Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Mondkopf : Extreme Precautions I - 10 Nov. 2014 - In Paradisium

Extreme Precautions I
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. A1 Untitled 1

2. A2 Untitled 2

3. A3 Untitled 3

4. A4 Untitled 4

5. A5 Untitled 5

6. B1 Untitled 6

7. B2 Untitled 7

8. B3 Untitled 8

9. B4 Untitled 9

10. B5 Untitled 10

11. B6 Untitled 11

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Avec Hades sorti en février dernier sur son label In Paradisum également organisateur de soirées, l'ex toulousain dorénavant Parisien nous avait laissés un poil perplexes. Conquis par la noirceur et la montée en puissance brillamment - bien qu'inégalement - orchestrées par Rising Doom en 2011, loin de la fraîcheur electronica d'un Galaxy Of Nowhere (2009), force est de constater que l'introspectif Hades, bien que torturé, n'avait pas eu l'impact escompté. Seuls Cause & Cure et Immolate relevaient le défi en se démarquant par la puissance abrasive d'un beat furieux et sombre. Subtil mélange de techno et de dark ambient, mais plus lancinant, il émergeait du reste une impression de chaos esthético-dramatique nettement plus introspectif. La noirceur restait totale.

Avec son nouveau projet Extrême Precautions et sur ce volet I, Mondkoft renoue avec la brutalité. Hormis l'intro qui annonce déjà la coloration distordue et un élargissement de la palette sonore (ab)usant de sons plus stridents, le reste tabasse, embrase, martèle, lancine, étire... Bidouillages sonores sur fond d'electro haute tension, rythmes effrénés, montées en puissance, fractures et distorsions, noirceur paroxystique, plages de respiration haletantes, le seul bémol serait une forme de linéarité qui, au bout du compte, finit peut-être par émousser la surprise. Qui dit linéarité peut cependant signifier cohérence: le bain est profond, homogène et entier.

On en ressort hébété, tâtonnant vers l'interrupteur pour remettre la lumière ou bien on y replonge, c'est selon. J'ai replongé direct, enchaîné les écoutes, savouré l'abrasion. Sombre et apocalyptique, un disque bref et extrême dont on comprend mieux le sentiment d'urgence lorsqu'on apprend qu'il a été enregistré en une semaine, alors que l'artiste s'adonnait aux écoutes répétées de Brutal Truth, Napalm Death et Pig Destroyer. Vertigineux ou oppressant, encore une fois, c'est selon: attention aux secousses, à prendre avec extrêmes précautions.

Extrait.

Mag

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune demi-étoile (3 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.84.84' for table 'stats_donnees'