Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Phantogram : Eyelid movies - 15 Sept. 2009 - BBe

Eyelid movies
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Mouthful of diamonds

2. When I'm small

3. Turn it off

4. Running from the cops

5. All dried up

6. As far as I can see

7. You are the ocean

8. Bloody palms

9. Futuristic casket

10. Let me go

11. 10,000 claps

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Amazon.fr Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Duo New-yorkais fraichement débarqué sur le label de DJ Vadim pour leur diffusion en Europe, Phantogram promet du lourd, du très lourd. Bon, il faut reconnaître que l'introduction laisse plutôt un goût amer : quelques sonorités sympathiques, sirènes et autres bips sur lesquels vient se poser une voix parfois faiblarde, presque fausse. Bref, jusque-là, pas spécialement de surprise(s).

Puis, doucement l'album gagne en puissance. Pour ne pas trop jurer avec la première piste, When I'm Small nous étale un rythme bien plus entraînant, sans pour autant nous faire bouger la tête, mais on sent que ça vient (est-ce que vous sentez cette splendide ligne de basse ?). Encore un peu et ça devrait être bon.

La deuxième piste passée, le groupe américain répond (enfin) à nos attentes : grosses basses, percussions appuyées, petit piano et sirènes se donnent la réplique dans le plus pur style bristolien (turn it off, Running from the cops,You are the ocean), une voix masculine ayant pris le devant. Le groupe ira même jusqu'à nous donner un bien trop court morceau de vrai électro avec As Far As I Can See : Depth Affect, sort de ce CD ! Que c'est bon !

Seul vrai problème, la chanteuse, Sarah Barthel, peine quelquefois à nous faire entrer dans l'album...

Hétérogène au possible Eyelid Movies passe sans problèmes de morceaux vrombissants (Futuristic Basket) à des morceaux tendance downtempo (10.000 claps). Au final un album très varié, dans l'ensemble relativement calme et qui se laisse écouter sans aucune difficulté. Il nécessitera peut-être deux ou trois écoutes avant que les oreilles les plus difficiles soient satisfaites mais elles le seront, assurément. Un groupe à surveiller d'extrêmement près.

Alphy

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (4 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :

Dernières news :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

25 visiteurs en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM