Clos qu'on atterrit. Et puis voilà Invocation et son lot de questionnements. Mesdames et Messieurs vous venez d'assister à la transformation de mr.teddybear...

Je ne peux donc que vous conseiller d'acquérir cet EP pour la somme toute ronde de 5 euros sur bandcamp, où vous trouverez également les autres projets de mr.teddybear.

PierreTheM

Autres infos :

Lien vers l'EP:
http://mrteddybear.bandcamp.com/album/placards-cadavres

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (3 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.84.145' for table 'stats_donnees'