Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Darren Korb : Transistor Soundtrack - 20 Mai 2014 - Supergiant Games

Transistor Soundtrack
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Old Friends

2. Stained Glass

3. Forecast

4. The Spine

5. Coasting

6. Vanishing Point

7. Traces

8. Water Wall

9. Cut Apart

10. In Circles

11. Gold Leaf

12. Heightmap

13. Dormant

14. Apex Beat

15. Gateless

16. Sandbox

17. We All Become

18. Interlace

19. Tangent

20. Signals

21. Impossible

22. Blank Canvas

23. Paper Boats

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Les amateurs vidéo-ludiques auront sûrement remarqué la sortie, il y a quelques mois de cela, de Transistor, le dernier-né de Giant SuperStar Games.

L'histoire se déroule dans la ville de Cloudbank, le tout calfeutré dans une ambiance art-déco futuriste que l'on pourrait penser sortie tout droit d'un film noir de science-fiction, éclairé par les couleurs saturées des néons présents sur les façades des bâtiments.

Alors que tout semble se passer pour le mieux dans cette ville où la voix de chaque personne compte afin de prendre les décisions, un groupe de 4 personnes, le Camerata, décide d'éliminer à l'aide du transistor et d'enfermer à l'intérieur de ce dernier les voix les plus influentes de Cloudbank. Jusqu'au tour de Red, chanteuse adulée qui arrive à s'en sortir de justesse grâce au sacrifice d'un de ses proches, qui se retrouve transféré, à son tour, dans le transistor. Désormais, les seules personnes capables de l'en faire sortir sont les membres même du Camerata. Il est donc temps de partir à leur recherche.

On peut donc imaginer que la bande-son, qui est censée traduire les sentiments du personnage principal, elle-même chanteuse, dans un univers qui nous est inconnu en tant que joueur, prenne une grande importance et vaille donc le coup de s'y pencher. Rassurez-vous, c'est bien le cas. On se retrouve avec un album couvrant un large spectre d'ambiances et avec de nombreuses variations dans les titres, illustrant les différents endroits de la dépeuplée Cloudbank à visiter. Il s'agit par ailleurs du premier jeu que je croise avec une touche spécifique dans les contrôles pour que la protagoniste, désormais privée de sa voix suite aux événements décrits ci-dessus, fredonne les différents airs de la bande-son.

Le transistor sert par ailleurs de narrateur et en dehors de quelques interventions du Camerata, on n'entend pas d'autres voix que cette dernière, renforçant l'aspect de solitude dans la ville autrefois surpeuplée de Cloudbank.

La bande-son refléte ainsi ce coté sombre et vide avec de nombreuses pistes uniquement instrumentales. Ces dernières allient parfaitement les sonorités d'instruments organiques propres au coté rétro et cabaret des films noirs et les parties éléctroniques, illustrant le coté informatique, futuriste et robotique qui prend le dessus au fur et à mesure de notre progression dans la ville.

On peut par ailleurs apprécier dans la bande-son quelques pistes chantées par Red, la protaganiste, emprêtant la voix de Ashley Barrett (The Spine, In Circles, We All Become, Signals et Paper Boats). A la différence des autres pistes, ces dernières ne sont pas là pour accompagner le joueur dans les événements actuels mais pour nous rattacher à ce qu'a pu être Cloudbank avant l'avénement du Camerata et en tant que rémiscence d'une voix désormais perdue.
Après tout, il semblerait naturel pour une chanteuse que ses flashbacks soient auditifs.

Par ailleurs, je me dois de vous recommander l'écoute de la piste Old Friends, qui fait office d'ouverture à l'album et présente sur le trailer, pour vos sorties en voitures, qui pourrait tout à fait figurer dans la bande-son de Drive par exemple pour vos longues virées nocturnes.

Il est à noter que Transistor est l'un des rares jeux dans lequel c'est une protagoniste qui cherche à se faire justice et de prendre les choses en main, ce qui n'est pas sans rappeler le désormais classique Kill Bill.

La bonde-son est téléchargable, pour ceux qui le souhaite, depuis Bandcamp.

Wamananas

Autres infos :

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (3 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.84.41' for table 'stats_donnees'