Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour participer au concours.
La participation ne sera possible qu'au bout de quelques jours et après avoir réellement visité le site.

s'inscrire - se connecter

Ninja Tune et Trip-Hop.net vous offrent :
5 albums 'Downtown Science' de Blockhead

Grâce au superbe premier album "music by cavelight", Blockhead nous avait démontré qu'il était bien plus qu'un talentueux producteur.

Rappelons que Blockhead a produit des instrumentaux pour Aesop Rock, Slug ou encore Cave. Son amour pour les beats lourds et efficaces aura-t-il survécu au piège du second album ?

" Downtown science " débute par le superbe single " Expiration date ", bande-son d'un film obscure à la Blade-runner pimentée d'une pincée d'accents " morriconniesques ". Les rythmes s'emballent pour finir sur l'apparition des guitares électriques qui transforment l'aventure en film catastrophe. Indispensable !
Quelque notes de piano mélancoliques distillées dans un mélange de trompettes triomphantes, de violons languissants, le tout encadré par des beats tour à tour décalés, militaires puis éclatants composent " Roll out the red carpet ". Les samples de voix bidouillée finissent de classer le morceau dans la partie " réussite ".

" Serenade ", simple interlude soul et mélancolique nous porte vers " Cherry picker ", morceau au rythme posé guidé par une délicate touche de piano et accentué par les samples de voix et la guitare électrique. On peut ensuite remarqué " The art of walking ", hymne à la joie, aux accents " Rythm & blues " ou " Dough Nation ", morceau très blues avec cette voix rauque accompagnant la trompette dans une bousculade de sons psychédéliques.

Vient ensuite le tonitruant " Good block bad block " deuxième face du single. Jouant sur les alternances entre moments calmes et délicats et avalanches de sons portés par une guitare plus explosive que jamais. Ce titre étonne d'abord, et enthousiasme finalement.

Blockhead renoue pour finir avec le trip-hop grâce aux trois dernières pistes, véritables réussites dans le genre sombre et mélancolique. Les amateurs de " Music by cavelight " seront peut-être déçus à première vue du changement d'orientation notamment avec la disparition des " beats " lourds et efficaces qui ont fait la réputation de Blockhead et l'apparition (un peu intempestive parfois) des guitares électriques.

Mais il réussit la difficile tâche d'utiliser une grande variété d'instruments et de garder une homogénéité. Tout amateur de downtempo se rendra vite à l'évidence : Blockhead est à classer dans les grands du genre. Et avec cet album, le label Ninja tune, parait-il en légère perte de souffle, peut rassurer ses fans : l'histoire continue.

Site à visiter : http://www.ninjatune.net/blockhead/

'Downtown Science' est un album sur la cité natale de Tony... De quelle ville s'agit-il ? Chicago
New York City
Philadelphie
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.64.14' for table 'stats_donnees'