Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Fbcfabric & Reindeer : Fbcfabric & reindeer - Instrumentals - 22 Avril 2013 - Auto-production

Fbcfabric & reindeer - Instrumentals
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. The Lighting of the Lamps

2. Soulsuck

3. Down the Sides [version]

4. Passenger

5. Rub the Calm One

6. Wallet, Keys, Hopes & Dreams

7. I Might As Well Be Glad

8. Sit and Wait

9. Extended Placement

10. Fall Asleep and Dream of Our Childhoods

11. How it Happened [version]

12. Mask of Sanity

13. All I See

14. Hunger [version]

15. The Only Dance I Can Do

16. Bell Rings, Dog Salivates [version]

17. Shake the Hand of an Unsuspecting Victim

18. Please Call Stella

19. And Then John Peel Died

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Il a été culte depuis sa sortie en 2005 quasi sans discontinuer, est épuisé dans sa version CD et j'en connais quelques uns qui accueillirent avec joie sa réédition version longue, même numérique : si cette dernière eut lieu en mars, restait l'étape indispensable à tout chef-d'oeuvre qui se respecte : la sortie version instrumentale. Et autant dire que It's not who you know, it's whom you know, qui figure au top de nombreux amateurs de la petite scène alt rap et au-delà, avec ses instrus lumineux et sombres, en valait largement la chandelle (étape indispensable mais non ultime cependant, laquelle consisterait en une sortie vinyle pour cet inlassable pépite). Sortie numérique seulement mais accompagnée d'un bel artwork et des mots de James Reindeer qui, puisqu'il s'abstient sur cette sortie en tant que vocaliste, nous les livre par écrit.

Voici donc la version instrumentale de l'album produit par l'énigmatique beatmaker britannique Fbcfabric avec lequel Reindeer réalisait en 2005 un des plus beaux albums de sa carrière, quelques années après l'avoir rencontré pendant leurs études de musique à la fin des années 90 : fruit de cette unique et précoce collaboration, It's not who you know, it's whom you know est un album hanté au talent sûr, habité d'une énergie élégante et sombre: introspectif, ample et fragile à la fois, un album au beatmaking délicat et fouillé où rythmiques hip hop et envolées instrumentales se fondent ou se tranchent, aux atmosphères tour à tour denses et minimales, plages de souffle blanc, ambiances urbaines et tensions croissantes. Un beatmaking comme rarement Reindeer, avec son timbre de voix si particulier, n'en aura trouvé d'aussi fusionnel pour l'accompagner.

Outre les tracks qu'on connait, on retrouve sur ce Fbcfabric & reindeer Instrumentals ceux de la version longue sortie en mars comme le long, très noir et onirique How it Happened taillé dans la veine Fbcfabric la plus dark, le très posé mais non moins onirique Hunger, l'extraordinaire Please Call Stella qui reste l'original somptueux qu'il était déjà sur l'album de base ou bien Bell Rings, Dog Salivates qui n'était présent que sur une compile jusqu'ici. Toutes choses qui nous font regretter de ne point entendre parler du beatmaker plus souvent, et c'est sûrement aussi à ce titre que cette sortie a son importance : et si Fbcfabric était l'homme d'un chef-d'oeuvre unique ? À moins qu'elle n'augure le retour d'un artiste principalement resté dans l'ombre jusqu'ici, ce que l'avenir nous dira. En attendant..

Fbcfabric & reindeer - Instrumentals

Mag

Les derniers avis :

Mon album du mois (de l'année !?)

Tombé dessus par hasard au détour d'une de mes nombreuses promenades virtuelles, je n'ai aussitôt pas pu m'en décoller les oreilles. C'est noir, lourd, féérique, mélancolique, puissant, lancinant. Toutes les plages ont un goût de reviens-y, si bien que pour la première fois depuis longtemps j'ai réactivé le "repeat album" sur mon lecteur.

Après avoir écouté l'instru, l'album original parait bien fade, du moins à moi qui suis moins porté sur le hip-hop. Aucune parole ne peut possiblement agrémenter les émotions déjà transmises par cette musique qui se suffit amplement à elle-même.

L'année n'est pas du tout finie, mais je peux déjà le placer tout en haut de mon panier. En espérant qu'il ne s'agisse pas d'un "chef-d'oeuvre unique", ce serait bien trop triste pour le paysage musical.

16-05-2013 - Chill Pill

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (8 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

36 visiteurs en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2014 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | blog | Spektrum | Helico Esky - Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM