Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Death in Vegas : Scorpio Rising - 2002 - Bmg

Scorpio Rising
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (détails)

Tracklist :

1. Leather

2. Girls

3. Hands around my throut

4. 2.3 lies

5. Scorpio rising

6. Killing smile

7. Natja

8. So you say you lost your baby

9. Diving horses

10. Help yourself

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Amazon.fr PriceministerFnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Sans doute plus électro-rock mais avec de belles plages du plus pur trip-hop, avec Scorpio Rising Richard Fearless et Tim Holmes signent un très bel album riche de collaborations et d'influences croisées, mêlant électronique et acoustique avec talent. Claviers, violons, ambiances psychédéliques, sons électro crades ou minimalistes, riffs de guitare, lignes de basse entêtantes, cordes indiennes, voix féminines envoûtantes... tout y est, mais pas toujours en même temps.

D'entrée de jeu, l'instrumental Leather envoie une ambiance rock aux accents psychédéliques parsemés de sons synthétiques très new-wave années 80.
Délicieuse continuité sur le planant Girls qui a tout pour postuler sur le topic Ces morceaux qui prennent leur temps de notre site préféré !
L'envoûtant Hands Around My Throat aux froides sonorités new-wave est un petit chef-d'oeuvre électro-pop à la ligne de basse bien forte, qui vaut l'album à lui seul !
Le titre éponyme n'est certainement pas le plus intéressant de l'album, et sûrement un des plus banal, du simple Oasis chanté par Gallagher... sans grand intérêt ici si ce n'est de varier les genres, un peu comme plus loin So You Say You Lost Your Baby.

Mais il y a encore quelques perles telles le sombre et vaporeux Diving Horses, et surtout le majestueux Help Yourself, à écouter en entier car lui aussi "prend son temps" pour monter et tout arrive progressivement, violons, cordes, basse et beat sur une progression de douze minutes, le tout sur la voix envoûtante de Hope Sandoval.
Sombre et foisonnant, définitivement plus rock que le précédent, mêlant de forts accents psychédéliques, un très grand album !

Mag

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (122 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :

Dernières news :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

23 visiteurs en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM