Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Craig Armstrong : Piano works - 2004 - Antidote

Piano works
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune demi-étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune demi-étoile (détails)

Tracklist :

1. In My Own Words

2. Heatmiser 2

3. Hidden

4. Gentle Piece

5. Weather Storm

6. Diffuse

7. Leaving Paris

8. Fugue

9. Theme From Orphans

10. First Waltz

11. Satine's Theme

12. Morning Breaks

13. Laura's Theme

14. Glasgow Love Theme

15. Delay

16. Hymn 3

17. Angelina

18. Childhood 2

19. Sunrise

20. Be Still My Soul

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Amazon.fr PriceministerFnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Tous les fans de Craig Armstrong (et il y en a !) apprécient cette douce alchimie si particulière qu'est l'incursion du classique dans la pop et l'électronique... "Classique', au sens mélodieux du terme, au sens instrumental et dépourvu de tout artifice. Une sorte de classe qui donne à la mélodie toute sa force. Cet écossais, reconnu par de nombreux prix au début des années 80 (jazz et classique, dont le prestigieux GLAA Award) est avant tout un pianiste. Fort du succès de toutes ses collaborations (avec U2, Madonna ou Baz Luhrmann - Roméo+Juliet et Moulin Rouge) et de ses 2 premiers albums solo ("The Space Between Us' et "As If To Nothing') Craig concrétise son rêve de pianiste, en faisant ce "Piano Works', dans une simplicité acoustique optimale.

Il faudra attendre le 8ème titre ("Fugue') pour entendre quelques accents électro liés aux pédales de résonance sur "Piano Works'... Mais là n'est pas la question, puisque cet album s'adresse aux initiés de l'artiste ou aux adeptes des cordes frappées. En 19 titres, Craig revisite toutes ses compositions, vous offrant ainsi l'occasion de le retrouver sur son terrain d'excellence, entre Erik Satie et ses musiques cinématographiques tels que "The Orphans' ou "The Bone Collector' ou 'Love Actually' (repris ici sur "Glasgow Love Theme'). Un travail remarquable et un rêve transformé pour cet ancien collaborateur de Massive Attack, même si nous ne saurions vous avertir une fois de plus que cet opus n'est en (presque) rien électro, malgré son authenticité et sa puissance.

Dude

Autres infos :

Une édition limitée à 5 000 exemplaires (numérotée) est disponible à la vente : packaging blanc-tissu avec caractères en relief. Avis aux fans.

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (33 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 

MP3 / Vidéo

Communauté

28 visiteurs et
1 membre en ligne :
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM