Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

InfraZer : InfraZer - 30 Mars 2009 - Auto-production

InfraZer
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoile (détails)

Tracklist :

1. XIII

2. Labory

3. Genotype

4. Showgun

5. Apathique

6. B-52 (final cut dub)

7. Cirkus

8. Allo Houston

9. Vegas

10. Global therapy

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Achat solidaire chez Cd1d Fnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Vous voulez tenter un voyage sensoriel inédit, tout à la fois exploration intérieure et spatiale, alors montez à bord du vaisseau Infrazer qui dès les premières mesures d'Xiii vous donne un avant-goût de l'expédition sonore qui vous attend. Même si la formation a entamé l'aventure en 2008, date de sortie de l'album éponyme, il est toujours temps d'embarquer car les sensations demeurent intactes et il serait franchement dommage de s'en priver. Car franchir de nouvelles frontières musicales devient un plaisir rare.
Concentré de électro-dub, dub-rock, voire trip-hop (les racines de ces ex-Inti Anka), agrémenté de samples, machines et divers bruitages, le son d'Infrazer s'inscrit dans la lignée des derniers High Tone, Zenzile ou Idem avec ces riffs de guitares dont l'intensité et le tranchant sillonnent les différentes compositions ou s'y posent (Global Therapy). Mais ce qui différencie le quatuor (claviers, basses, guitare, batterie), c'est l'atmosphère hypnotique, galactique, étrange et envoûtante, voire oppressante et froide portée par une voie à la teinte industrielle et fantomatique (" Labory ", " Showgun ", " Allo Houston ") ou empreinte de delay (Xiii). Quand cette dernière ne nous transporte pas au milieu de blouses blanches " Genotype5 ", comme si nous assistions à une quelconque discussion ou expérience scientifique en neurologie. Une présence qui devient enivrante aussi sur B-52, quand Infrazer réussit le parfait croissement des différentes influences composant son propre univers. Un univers riche, foisonnant et diversifié qui libère une énergie débordante mais maîtrisée. Si Infrazer nous conduit dans tous les sens, ce n'est que pour mieux exalter les nôtres.

Stéphane

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (4 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

38 visiteurs en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM