Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Second person : Come to dust - 01 Avril 2011 - The Silence Corporation

Come to dust
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (détails)

Tracklist :

1. Gone fishing

2. The alphabet song

3. Another girlfriend

4. Paper umbrella

5. Unretractable facts

6. Play fair

7. The wishbone

8. Story with only two characters

9. Spilt milk

10. Moth to a candle flame

11. Four leaf clover

12. Shadow of a Doubt

13. Giant steps (Bonus track)

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Amazon.fr Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

La musique c'est un peu comme des champignons. Certains champignons sont réputés et, selon les saisons, on sait qu'on les aimera. Certaines variétés de champignons ne sont pas attirantes mais, avec la bonne sauce, il n'y a rien de plus délicat. Enfin, parfois, on découvre de nouvelles variétés (plus ou moins bonnes).

Come to Dust rentre directement dans cette dernière catégorie. Surprise au combien réjouissante, on goûte une première fois : cru, c'est bon. La seconde fois, avec une nouvelle sauce, un nouvel environnement, non seulement c'est toujours aussi bon, mais on se rend compte qu'on en veut encore davantage.

Une fois la métaphore passée, que reste-il ? Il reste l'album final d'un trio londonien, un album qui atteint presque la perfection. Une voix des plus alléchantes, une simplicité à toutes épreuves et des compositions digne des meilleurs albums de Morcheeba. Juste pour dire.

Pour situer un peu plus, on trouve un piano et une chanteuse incarné par Julia Johnson, un bassiste Marc Maclaine, et un batteur, Alvar Lopez. Quand je dis simple, on fera difficilement plus simple. Parfois, quelques notes de violons viennent se greffer, comme pour nous tirer encore plus dans cette léthargie. Parfois orientée sur le hip-hop (unretractable Facts), tendance Tricky, parfois sur le blues (Shadow of Doubt) tendance Norah Jones, on retrouve un peu ce qui fait (a fait) le succès des plus grand groupes de trip-hop.

Si vous cherchiez quelques choses, ne cherchez plus, c'est ça. En dire plus serait enlever tout le plaisir de la découverte. Ne courez pas chercher cet album, volez vers lui !!

Alphy

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (16 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

15 visiteurs et
1 membre en ligne :
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM