Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Daedelus : Exquisite corpse - 15 Avril 2005 - Ninja Tune

Exquisite corpse
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (détails)

Tracklist :

1. Dearly departed

2. Impending doom

3. Just briefly

4. Move on -feat. Sei

5. Now & sleep -feat. Laura Darling

6. The cripped hand

7. Welcome home -feat. Prefuse 73

8. Drops -feat. Cyne

9. Fallen love

10. Welcome home -feat. Mike Ladd

11. I sent off + ii sus percoll (Jogger mix)

12. The trains are now so clean

13. Thanatopsis -feat. Hrishikeshi Hirway

14. Cadavre exquis -feat. TTC

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Amazon.fr PriceministerFnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

On ne sait quasiment rien de Daedelus. Cet obscure artiste au visage d'adolescent naïf n'en est pourtant pas à son premier coup d'essai, puisqu'il a déjà signé pas mal d'albums, dont le fameux "Weather" en collaboration avec Busdriver et Radioinactive paru sur l'excellent label américain Mush Records.

"Exquisite Corpse" le bien nommé est un recueil improbable et touffu de tracks baroques au charme magique et envoûtant: une suite de compositions -cadavres exquis de créativité- qui semblent un peu biscornues, hésitant entre un romantisme hanté par quelques voix 30/40, des cordes surrannées, une harpe fantômatique et des grésillements de vieux vinyls. Un ludisme de bricolages sonores mêlant préciosité et rudesse, rétro et technologie... Le hip-hop tient une place particulière dans ce disque puisqu'on y retrouve des featurings de grande classe: l'intelligent Prefuse 73 et l'élégant Mike Ladd, qui donnent chacun leur version d'un même titre (le sensuel "Welcome home") et nos huluberlus français de TTC sur le titre-éponyme de l'album (un collage de phrases issues des textes de leur dernier album "Bâtards sensibles"). "Dearly departed", "Just briefly", "Fallen love" sont de pures merveilles qui emballent dès la première écoute.

Ce disque est une réussite de bout en bout, chaque titre donne une vision différente et pourtant homogène de l'univers décalé de Daedelus et nous accompagne avec une générosité certaine... Et enfin un album original qui nous redonne espoir dans le label Ninja Tune, qui semble ces derniers mois s'être endormi avec des sorties d'une désarmante médiocrité...

Guillaume

Les derniers avis :

Daedelus live au Nouveau Casino

Daedelus se produisait live au Nouveau Casino le jeudi 10 novembre et il a excellé devant un public étrangement absent (une salle quasi-vide...). Après une très étrange première partie (Daniel Givens, un slamer 'cold', son hip-hip déviant semblant être plus inspiré des nuits bat-cave que de la côte Ouest avec un danseur black type cabaret expérimental...), la prestation de l'anglais a été ébouriffante, en partie grace à ses improvisations et à ses enchaînements. Il faut le voir Daedelus, avec sa redingote en velours cramoisi et sa cravate de travers, manier son laptop et ses claviers avec une maîtrise parfaite et ses doigts super agiles s'affairer sur ces boutons et ses molettes... Les 50 amateurs présents ont pu savourer la technique du bonhomme et son sens de la rythmique cabossée.
Grandiose, mais pourquoi y avait-il si peu de monde ???

21-11-2005 - Guillaume

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (9 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 

MP3 / Vidéo

Communauté

22 visiteurs en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM