Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Gilles Peterson

Si l'on devait décerner un Oscar pour le titre de mentor en musiques électroniques soul, Gilles Peterson serait maître de cérémonie ad vitam eternam. Une interview avec ce Dieu vivant était donc un événement pour nous : nous espérons que ces quelques lignes vous ouvriront les portes de ce conquérant au grand coeur. Merci donc à Gilles pour ces réponses, et surtout pour la bonne musique qu'il nous a fait et nous fait découvrir...

Trip-Hop.net : Tu es aujourd'hui un DJ mondialement connu... Tu as pu par le passé (dans un ordre non chronologique) géré un club, un label, et une carrière musicale à la Radio... Quelle a été la plus riche de toutes ces expériences ?

Gilles : Je pense que les premières années de l'Acid Jazz ont été vraiment une des meilleures époques, tout simplement parce que l'Angleterre était sous acide et sous ecstasy fin des années 80 / début des années 90, avec des raves partout, etc. et que dans le même temps, un mouvement Jazz funk cool et futuriste naissait, pourtant conscient et fier de ses racines d'antan... Je pense que le second coup de coeur sur ces 20 dernières années revient à ce que j'ai réussi à faire à la BBC Radio 1 : c'est l'apothéose de 15 ans de passion et de travail, en commençant en bas de l'échelle avec ma propre radio pirate...

Trip-Hop.net : Tu sembles être la personne parfaite pour trouver ces musiques à la fois soul / jazz / électro qui collent à la peau des gens " cool, positifs et détendus " ; Quand on y repense, tu es un grand contributeur (4Hero, Zero 7, Plant Life, Fat Freddy's Drop, les artistes Talkin' Loud ont eu ton soutien, parmi tant d'autres...). Pourquoi es-tu attiré par cette musique soulful ?

Gilles : J'aime tous les genres musicaux, vraiment... Tout ce qui est "frais' et "inspirant' à la fois me plaît... J'ai accès à de nombreuses musiques avant le grand public parce qu'énormément de groupes, artistes et labels m'envoient leurs démos bien avant que ça sorte, pour avoir mon opinion... J'aime la musique "soulful' parce que ça met tes émotions en vrac, ça ne te frappe pas seulement aux oreilles...

Trip-Hop.net : Comment fais-tu pour suivre tout ce qui sort aujourd'hui dans les bacs ?

Gilles : Et bien, je suis immergé et encerclé par des nouvelles musiques en permanence, c'est une partie de mon travail... Je n'ai pas besoin de sortir et de la trouver, c'est autour de moi tout le temps... lorsque je suis sur la route, à côté de la route, en club en train de faire des mixs, en festival, quand je prépare mes émissions radio, ou au coin de la rue dans un magasin en train d'acheter du nouveau son... Ca fait beaucoup, c'est sûr... J'ai quelqu'un qui m'aide à déballer tout ce que je reçois et qui me fait une présélection en première écoute... Si j'écoutais tout ce que je reçois, je ne pourrais plus rien faire d'autre !

Trip-Hop.net : Quels sont les groupes les plus prometteurs à tes yeux pour les prochaines années ?

Gilles : Il y a un groupe de jazz très cool qui s'appelle The Heritage Orchestra, ils sont sur le Volume 01 des BBC Sessions. Je pense que Ed Motta est un talent à surveiller de près également, il a un nouvel album qui devrait sortir en mars 2006. Soil + Pimp est un groupe dingue également, c'est du Punk Japonais...

Trip-Hop.net : A propos de Talkin' Loud, label dont tu ne t'occupes plus maintenant, aurais-tu fait quelque chose différemment a posteriori pour prolonger l'expérience ?

Gilles : Pas vraiment... C'était génial du début à la fin. Puis ce fut le moment de faire autre chose, tout simplement...

Trip-Hop.net : Avec 15 pays en diffusion, les Wordwide shows sont plus que présents sur la FM. Penses-tu aller vers d'autres projets de diffusion, comme le Podcasting ? la TV ?

Gilles : Je suis très intéressé par le Podcasting ! Je pense qu'il y a un réel avenir pour cela. Je viens de réaliser le 1er Podcast légal avec Copyright avec Common pour Motorola il y a très peu de temps. Pour la TV, non pas du tout, je diffuse de la musique, c'est là que je suis bon !

Trip-Hop.net : Après Impressed with GP, Wordwide Sessions, et Wordwide Exclusives, nous t'attendions sur d'autres sorties "globales'... Comment l'idée géographique t'est venur pour GP Brazil et GP Africa ?

Gilles : J'ai été invité par Ady (de Ether Records) et Bruno pour jouer au Brésil... C'était génial et je me suis rendu compte que j'avais au fil des années collectionné un certain nombre de disques brésiliens... Quand nous étions là-bas, nous avons pris quelques caipirinhas et avons décidé de se lancer dans une compilation des plus belles musiques brésiliennes, d'aujourd'hui et d'hier... C'est comme cela que la série a commencé...

Trip-Hop.net : Pour tes fans, il était clair que tu étais amoureux du Brésil et de l'Afrique, penses-tu réaliser d'autres disques sur d'autres pays à l'avenir ?

Gilles : Oui, c'est certain. J'aimerais faire la même chose pour la Scandinavie et le Japon... peut-être la Pologne aussi - il y a du très bon Jazz Polonais ! (NDR : entièrement d'accord ! écoutez Skalpel et vous comprendrez !)

Trip-Hop.net : Comment as-tu rencontré les boss d'Ether Records ? Ils ont l'air d'être très sympas...

Gilles : Oui ils sont très bons. Ils arrivent à faire du très bon travail avec mes projets parce qu'ils sont indépendants et qu'ils comprennent quel genre de musique je passe... Je pense qu'on s'était rencontrés à travers un show, sur scène, à l'origine. Mais c'est clairement au Brésil qu'on a pu avancer...

Trip-Hop.net : Le double-album des BBC Sessions est vraiment cultissime. Nous sommes fiers d'être des partenaires sur cette sortie ; Comment est venue l'idée ?

Gilles : Nous avons enregistré beaucoup de live ces 5 dernières années à la BBC... Il y avait vraiment du sens à en faire un album CD pour que le public qui a aimé (ou loupé) ces concerts puisse l'entendre à la maison ! C'était nécessaire !

Trip-Hop.net : Comment as-tu sélectionné les titres ?

Gilles : Ce fut très difficile en réalité parce qu'il y avait trop de bons morceaux ! Je voulais que le double-album coule de lui-même, et nous allons faire d'autres volumes de ces BBC Sessions. Le seul moyen de choisir est d'écouter et d'y aller à l'instinct.

Trip-Hop.net : Quel est ton meilleur souvenir de ton show Worldwide aux studios de la BBC ?

Gilles : Je pense que c'était celui avec Amp Fiddler : il a séduit ma maman !

Trip-Hop.net : Tu nous confirmes donc bien qu'il y aura un volume 2 ?

Gilles : Oui, nul doute là-dessus... !

Trip-Hop.net : Comment faire pour que les gens s'intéressent plus à la musique ?

Gilles : Nous devons tous faire de la publicité et du buzz autour des bonnes musiques ! Que ce soit à la radio, dans les magazines, ou encore mieux : sur Internet !

Trip-Hop.net : Avec tout ce que tu prepares comme projets, y en a-t-il dont un veux nous parler que l'on n'aurait pas déjà évoqué ?

Gilles : Joker...

Trip-Hop.net : Quels endroits nous recommandes-tu pour écouter de la bonne musique sur Paris et sur Londres (facile pour toi...) ?

Gilles : A Londres, je crois qu'il se passe des choses très intéressantes du côté de Cargo.

Trip-Hop.net : Dernière question, existentielle et traditionnelle : si l'on considère tout ce que tu as déjà fait par le passé, quel est aujourd'hui ton plus grand rêve musical ?

Gilles : Faire du DJing à la fête des gagnants de la Ligue des Champions d'Arsenal.

Propos recueillis par : Dude.
 

MP3 / Vidéo

Communauté

31 visiteurs en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM