Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Submotion orchestra : Finest hour - 13 Juin 2011 - Exceptional records

Finest hour
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Angel eyes

2. Backchat

3. Always

4. Hymn for him

5. All yours

6. Pop and lock

7. Suffer not

8. Secrets

9. Finest hour

10. Perfection

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Amazon.fr PriceministerFnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Submotion/émotion, ou le plaisir de se jouer de votre palpitant. Il est question de mouvements, d'oscillations, de vibrations... Vous êtes éveillé(e), sûrement ému(e), vous vibrez, vous ressentez ce frisson qui voyage en vous... Vous êtes en train de vous laisser porter par le Submotion Orchestra qui vous embarque pour un voyage émotionnel sans précédent.

Orchestra, car c'est tout d'abord la rencontre de 7 musiciens originaires de Leeds, tous multiinstrumentistes et talentueux pour avoir joué avec des artistes renommés (Bonobo, Homecut, Andreya Triana). Cette rencontre, c'est ensuite l'envie d'aller vers une mixité des genres à la fois improbable, mais qui se révèle être complètement évidente et lumineuse. Ou l'idée d'associer de subtiles rythmiques et sonorités Jazz/Nu-Jazz avec des accents dub/dubstep qui viennent somptueusement se marier et s'entremêler, le tout pour nous envoyer vers l'inconnu... Un inconnu qui se joue de vos émotions pour vous laisser sans voix. Sans voix d'ailleurs, cette musicalité hors pair serait orpheline, mais c'était sans compter sur la subtilité et la douceur de la voix soul de Mrs Roby Wood, comme pour sublimer définitivement les envolées orchestrales de cet album.

Un album juste magique pour lequel on ne s'attardera pas pour épiloguer piste par piste. Prenons juste pour exemple ce fabuleux morceau qu'est " All Yours ", et cette trompette qui s'impose à mi-parcours pour vous emporter inlassablement, reprise par cette exaltante rythmique dubsteps, resurgissant pour conclure un morceau de toute beauté.

Un son qui pourra séduire le plus grand nombre d'entre vous par sa singularité et sa profondeur.

Submotion Orchestra, ou l'orchestre sensoriel du 21e siècle.

Cob@lt

Les derniers avis :

Une pépite

Plus qu'un album du mois, cet album devrait siéger dans une catégorie encore au dessus...

Cet album est plus qu'indispensable, il est nécessaire, à l'image d'un Felt Moutain ou d'un out of season...

On l'écoute une fois, deux fois, trente fois, et c'est toujours aussi bon, aussi léché. Et plus on l'écoute plus on part loin.



J'ai découvert cet album grâce à trip-hop.net et je dis merci ! Cela faisait longtemps que j'avais pas pris une telle "caresse" dans la tronche. C'est bon c'est bon c'est bon...

12-05-2012 - Gieller

Une pépite

Plus qu'un album du mois, cet album devrait siéger dans une catégorie encore au dessus...
Cet album est plus qu'indispensable, il est nécessaire, à l'image d'un Felt Moutain ou d'un out of season...
On l'écoute une fois, deux fois, trente fois, et c'est toujours aussi bon, aussi léché. Et plus on l'écoute plus on part loin.

J'ai découvert cet album grâce à trip-hop.net et je dis merci ! Cela faisait longtemps que j'avais pas pris une telle "caresse" dans la tronche. C'est bon c'est bon c'est bon...

12-05-2012 - Gieller

Ombre et lumière

Quelques notes pop pour commencer, une voix soul, suave, jolie mais plutôt classique,... "presque' trop familière (au sens beaucoup entendue) au monde du trip-hop. Angel eyes capte d'entrée l'attention grâce à une ligne de dubstep inattendue en son sein. Voilà qui intrigue...
A raison parce que Backchat monte tout de suite en puissance : quelques notes de piano, une trompette lumineuse sont les prémices d'un dubstep posé et bien senti. La voix s'est effacée et tout de suite on imprime : cet album n'est pas comme les autres. Il y a du beau monde ici et les arrangements ne sont pas en reste. On se laisse dès lors porter piste par piste entre électro-jazz à la bougie, ligne dustep simple et efficace, et classicisme trip-hop à l'ancienne.
Submotion orchestra a su digérer ses classiques en y intégrant juste ce qu'il faut de puissance dubstep pour un contraste tout en émotion. On pensera par moment au trop méconnu N.O.H.A et leur album Noise of human art (1997) qui avait su intégrer une composante drum'n bass dans le même esprit.
Mais la marque des très bons albums, c'est surtout cette montée en puissance au fil des écoutes : on ne cesse d'y découvrir des détails, des petits plus qui témoignent d'une vraie richesse doublée d'un savoir-faire assez impressionnant. Et lorsque survient Finest hour et sa ligne de violoncelle, ses petites notes de piano, son triangle, on se dit : Waw ! Bordel que c'est beau... La voix de Mrs Roby Wood trouve un prolongement parfait dans une ligne de trompette en forme d'ombre lumineuse : juste magique...
Seul petit regret, que cet album ne se clôture pas à cet instant, sur une note de trompette. Mais bon...
Mister Cob@lt : chapeau bas.

05-04-2012 - IpzolaniMot

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (15 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

19 visiteurs en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM