Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Monsieur Grandin : The Electric Horseman and The Dancing Movie - 11 Oct. 2013 - Banzaï Lab

The Electric Horseman and The Dancing Movie
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (détails)

Tracklist :

1. Cameo

2. Vodka vs Madiran (Feat. Ghostown)

3. It Came from Outerspace (Feat. Hugo Kant)

4. Interlude - Saloon

5. Raccogliera la Pistola (Feat.Patchwork Band & R.Otchakowski)

6. Price of Sanity (Feat.Patchwork Band)

7. Kieng Tiriga (Feat. Art Melody)

8. Interlude - Bond Music

9. Make MöRe

10. Seven Doors (Feat. Patchwork Band & KatCross)

11. Le Repenti (Feat. Paamath)

12. Interlude - Chase

13. Flash (Feat. R.Otchakowski)

14. Soul Attention (Feat. Patchwork Band)

15. The Black Ribbon

16. Bonus Track - Cameo Live @Cooperative de Mai (Feat. Nell Mess)

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Silence, ça tourne! (Que l'on entendra dans Cameo sous sa forme anglophone "Lights, Camera, Action!") est un vieil adage que l'on peut entendre à presque chaque représentation d'une séance de tournage cinématographique.
Cependant, cela pourrait tout aussi bien s'appliquer dans le domaine musical, une fois que le disque se met à tourner sur la platine. Cette analogie entre musique et cinéma s'applique aussi pour le dernier album de Monsieur Grandin, The Electric Horseman and the dancing Movie. Si cet album représente une salle de cinéma, les divers films que l'on peut y projeter seraient les différentes pistes de cet opus, explorant chacune des univers et des ambiances radicalement différentes, avec une palette d'acteurs, d'artistes musicaux dans notre cas, trônant sur chaque affiche et qui permette d'identifier à quoi s'attendre.

Même si cet album semble plus agressif que Mister dress making and the patchwork mind, on retrouve un spectre musical large à souhait, du hip-hop aux chants quasi chamaniques en faisant un détour par de la cinématique de western sur fond de trip-hop plus sage.

On retrouve une partie des invités du premier opus de Monsieur Grandin, tels Ghostown et N'diaye Pape Amath. Quant aux nouvelles têtes d'affiches, on a le droit à Patchwork Band (succédant sans doute à Patchwork Mind), Art Melody, Hugo Kant ou R.Otchakowski.
Finalement, quasiment toutes les pistes présentent des invités différents et l'on retrouve effectivement la patte de chacun, à l'instar d'Hugo Kant sur It came from Outer Space par exemple (et oui, cette chronique arrive après le concours...).

Pour ceux qui n'ont pu avoir accès à l'album, vous pouvez toujours profiter de Price of Sanity sur Youtube.

Il est a noter qu'à la suite d'une campagne participative, une version physique de l'album est sortie, prouvant au passage que si certaines personnes étaient prêtes à investir dans un album avant même sa sortie, cela vaut surement le coup d'y jeter un oeil, au moins sur Bandcamp.

Wamananas

Autres infos :

Lights, Camera, Action! is a classical term referencing to the cinema. That is also the opening lyrics of Cameo, from The Electric Horseman and the dancing Movie. The analogy between this new album from Monsieur Grandin and the cinema does not end here. If this album can be compared to a cinema theater, then each projection, greatly different one from another could perfectly be represented by the different tracks of the album, in which the musical artists are replacing the actors, present on each poster and quickly giving an impression of the coming representation.

If this album seems more dynamic than Mister dress making and the patchwork mind, Monsieur Grandin is still covering a wide musical spectrum, from hip-hop to shamanic incantations, from western soundtrack to appeasing trip-hop.

Several guests from the first album are still present, such as Ghostown and N'diaye Pape Amath. However, new guests are part of the project with Patchwork Band (being the presumably successor to the Patchwork Mind), Art Melody, Hugo Kant or R.Otchakowski. At the end, a major part of the tracks are realized with guests and the musical signature of each is present, almost like a stereotype (Hugo Kant in It came from Outer Space is quite unique).

For those who didn't get access to the album, you can still enjoy Price of Sanity on Youtube.


It is noticeable that a physical version of the album was created after a successful crowd sourcing campaign. If some people are ready to buy an album before listening to it, maybe it is worth giving it a glimpse, at least on Bandcamp.

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (4 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.64.28' for table 'stats_donnees'