Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Mui : Inside a moving machine - 30 Jan. 2006 - Keplar

Inside a moving machine
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune demi-étoile (détails)

Tracklist :

1. Singapore

2. Les enfants sourient

3. Transizione salentina

4. 39°

5. Phonemeout

6. Before closing

7. In me-morìa

8. Sassi

9. Sin parar de jugar

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :PriceministerFnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Il est rare d'avoir des nouvelles des mouvements électroniques transalpins. C'est d'ailleurs à se demander s'il existe vraiment une vraie production musicale minimaliste intéressante en Italie. Avec Mui, duo composé par Stefano d'Incecco et de Fabrizio Tropeano, c'est chose faite, puisqu'ils arrivent avec un étonnant album : Inside a moving machine. Avec ce deuxième opus, signé sur le label allemand Keplar, qui arrive deux ans et demi après leur premier album éponyme, Mui fait un pas de plus dans ce qu'on pourrait décrire comme la scène post-rock électronique italienne. Dans un esprit lunaire électronique teinté d'influence jazzy, rock et down tempo, cet album international dans l'âme (se référer aux titres des morceaux) nous offre une palette d'ambiances d'une grande diversité qui mêlent habilement programmations électroniques et interventions acoustiques.
Et le résultat est là, exigeant et raffiné, tour à tour cotonneux comme dans "Singapore" où la batterie et le synthétiseur (auréolés d'effets électroniques discrets) semblent être effleurés du bout des doigts. Puis, onirique avec "les enfants sourient" où les accords mélancoliques des guitares se superposent à des chants d'oiseaux. Mais aussi, atmosphérique dans "Transizione salentina" aux échos purement électroniques proche de Bola, undergroundement jazzy dans " 39°", hypnotique et entraînant dans "Phonemeout" dont les rythmes sont parfaitement synchronisés, et ensorcelant dans " In me-morìa", et enfin plus métallique dans "Sin parar de jugar" grâce aux tonalités cuivrés des saxophones.
Le jeune duo italien nous raconte une histoire à travers l'ensemble de ses morceaux, l'histoire des souvenirs qu'il a conservé de ses voyages en Europe, des rencontres qu'il y a fait et de l'amitié qui y est née.
Dans la douceur de to rococo rot, Mui séduira à coup sûre les amateurs de musique nordique grâce à sa production impeccablement soignée et ses arrangements onctueux.

Charles

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (2 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

20 visiteurs et
1 membre en ligne :
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM