Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Stekri / La main gauche / Dtracks / Shyugosha : Versus - 29 Fév. 2012 - Dezordr

Versus
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Mescaline

2. Stone and Mist

3. Une vie n'est rien

4. Ecchymose

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Les acteurs français de la scène rap alternative sont plutôt rares : quelques poignées d'artistes et un nombre de labels qu'on pourrait quasiment compter sur les doigts d'une main. Dezordr Records fait partie de ces quelques irréductibles, et s'affaire à prouver depuis 2007 que tout ne se passe pas en dehors de nos frontières. L'entité est née à Paris à l'initiative de Dtracks et Shiyugosha, rapidement rejoints par Weedafresh (Kamasoundtracks), Mrteddybear (ex Psyckick Lyrikah), La main gauche (K2C) et Stekri, déterminés à mettre en place un espace de diffusion et de création libérées des contraintes.

C'est par le biais de leurs compilations que j'ai découvert le label. Au nombre de 6 elles ont en commun de proposer une sélection de titres composés aussi bien par les artistes maison que par d'autres musiciens avec lesquels ils partagent un goût prononcé pour une musique sombre et une volonté de sortir des traits communs du hip-hop. On est ici loin de certains clichés qui collent au rap, que ce soit en terme de paroles ou de musique, le label revendiquant sa position " en marge des frontières musicales " qui fait tout le charme du rap alternatif.

Ces 6 compilations m'ont donc fait atterrir sur le site Dezordr, où j'ai appris que 5 albums avaient été produits, et où j'ai pu constater l'importance du côté " collectif " à travers la présence sur la plupart des sorties d'au moins un des musiciens qui forment le projet Versus auquel nous allons nous intéresser aujourd'hui. Le texte de promo aura d'ailleurs balayé les derniers doutes qui auraient pu persister sur le sujet, en expliquant que " Dtracks, La main gauche, Shiyugosha et Stekri ont bâti ensemble "Versus" comme pour sceller un pacte, mêler une goutte de sang dans un jardin d'enfants, parce qu'ils appartiennent à la même bande ".

Et en effet lorsqu'on se penche sur la discographie Dezordr on s'aperçoit que La main gauche était le MC du " 003 " de K2C, la première sortie du label, dont certaines des prods avaient été confiées à Dtracks, qui se trouve être aussi l'homme derrière Audioclockers, le troisième disque de l'écurie sorti en 2009, peu après que Shiyugusha y ait signé son " Equilibre " en 2007.

Il est donc bien question d'une grande famille, et cet EP offre l'illustration sonore de ce que peuvent être les discussions de ses membres autour d'un bon repas, dans une salle dont l'atmosphère froide et sombre n'est réchauffée que par le feu qui attise l'esprit révolté des convives.

Car il sera ici question de révolte intelligente. On n'arrive pas avec ses gros sabots chez Dezordr, on arrive en douceur, avec un réel souci du détail comme en atteste ce premier morceau instrumental signé Dtracks et Shiyugosha, et intitulé " Mescaline ". Pour ceux qui l'ignoreraient, la mescaline est le principe actif du peyotl, un cactus utilisé à des fins rituelles par les chamans amérindiens pour ses propriétés hallucinogènes. Le titre tient ses promesses, installant d'entrée une ambiance planante aux relents post-rock accentués par la guitare de Shiyugosha, alourdie par un beat sombre auquel viennent s'ajouter successivement nappes et instruments stridents baignés d'effets qui viennent gonfler et distordre l'espace. On imagine sans mal les images de déserts torturés par la lumière du soleil levant, floutées par l'ingestion de substances psychotropes que le nom du morceau suggère.

La deuxième piste, " Stone and Mist " (Pierre et Brume en français) pourrait aussi bien être une référence à Naruto qu'à un déodorant Thaï à base de minéraux (ok même si il existe réellement un déo Thaï appelé Stone and Mist j'ai d'assez gros doutes sur la probabilité de tomber juste avec cette deuxième possibilité, et même sur la première d'ailleurs, mais vous conviendrez que je pouvais pas garder ça pour moi...). Quoi qu'il en soit, la Pierre comme la Brume sont des symboles assez riches pour que votre ressenti du morceau laisse libre cours à votre propre interprétation du titre... D'autant qu'il est encore une fois question d'une instrumentale, et que comme pour les autres, il s'agit d'une musique expressive, avec un côté cinématique indiscutable. On sent avec Stone and Mist un changement de style que l'on attribuera à la présence de Stekri, ce morceau étant issu d'une collaboration à 4 mains (Stekri et Dtracks). Le court sample d'une voix féminine adoucit légèrement l'ensemble même si on reste dans une frange plutôt dark du genre, renforcée par le fait que la guitare est ici saturée, faisant de cette piste la plus rock de l'EP.

" Une vie n'est rien " se dégage du reste par l'apport vocal de La Main Gauche et par deux parties scratchées que l'on doit à DJ Moktarr du Smiling Monkeys Crew. La voix de La Main Gauche est de manière assez surprenante le reflet du disque, entre nonchalance et révolte contenue, impression qui résulte d'un débit qui semble volontairement assez uniforme, dans lequel on sent la rage pointer sur quelques syllabes, comme si le MC tentait tant bien que mal de la retenir. Le texte ne tranche pas avec l'ambiance générale, les sentiments qui s'opposent transpirent d'un ensemble assez abstrait sur lequel revient régulièrement un refrain qui reste en tête : " La vie n'est rien, regarde comme les hommes s'éteignent, j'aurai vécu si ces lignes t'atteignent ".

Le disque se finira sur un quatrième morceau signé Shiyugosha / Stekri, à nouveau instrumental, et intitulé " Ecchymose ". On reste dans la cohérence des trois premières pistes avec une note toute particulière que j'attribuerai à ce son électronique qui se partage le rôle de la grosse caisse avec un kick plus conventionnel, mais aussi aux samples vocaux et à cette ritournelle de ce qui semble être un orgue, qui s'installent tous deux sur toute la longueur du titre.

En conclusion c'est un bien joli produit que propose Dezordr ici avec Versus, qui devrait facilement trouver ses clients dans le lectorat de trip-hop.net à la recherche de sonorités abstract et de beats downtempo. Mon seul regret sera clairement que ce maxi s'arrête à l'issue de 4 titres, j'aurais sincèrement aimé en entendre plus... La bonne nouvelle c'est que Versus marque le début d'une série de maxi vinyls, qui devraient nous permettre d'entendre également des artistes proches du label Dezordr dans un futur proche. Cela ne pourra donc en aucun cas être un frein à l'achat de cet EP, par le biais duquel vous vous assurerez un joli voyage mentalo-musical (copyright sur le terme à deux francs), autant que vous pourrez vous targuer d'avoir soutenu la scène alt rap française à une époque où les initiatives se font rares, et qu'elles méritent à ce titre encore plus d'être encouragées.

Vous savez donc ce qui vous reste à faire, pour les commandes, en format vinyl ou digital, c'est ici que ça se passe :

http://www.dezordr.com/

http://www.cd1d.com/fr/structure/dezordr-records

Oui, et un dernier mot pour ceux qui connaissaient déjà Dezordr, et trépignent à l'idée de savoir ce que le label leur réserve pour l'avenir : Stekri travaille sur le projet "Du bruit au boucan", dont le premier volet "Terres noires" sera disponible au Printemps et La main gauche (K2C) prépare un Ep 8 titres intitulé " Derrière les palissades " pour l'été.

PierreTheM

Autres infos :

Un Teaser Vidéo est disponible sur youtube pour vous donner un aperçu de ce que l'EP vous réserve:

http://youtu.be/-0R11BEUe3c

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (3 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

29 visiteurs en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM