Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Prefuse 73

Scott Heren aka Prefuse 73, nous a accordé une courte entrevue à la veille de la sortie de son dernier album, l'étrange "Security Screenings". Histoire de jauger un peu le personnage et d'en savoir un peu plus sur son parcours et ses idées...

Trip-Hop.net : Pour commencer, peux-tu nous en dire un peu plus sur toi et ton parcours ? Comment es-tu arrivé à la musique ?

Je suis né à Miami, d'une mère cubaine et d'un père catalan. J'ai grandi dans une grande maison où tout le monde jouait de la musique, mais ce n'était pas ce que mes parents voulaient que je fasse ! Alors je ne me suis pas plongé tout de suite dedans. Ce qui peut paraître incongru, c'est qu'aujourd'hui j'en vive ! C'est surtout le moyen que j'ai trouvé pour m'exprimer le mieux, celui qui me correspondait le plus... J'ai tenté pas mal de choses, mais la musique reste la seule chose que j'ai trouvé pour montrer vraiment qui je suis.

Trip-Hop.net : Quel est ton premier souvenir musical ?

Ma première guitare, celle que ma mère a fini par m'acheter !

Trip-Hop.net : Et ton premier disque ?

Je me souviens bien du "Thriller" de Mickael Jackson... Incontournable !

Trip-Hop.net : Peux-tu nous en parler de tes autres projets, comme Savath & Savalas ou Delarosa And Asora ?

Savath & Savalas est un projet instrumental que j'ai débuté à la fin des années 90, où je joue moi-même de tous les instruments et qui inclus des éléments de différentes cultures, notamment espagnole et catalane. Après deux albums, j'ai décidé d'inviter une amie (Eva Puyuelo Muns) à y chanter avec moi. C'est un projet qu'on pourrait qualifier de 'folky', mais c'est surtout un truc personnel, moi et elle interprétant en espagnol des chansons un peu mélancoliques... Juste pour faire quelque chose de simple, de plus direct.

Trip-Hop.net : Vous avez enregistré en Espagne où tu vivais ?

Oui, j'ai vécu pendant 5ans à Barcelone, avant de m'installer à New-York... Quant à Delarosa And Asora, c'est mon projet électronique le plus accessible, disons moins expérimental que Prefuse. Je n'utilise plus ce pseudo aujourd'hui.

Trip-Hop.net : Il y avait pas de mal d'invités sur ton précédent album, beaucoup moins sur celui-ci...

En fait sur le précédent album ("Surrounded by Silence"), les invités sont arrivés après la composition des morceaux, ça s'est décidé au dernier moment. C'était moi uniquement et un batteur. C'est probablement pour ça que j'ai décidé ensuite d'invité des amis et des musiciens à poser leurs voix ou leurs instruments sur les compositions: pour étoffer un peu l'effet vide et rétro qui en ressortait. Sur "Security Screenings", j'avais envie de recentrer mon travail sur quelques chose de plus nouveau, de plus électronique. Alors c'est vrai que j'ai travailler presque seul.

Trip-Hop.net : Il y a eu récemment au Musée Beaubourg à Paris, une grande rétrospective sur le mouvement artistique Dada. Ne trouves-tu pas que ta musique pourrait être la bande originale idéale des Dada aujourd'hui ?

Je suis d'accord. On peut facilement faire des associations avec cet aspect 'collage' dans mon travail. Tu pourrais aussi faire un lien avec l'Art Minimal par exemple... Je pense que c'est à celui qui écoute d'interpréter selon ses sensations, de faire les associations qu'il souhaite avec ce mouvement artistique et aussi avec d'autres domaines, comme l'architecture, la peinture ou encore avec certains éléments de la nature... Chacun envisage la musique avec ses propres images, c'est donc une question sans limite...

Trip-Hop.net : L'Art est-il une source d'inspiration pour toi ?

Oui bien sûr, j'ai toujours mon appareil photo avec moi, je dessine, j'écris... Je fais tout de manière égale et les différents médias se croisent dans mon esprit, cela créer des images... même si la musique reste mon moyen d'expression le plus direct, celui que je ressens le mieux et que j'ose montrer aux autres. Je travaille actuellement sur un projet de livre d'un collectif japonais qui s'appelle GAS, j'y montrerais des travaux personnels, photos, poèmes, dessins et bien sûr musique. Je pense que ce sera un bel objet...

Trip-Hop.net : As-tu quelque chose à rajouter pour les visiteurs de Trip-Hop.Net ?

Euh... oui, quelque chose d'essentiel : ne cataloguez pas la musique et les artistes ! Ecoutez la musique, aimez-la pour ce qu'elle est. L'important c'est vous et ce que vous ressentez.

Trip-Hop.net : Ta musique d'ailleurs reste assez difficile à cataloguer, surtout avec Prefuse...

Effectivement... Disons que j'essaye de faire une musique qui se dégage des références qui l'ont inspirées... Créer quelque chose d'indéfinissable.

Propos recueillis par : Guillaume.
 

MP3 / Vidéo

Communauté

18 visiteurs en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM