Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Brain damage : Walk the walk - 26 Oct. 2015 - Jarring effects

Walk the walk
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Walk the Walk, Feat. Ras Michael

2. Vamp Dem, Feat. Kiddus I

3. Lion and Goat, Feat. Winston Mc Anuff

4. Mama Words, Feat. Horace Andy

5. Pray Fi Di Youts, Feat. Willi Williams

6. Fyah Bun, Feat. Willi Williams

7. Youts of Today, Feat. Horace Andy [Harry J 2015]

8. Birthday Song, Feat. Winston Mc Anuff

9. Grandma Puddin', Feat. Kiddus I

10. Love Makes the World Go Round, Feat. Ras Michael

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Après Empire Soldiers, leçon d'histoire méconnue sur les soldats coloniaux de la Grande Guerre, mise en musique avec Vibronics, Martin Nathan, alias Brain Damage, poursuit son travail mémoriel. Mais, cette fois, nul hommage à des disparus. Avec son nouvel opus Walk the walk, le musicien stéphanoise nous entraîne dans une plongée aux racines du reggae en compagnie de cinq vétérans -Willi Williams, Horace Andy, Winston Mac Anuff, Ras Michael et Kiddus I- qui ont contribué à sa propagation et à l'une de ses ramifications : le dub. Brain Damage a donc pris la direction de Kingston en Jamaïque pour poser ses valises dans le mythique Harry J Studio qui vit défiler Bob Marley, Toots ou les Rolling Stones. C'est ici, aussi, dit-on, que l'ingénieur du son Sylvan Morris aurait ébauché les premiers mix de l'histoire du dub. Dans ce lieu imprégné d'histoire, Martin Nathan a donc demandé à ces cinq légendes de chanter, le temps d'une session studio, les deux textes qu'il leur avait demandé d'écrire. L'album se compose donc de 10 titres, chacun imprégné d'une identité propre, reflet fidèle de la personnalité et l'histoire de son interprète. Surtout, Brain Damage a su construire pour chaque morceau un univers musical différent. En évitant le piège de l'uniformisation, certes limité tant le parcours et les particularismes des cinq hommes se distinguent les uns des autres, il nous gratifie d'un album loin d'être une simple réminiscence ou évocation nostalgique au dub historique de ses pères. Walk the walk apporte la preuve que la greffe d'un jeune bourgeon sur un tronc plus cinquantenaire peut toujours produire le meilleur sans altérer la valeur intrinsèque de ce dernier.

Stéphane

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (2 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.64.58' for table 'stats_donnees'