Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Bran Van 3000 : The garden - 31 Oct. 2010 - Audiogram

The garden
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. A tryst (Feat. K-Town Sophia)

2. Garden waltz (Feat. Carinne and Francesca Corno)

3. Oui got now (Feat. Liquid Aad Stephane Moraille)

4. Drop off (Feat. Coco Thompson)

5. You (Feat. Francesca Como and Malicious)

6. You too (Feat. Jahsepta)

7. Grace (Love on the block)

8. Cowboy hoot (Feat. Liquid)

9. Jahrusalem (Feat. EP Bergen, Dorian and Sidaffa Bakel)

10. World party (Feat. Steeve Khe, Liquid and Jahsepta)

11. This day (Feat. Ben Wilkins)

12. La dolce vita (Feat. Freddie James)

13. Journey (Feat. Helena Nash, Jahsepta and Kim Bingham)

14. Stillness" (Feat. Rafaelle Mackay Smith and Alexandre Desilets)

15. Saltwater cats (Feat. Kim Neundorf and Malicious)

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Amazon.fr Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Après avoir pris une claque magistrale en découvrant Bran Van 3000 via Glee en 1998, j'avais écouté d'une oreille assez mitigée les deux opus suivants. On retrouvait alors la recette patchwork sonore du premier, la surprise en moins forcément, avec des tracks qui semblaient moins tenir l'ensemble, un squelette moins solide malgré quelques morceaux bien efficaces.
Bref, j'aborde The garden avec curiosité mais un enthousiasme modéré.
Or il faut bien reconnaître que cet album repuise dans ses racines. Après deux titres d'introduction bien calmes, on replonge dans l'ambiance de Glee. Riffs de guitare classiques ou funky, choeurs gospelisants, un rap d'un autre temps mais posé avec simplicité et décontraction, des rythmiques discrètes mais efficaces. Et cette basse qui , en background, permet le passage en toute souplesse d'un piste a l'autre. D'une avalanche de samples plaqués de façon réfléchie à une orchestration magistrale qui dégénère en drum'n bass (You), on passe ensuite à un reggae électrique (You too) puis à un tempo house-pop nourrie d'une voie filtrée et d'un sax dans Grace. Vient une promenade dans le jardin 8 bits de Mario Bros dans Cowboy hoot, suivi d'un Jahrusalem et d'un World party aux teintes funky soul assez consensuelles. La dolce vita flirte avec la house clubby, ralenti enfin le rythme sur les trois derniers titres pour une clôture reggae/lounge. L'album s'éteint en douceur. Peu de rock sur celui-ci.
The garden vit ! à l'instar de Glee, on ressent une instantanée bonne humeur en écoutant ce disque. Si chacun trouvera ses préférences dans la playlist et des morceaux parfois trop longs, parfois trop courts, tous admettrons que l'ensemble est bien agencé et s'enchaîne et qu'on échappe malgré tout à l'ennui en jumpant d'un univers à l'autre. Cette couleur Bran Van pourrait sembler passée un peu par le temps car oui, on retrouve des grosses ficelles qui ont fait de Glee un succès il y a 14 ans, remises plus ou moins adroitement au goût du jour, mais ce rafraîchissement ne semble pas être l'objectif de The garden. Personnellement, la surcharge de voix par endroit, et cette impression de déjà entendu de certains refrains m'ont un peu déçu. Mais il faut bien admettre qu'on tend l'oreille à chaque accalmie, et que Bran Van 3000 a su manier des recettes mainstream à sa manière, avec une patte sonore clairement identifiable et ce coté imprévisible au sein d'un même morceau.
Bref, l'équipe à James Di Salvio n'apporte pas grand chose de surprenant dans ce nouvel album, mais un agréable moment à passer avec une playlist léchée, des featurings à la pelle et une production au niveau. Une fois la surprise de la découverte passée, il y a deux options : décortiquer l'ensemble et tenter comprendre ce qui compose les strates musicales complexes des compos du groupe, ou s'en servir comme un divertissement frais à servir à l'apéro à un public aux goûts hétéroclites. Personnellement je trouve que The garden fait parfaitement l'affaire dans le second cas. Sans trop de prise de risque, cet album est un bol d'air qui assoie la patte sonore du groupe en 2010.

David

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (5 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.64.14' for table 'stats_donnees'