Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Ceschi : The one man band broke up - 29 Juin 2010 - Fake Four Inc.

The one man band broke up
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. The one man band broke up

2. Half mast

3. No New York

4. Lament for captain Julius

5. Fallen famous

6. Bridge

7. Serious business

8. Hangman (feat. Shoshin, Mic King & David Ramos)

9. Bad jokes

10. For my disappointing hip-hop heroes

11. Long live the short lived (feat. Sole)

12. Swallowed salt

13. Julius' final song

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Produit par le beatmaker et producteur allemand DJ Scientist (Equinox Records), The One Man Broke Up, troisième album du vocaliste et multi-instrumentaliste Ceschi Ramos est aussi un travail collectif, fourmillant de collaborations. Si ce dernier opus a pris trois ans, c'est que le musicien touche à tout a entretemps participé à une infinité de projets (Toca, Knuck Feast, Anonymous Inc, Dead By Wednesday...) et surtout créé son propre label de hip-hop indé Fake Four.

Si la production reste marquée d'un hip-hop indé cher à Ceschi et à DJ Scientist, l'album est vraiment multi-instrumental et multi-styles. Sur une dominante vocale hip-hop on trouve aussi ce chant plus traditionnel et de nombreux instruments, guitares, basse, violons, synthés se succèdent pour des accents folk, voire psychédéliques. Les morceaux rappés sont probablement les plus réussis (il faut croire qu'on ne se refait pas), et le titre éponyme un monument de hip-hop mélancolique accompagné de cuivres tout comme, plus loin, No New York featuring Astronautalis. A souligner aussi, le duo avec Sole sur un de ces morceaux où flow et chant se mélangent avec justesse et mélancolie.

Difficile de ne pas dire un mot des textes, tant les thèmes anxiogènes y sont présents. Le doute est partout, imprégnant le sens de l'oeuvre et par delà, le sens de cette fragile existence de l'artiste indé entre doutes et désillusions. The One Man Band Broke Up, titre à lui seul évocateur, reprend à son compte les années d'errance et, probablement, d'angoisses personnelles auxquelles l'artiste est d'autant plus confronté dans un monde qui ne fait que peu de place à ce type de productions intimistes. Le concept est fort : à la façon d'une histoire, il est incarné par Julius (en l'occurrence un des prénoms de Ceschi), le one man band en question, dont on suit les dérives et les désillusions occasionnées non seulement par ses frustrantes relations avec l'industrie du disque, mais aussi par les profondes solitudes créatrices de l'artiste, qui le mènent au suicidaire point de non retour.
"But he was only 45 when he died/ With no family left behind/ Just instruments and a mic/ And the story goes/ That he cried like a baby/ As he tied the noose waiting/ For someone to come and save him."

Que Ceschi se rassure : sa musique et son message nous touchent profondément. On ne peut que lui souhaiter longue vie et de nombreux autres albums aussi beaux que celui-ci.


A noter la majestueuse version instrumentale de l'opus par DJ Scientist :
http://www.trip-hop.net/album-2021-dj-scientist-the-one-man-band-instrumentals-equinox.html

Mag

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (14 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.84.145' for table 'stats_donnees'