Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Sébastien Tellier : Politics - 2004 - Recordmakers

Politics
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Bye Bye

2. League Chicanos

3. Wonderafrica

4. Broadway

5. La Ritournelle

6. Benny

7. Slow Lynch

8. Mauer

9. La Tuerie

10. Ketchup Vs Génocide

11. Zombi

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Amazon.fr PriceministerFnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Dire que Tellier est un personnage atypique est simple... L'expliquer est plus complexe. Il semble que Sébastien ait décidé de construire tout un monde autour duquel ses albums s'articulent. Si "L'incroyable Vérité' était tournée sur la spirale infernale de la loose et du doute, Politics prend de front et catapulte Sébastien à son pupitre d'homme public. " Votez Tellier ! ". Le candidat a de quoi plaire : immigration, Afrique, défenseur des Indiens et de cette joueuse de tennis est-allemande attristée par la chute du Mur Berlinois parce qu'elle ne peut plus s'entraîner seule ("Mauer")...

Il peut paraître curieux d'associer le cérébral à la musique... Mais pour Tellier tout album est une histoire, un délire qu'il faut pousser au maximum. Le début de "Politics" est donc harmonieux et entraînant (comme sur "Bye Bye" ou "Goodbye", ballades pop orchestrées au cuivre), le lyrisme atteint son nirvana devant l'indispensable "Ritournelle", qui vous marquera sans nul doute pour ses 4 minutes de montée en puissance et pour l'atterrissage vocal ("j'ai pleuré en la composant" dit-il)... Suivant ses instincts et ce qu'il a promis, Tellier nous termine en trombe et dans le chaos son programme, avec les cinglants "La Tuerie", "Ketchup vs Genocide" et "Zombi", qui sont, pour tout dire, dans un registre beaucoup plus violent et sauvage.

Enfermé dans ses paroxysmes, Tellier nous donne tout, et à la fois n'importe quoi. C'est riche, c'est dense, certains diront puissant et éclectique, d'autres vous diront que Tellier a négligé l'essentiel. Tellier pris qui croyait prendre ?
Dans tous les cas, ce Tellier fait plaisir.

Dude

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (19 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.64.92' for table 'stats_donnees'