Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Gustavo Santaolalla : 21 Grams - 2003 - Varese Sarabande

21 Grams
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoile (légende)

Tracklist :

1. Do we lose 21 grams?

2. Can things be better?

3. Did this really happen?

4. Untitled

5. Should i let her know?

6. Can emptiness be filled?

7. Untitled

8. Can i be forgiven?

9. Untitled

10. Is there a way to help her?

11. Does he who looks for the truth, deserve the punishment for finding it?

12. Untitled

13. Can dry leaves help us?

14. Can we mix the unmixable?

15. Can light be found in the darkness?

16. When our wings are cut, can we still fly?

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Amazon.fr PriceministerFnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Certains d'entre vous auront noté que ce CD est une bande originale. Oui c'en est une, mais très particulière... Gustavo Santaolalla est le compositeur attitré du réalisateur Alejandro Gonzalez Inarritu, puisqu'il était déjà responsable de la musique d' " Amores Perros ", son premier film, un succès qui lui a permis de réaliser ces quelques grammes de pure contemplation existentielle.

Car ce qui marque dans ce film, c'est avant tout la fluidité de son récit, lourd et inévitable, fatal et merveilleux... A l'image des personnages qui sont dans le noir le plus complet face à leur destinée, la musique nous plonge dans une méditation que le trip-hop seul sait nous inspirer. Ici les notes sont lourdes, puissantes, flottantes, les effets nombreux, les voix et références au film omniprésentes. On navigue entre les vibrations bleues du " Million Dollar Hotel " de Wim Wenders (compositions de U2), l'univers sombre de " The Crow " d'Alex Proyas (musique de Graeme Revell) et les cordes de " Gladiator " de Ridley Scott (conduit par Hans Zimmer et Lisa Gerrard), c'est donc du très riche !

A noter les quelques morceaux non-planants de très bonne facture : le bluesy " You're Losing Me " par Ann Sexton, ou encore le morceau hip-hop " Cut Chemist Suite " par Ozomatli.
Un bémol à ce voyage si profond : la BO ne dépasse pas les 40 minutes... ce qui rend l'odyssée très courte, à moins que vous maîtrisiez la touche repeat...

Dude

Autres infos :

La meilleure façon de vous assurer de la puissance de cet album est d'aller regarder le film, ou même la bande-annonce ! (si certains cherchent le titre, le voici : " Can Things Be Better ? ").

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile (6 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.84.166' for table 'stats_donnees'