Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Silent poets : Words and silence - 1994 - Toy's Factory

Words and silence
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. Intro

2. La vie

3. The children of the future

4. Break in the circle

5. Shalom

6. Farewell

7. Le possédé

8. A little way indifference

9. Inquizative, derivative

10. Quiet bird

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Words And Silence est un album qui porte bien son nom. Il s'agit du premier LP du collectif japonais Silent Poets.
Le cheminement de l'album est sa première et principale caractéristique. Réglé comme un métronome, une piste sur deux est une piste instrumentale, une piste sur deux est un morceau lyric (5 pistes instrumentales, 5 pistes lyriques). Il y en a donc pour tous les goûts.
L'introduction donne un aperçu assez clair de ce que va être l'album, étincelant par l'omniprésence d'un piano (ou d'un xylophone), légèrement sombre, triste. " La vie " et " le possédé ", sur lesquelles nous retrouvons Menelik, en sont un parfait exemple. De leur coté, " The Children of the Future " et " Inquazitive, Derivative ", avec des paroles cette fois-ci en anglais sont agrémentées de cuivres, d'instruments à vent et de guitares, les rendant plus funky, un peu à la manière de Aim, un coté sombre en plus. Quant au morceau " Shalom " il relève plus d'un morceau de dub qu'autre chose. Il ne dépareille pas pour autant au sein de l'album, le piano gardant son éclat. Et puis, Silent Poets c'est aussi une empreinte de dub...
Les pistes instrumentales sonnent quant à elles très jazz. " Break In The Circle " et " Quiet Bird " rappellent un certain Gato Barbieri, les cuivres et guitare prenants le devant de la scène. " Farewell " et " A Little Way Of Difference " donnent une fois de plus la part belle au piano, les solos s'enchainant les uns aux autres.
Words and Silence, en référence évidente à cette alternance entre lyrisme et solos instrumentales, n'est pas le chef d'oeuvre du collectif. Les textes et voix y sont moins prenants que dans les albums à suivre. Toutefois, cela n'empêche pas de passer un bon moment. A conseiller à ceux connaissant déjà le collectif japonais.

Alphy

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (3 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.84.88' for table 'stats_donnees'