Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Interview de Jean du Voyage

Après nous avoir fait découvrir son univers à l'humeur vagabonde dans ses précédents EPs, Jean du Voyage poursuit son périple musical avec un premier album Mantra, écrin précieux où se retrouvent des pépites jazz ou exotiques à savourer dans la froideur de l'hiver... L'artiste de La Rochelle nous en dit un peu plus sur ses inspirations, ses collaborations et ses projets :

Trip-Hop.net : Bonjour Jean, il semble que tu n'aies jamais aussi bien porté ton nom ! Tu reviens d'une tournée en Inde... Peux-tu nous raconter ton périple ?

Namaskar (ndr : salutation traditionnelle hindoue) ! J'ai eu le plaisir de réaliser une tournée de cinq semaines dans huit villes en Inde (Bangalore, Manipal, Thiruvananthapuram, Chennai, Pondicherry, Kolkata, Delhi et Chandigarh). J'ai réalisé des concerts, des ateliers d'initiation au scratch, des conférences et des rencontres avec des musiciens locaux... Ce fut une expérience incroyable à plein de niveaux, c'est difficile à résumer en quelques mots tout ce que j'ai pu y vivre mais c'était très intense.

Trip-Hop.net : Mantra, ton premier album, dans la lignée de tes deux EPs, est aussi une rencontre entre différents horizons...Tu sembles fasciné par les instruments du bout du monde. Comment les intègres-tu à tes compositions ?

J'ai toujours été attiré par les sonorités d'ailleurs, j'aime quand la musique me fait vibrer, me procure des émotions intenses et m'apaise. J'aime aussi pouvoir enregistrer avec des instruments et prendre les temps de trouver le bon équilibre pour les intégrer dans mes morceaux. Parfois c'est instantané et à d'autres moments ça peut prendre beaucoup de temps. Je commence à me faire une collection d'instruments du monde et je viens par exemple de me procurer des bansurî (ndr : flûte traversière) en Inde et d'enregistrer avec différents musiciens traditionnels, donc cela influencera très probablement mes morceaux à venir.

Trip-Hop.net : Certains titres ont donc une couleur très ethnique. D'autres, notamment tes collaborations avec Djela et Pierre Harmegnies ont une empreinte plus jazz et soul. Ce sont aussi des territoires que tu aimes explorer ?

J'aime la musique peu importe le style ou le genre ; quand c'est de la qualité et qu'il y a de l'émotion, ça m'intéresse. Je suis curieux et j'aime explorer différents univers, je ne me mets aucune contrainte, j'aime me sentir libre quand je fais de la musique, c'est mon terrain de jeu.

Trip-Hop.net : Tu as partagé une photo de toi avec DJ Shadow lors de son passage à la Rochelle : il fait partie des artistes qui t'ont influencé ? Quels sont les autres ?

Oui, DJ Shadow est une référence aussi bien pour sa musique que sa démarche artistique ; son dernier concert m'a retourné musicalement, et visuellement, c'était mémorable. Après, il y a plein d'artistes qui m'influencent dans des esthétiques totalement différentes, pour en citer quelques-uns : Bonobo, J Dilla, Shlohmo, Hiatus Kaiyote, African Brothers, Imhotep, Ruckspin, Quark, Madlib, Mulatu Astatke, Ibrahim Maalouf...

Trip-Hop.net : Peux-tu nous présenter les artistes avec lesquels tu as collaboré sur ton album ?

Il y a tout d'abord Djéla (Chant) et Pierre Harmegnies (multi-instrumentiste) avec qui j'ai eu le plaisir de collaborer sur mes précédents projets... ISLA est une chanteuse et musicienne qui réside à Nantes... et enfin Anaïs que j'ai rencontrée à La Rochelle. Je tiens à les remercier pour leur présence sur ce projet qui me tient particulièrement à coeur.

Trip-Hop.net : Côté visuel, tes pochettes se suivent et se ressemblent, comme fidèles à une seule identité. Tu travailles toujours avec le même illustrateur ?

Oui les visuels ont été réalisés par SLY2, un illustrateur talentueux, je vous invite d'ailleurs à découvrir ses autres réalisations sur son site internet.



Trip-Hop.net : Mantra est sorti en octobre sur Jarring Effect : comment as-tu rejoint le label ?

Ils m'ont contacté par téléphone en juin 2013 pour réaliser The Closest EP qui est sorti en digital en janvier 2014 puis en vinyle en co-prod avec TFTC Records. Ils m'ont proposé par la suite de sortir mon premier album Mantra en vinyle, CD et digital. Je suis vraiment content de pouvoir sortir ma musique en vinyle, ça compte beaucoup pour moi et pour l'anecdote, j'ai reçu le premier exemplaire en vinyle de Mantra quand j'étais en Inde : c'était vraiment un beau moment.

Trip-Hop.net : Tu aimes voyager et faire voyager non seulement dans l'espace, mais aussi dans le temps, comme en témoigne le projet avec le Museum d'Histoire Naturelle de la Rochelle ?

La musique me permet de réaliser des projets incroyables et quand la Muséum m'a contacté pour réaliser un morceau à partir d'une collection de vinyle datant de 1931 cela m'a tout de suite inspiré, c'était un projet passionnant. D'ailleurs le morceau Khanti fait parti des morceaux que j'ai joué en Inde et c'était une belle expérience de pouvoir jouer en 2016 un morceau inspiré par un enregistrement d'un artiste indien venu en France il y a 85 ans... La vie est quand même étonnante !


Trip-Hop.net : Tu animes aussi des classes d'initiation au scratch : d'où te vient cette fibre de pédagogue ? Transmettre un savoir, c'est important pour toi ?

Oui? c'est un réel plaisir de transmettre ma passion et de donner la possibilité à tous de réaliser ses premiers scratchs pendant quelques heures. C'est un beau moment d'échange et de partage et surtout c'est universel. Pouvoir expliquer que l'on peut faire de la musique de façon autodidacte et instinctive est nouveau pour certains et à la fois naturel... Au bout de quelques instants passés derrière les platines, on réalise plusieurs exercices et à la fin les participants maîtrisent plusieurs techniques de scratch. En Inde, j'ai réalisé des ateliers à plus de 150 participants et c'était une expérience magnifique, je me suis rendu compte que la musique est vraiment universelle et permet de faire des ponts entre les cultures.

Trip-Hop.net : Pas mal de gens ont aujourd'hui tendance à se refermer sur eux-mêmes. Ta musique est-elle un moyen de défendre le brassage des cultures ?

J'aime défendre la diversité et le métissage culturel, j'ai beaucoup de respect pour les musiciens et je pense que la musique peut avoir un caractère sacré. La musique berce, touche, transporte, j'aime découvrir de nouveaux instruments, de nouveaux rythmes, de nouveaux sons. La musique est un langage qui fait disparaître les barrières sociales et permet de communiquer autrement et de manière authentique.

Trip-Hop.net : La dernière rencontre qui t'ait marqué ?

J'ai eu la chance de rencontrer de nombreux musiciens talentueux dans différentes régions en Inde et cela m'a profondément touché. Il y a de nombreuses personnes qui m'ont marqué mais un des premiers musiciens rencontrés s'appelle Sounder Rajan, un grand maître de Veena (un des plus vieux instruments à cordes de la musique carnatique) : sa musique m'a bouleversé, grâce à lui, j'ai découvert une nouvelle dimension. J'ai également fait une session studio avec un joueur de Tabla (ndr : instrument de musique à percussion) à Kolkata c'était une belle expérience et une belle rencontre. Il y a eu beaucoup de beaux échanges ces derniers temps, c'est très inspirant.

Trip-Hop.net : Le dernier album qui t'ait retourné ?

Sans hésiter le dernier live de DJ Shadow à La Sirène, c'était énorme !

Trip-Hop.net : Le prochain projet qui te tient à coeur ?

Eh bien d'ici peu? je vais avoir le plaisir d'inviter un ou deux musiciens indiens pour réaliser une résidence de 20 jours à La Rochelle qui se conclura par l'enregistrement d'un EP et d'un concert à La Sirène... Ça va être une sacrée expérience ! D'ailleurs je tiens à remercier les partenaires qui m'ont permis de réaliser ce beau projet : Le Centre Intermondes et La Ville de La Rochelle, La Sirène, L'Institut Français et L'Institut Français en Inde, l'Alliance Française de Pondicherry et le réseau des Alliances Françaises en Inde.

Trip-Hop.net : Un projet à rêver dans un futur plus lointain ?

Je suis déjà bien comblé par ce que je peux vivre en ce moment, mais j'ai plein d'idées en tête et j'aime réaliser des projets avec différents musiciens... Il risque d'y avoir de belles surprises à venir...

Propos recueillis par : Lacar.
 

MP3 / Vidéo

Communauté

27 visiteurs et
1 membre en ligne :
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM