Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Brad Hamers : The cut-ups of a paper woman - 01 Jan. 2005 - Three sides of a circle

The cut-ups of a paper woman
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Mechanical... and stuck Ina downpour

2. (a) I play dead (b) Return rewound

3. Black & White

4. Half world

5. (a) Sinking summer boat (b) Water drops and record pops

6. Cliff notes

7. (a) Lookbehindu... And the pregnant way to carry an art text book (b) Psychedelic scarecrows

8. Footsteps (a smile in script)

9. (a) Pickpocketed memory clip (b) Hiking kit

10. Arms made 4 hugs like wrenchmetal

11. Hic-cup

12. (a) Loose brain thread (b) From a hole in my dining room

13. One bedroom apt.

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :www Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

C'est devant la recrudescence de coms et de messages concernant Brad Hamers que je me décide à déterrer le merveilleux Cut-Ups of a Paper Woman (recrudescence toute relative face à la déferlante facebook, on est bien d'accord). Mais quand même. Brad Hamers marque les esprits, même ici sur un site estampillé trip-hop, et je ne pouvais pas passer à côté. Car si Brad Hamers est généralement étiqueté alt rap, pour autant il n'a jamais vraiment cherché à sortir un album de rap ni à surfer sur une quelconque tendance. Il a certes grandi baigné de cette culture hip hop, mais ce qui lui importe, ce sont les mots, les textes et la possibilité de les exprimer. Que ce soit sous les appellations Two Ton Sloth, Phlegm, Dust on Snow ou en son nom propre, Brad Hamers produit une musique atypique, qui transcende les genres et qui pour le coup, est tout aussi intemporelle. Que ce soit clair pourtant : c'est en rappant qu'il y parvient, même si sur un mode profondément intimiste et sur un accompagnement musical plutôt minimaliste. Je ne me suis pas posée bien longtemps la question du choix de l'album, parmi cette production largement underground: on avait déjà évoqué le récent Dust on Snow dans ces pages, remontons le temps avec The Cut-Ups of a Paper Woman, qui reste un de mes all time favorites.

Si sur le précédent opus sorti sous le nom de Phlegm, Brad s'était adjoint Slomoshun à la prod, The Cut-Ups of a Paper Woman est son premier véritable album solo. Sorti début 2005 dans une marginalité quasi totale.. Mêlant avec soin rythmes lents, guitare acoustique, touches de trompette et de claviers, pour accompagner ces textes denses où il est question de doutes et d'introspection, de solitude et d'errances, déclamés sur un mode proche du spoken words. Peu d'ingrédients donc pour mettre en avant ces textes personnels, juste de quoi les porter doucement, avec alchimie, sur un mode downtempo d'une tristesse infinie qui vous aspire et vous refile son spleen. A l'aide de mots choisis exprimant blessures personnelles, angoisses ou souvenirs, souvent métaphoriques voire surréalistes, une façon de voiler-dévoiler ce qui peut être si difficile - et pour le coup si beau - à dire. J'ai beaucoup d'admiration pour ce talent : parvenir à dire, à sortir le plus sombre et le plus solitaire de soi, tout en laissant une part d'imaginaire et de libre interprétation.

Témoin Half World: "maybe the man who straightens his tie before he shoots himself in the head, the big blind date with death i hope she's heavenly".. Mais j'avais décidé de ne citer aucun titre tant j'aime aussi I play Dead: "i played dead and she bought two tickets to see the performance", Pickpocketed Memory Clip: "waiting for the phone call, waiting for the rain to stop, waiting for my friends to come, waiting for the funny part, waiting for the paycheck, waiting for the opportunity, waiting for the day to end", Loose Brain Thread: "leave me and my breathing machine out of this half made robots... when i grow up i want to be a decomposing corpse the centerpiece at brunch". L'absurdité, la mort, l'attente. Bref, impossible de faire un choix. L'album entier est bouleversant.

The Cut-Ups of a Paper Woman
est à écouter et acquérir sur son bandcamp. Je vous conseille de ne pas y jeter une oreille distraite, vite fait, par curiosité. Ce serait indigne, et inapproprié. Vous y trouverez les lyrics complets et même si nous autres, pauvres francophones, n'y comprenons pas toujours tout.. Croyez moi, prenez le temps, posez vous, laissez vous imprégner. La solitude et la dérive, si elles ont été vôtres à un moment ou à un autre, vous parleront. Ne venez pas ensuite me demander pourquoi si peu de reconnaissance envers tant de talent : je suis d'accord, les textes de Brad Hamers, sobres, forts, beaux, devraient être au programme officiel de tout cursus littéraire. Un jour qui sait !

Mag

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (7 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

20 visiteurs et
1 membre en ligne :
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM