Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

High Tone : Bass Temperature - 16 Oct. 2001 - Jarring effects

Bass Temperature
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoileune étoile (légende)

Note de la rédaction :
une étoileune étoileune étoileune étoileune demi-étoile (détails)

Tracklist :

1. Echo-Logik

2. Bass Temperature

3. Train To Transylvania

4. Emperor Dub

5. Mother Dubber

6. The Orientalist

7. Hempro 90s

8. Ni 1 Station

9. Rajashank

10. Lysergic Soundof Dub

11. Antivitrolles Dub

12. Dubiously

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Amazon.fr Achat solidaire chez Cd1d PriceministerFnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

Soyons concis et précis : ce disque n'est pas un album. Digipack édité en 2001 par Jarring, " Bass temperature " réunit 3 eps des lyonnais sortis entre 1998 et 2001. Vous trouverez donc sur ce disque le maxi le plus récent " Bass temperature ", avec le fameux morceau " Echo Logik " qui fait la part belle au sample de " Little Big Man " et le " Train to TranSylvania " qui vous emmène faire un tour au Pays du Comte Dracula où se sont invités diable et autres vampires à travers les samples concoctés par Dj 12. " Low tone " second maxi sorti en 1999, contient des perles comme " The Orientalist ", " Hempro 905 " et " N°1 station " genre de dub-steppa-tekno à l'allure frénétique. Enfin le dernier maxi, qui est aussi le plus ancien, " Bot Bud Season " (1998) est tout aussi hallucinant...peut être même le meilleur de tous !! Mention spéciale à " Dubiously " qui continue de renverser les dancefloor !
En bref, et si vous ne l'avez pas encore saisi, ce digipack contient de véritables ogives sonores que tout amateur de dub se doit de posséder dans sa discothèque.

Keffren

Autres infos :

Et pour les puristes, les vynils sont réédités régulièrement (avec en prime les samples dispos en bout de 12'') ... rendez-vous sur www.cd1d.com.

Les derniers avis :

...et l'on sent la montée en puissance

Je vais pas y aller par quatre chemins, je ne suis pas aussi enthousiaste sur le niveau de cet album. Peuplé de titres intéressants, on sent tou de même que l'approche de l'électro-dub est timide. En fait, on sent vraiment que ce sont les débuts d'High Tone.

Déjà, on sent tout de suite qu'il n'y a aucune cohérence entre les morceaux, comme le rappelle le commentaire de la rédaction. Les morceaux de low tone n'ayant rien a voir avec ceux de bass temperature. Du coup, on perd le fil, et si l'on est arrivé a se plonger dans l'ambiance de Bass temperature, on se sent perdu dès les premiers morceaux de low tone.

Bien sur High Tone sont en quelque sorte pionniers dans leur style musical, très électro, très épuré surtout, et on ne peut pas leur reprocher de se faire les dents sur des nouveaux sons. Pour moi ils ont gagné énormément de maturité avec l'album Acid Dub Nucleik. Dans ce dernier, les rythmes s'affirment plus, les breaks bien en place, les montées / descentes beaucoup mieux senties, et tout ceci crée une athmosphère prenante. High Tone peut alors nous envoyer valdinguer à coups de riffs et d'infrabasses, de contretemps, et de beats déchainés - comme sur le très bon Enter the dragon, il est vrai. Et on en redemande.

Bass Temperature est un album plein d'espoirs avec des morceaux qui impriment déjà de nouvelles ambiance. Mais il laisse un petit manque derrière lui, largement comblé par les albums suivants, et surtout, est il besoin de le rappeler, leur Live 2003. Puissant.

PS : je suis allé voir High Tone en Live en 2002, en première partie de Asian et du Peuple. Outsiders, peu connus, ce sont pourtant ceux qui, de loin, ont mis le plus d'ambiance... ALLEZ LES VOIR EN LIVE !

08-09-2006 - El-Briga

Ma première approche du Dub!

Et oui, comme beaucoup, j'ai découvert le Dub avec High Tone. Et plus précisément avec cet album...
Je me rappelle encore au début , je me disais qu'est ce que c'est que cette musique, puis je n'ai plus décroché!

Tout commence par ce chant indien, que j'imagine Shaman, près à te faire décoller vers la planète HighTone. Voix transpirant la sagesse mais très connotée de folie. Tout part comme ça! A noter la phrase "Merci de m'avoir donné la vue et de m'avoir fait aveugle pour que je vois plus loin." qui m'avait réellement marqué! Brephe, Echo-logik commence fort et te met dans le bain immédiatement!
L'album est lancé avec le premier gros titre du disque selon moi!

Le deuxième est The Orientalist, un morceau assez speed, qui donne la furieuse envie de remuer la tête frénétiquement! Un bonheur impregné de touches indiennes, orientales quoi! :D

Le troisième point fort est pour moi le meilleur morceau de High Tone avec Enter The Dragon sur Acid Dub Nucleik. Il s'agit bien entendu de Number One Station! Une tuerie de puissance, de déflagration sonore qui met n'importe qui d'attaque! Ce morceau en live, c'est une mer humaine en pleine tempête, des vagues se soulèvent! A noter le dédoublement de la basse qui te transperce le corps comme 1000 lances à la fois!

Le dernier point fort est les deux derniers morceaux, à savoir AntiVitrolles Dub et Dubiously. Antivitrolles pour les sons psyché sorti par le DJ, indiquant bien que la planète HighTone n'est pas de tout repos! Les percus derrière sont assez décousues, mais ça donne un côté anticharnel au morceau (ouahou comment je me la joue avec mes mots qui ne veulent rien dire!) que j'adore!
Et que dire de Dubiously. Il part sur les chapeaux de roue, attends, tu crois quoi, c'est la fin de l'album, faut le clôturer en beauté! Puis il se calme! Toujours ses samples de voix qui auront laissé une empreinte plus qu'importante sur l'album apportant la cohésion qu'il fallait pour ses trois EPs. Dubiously alterne les passages calme et moins calme, comme pour laisser un remou dans l'estomac de l'auditeur, remou qu'on aimerait avoir plus souvent!

Bref, Bass Temperature, c'était mon premier skeud de Dub, ce n'est pas le dernier et il faut l'écouter avec les bass réglées au maximum et le volume poussé à fond!

07-09-2006 - Cornelius

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (31 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.64.54' for table 'stats_donnees'