Accueil | News | Chroniques | Contribuez ! | T-Shirts | Newsletter | S'inscrire 30sec
Opt.
 
groupe
label
album
membre
Publicité
Publicité

Clover : World's End Lane - 28 Sept. 2004 - Undercover

World's End Lane
Version PDF

Note du chroniqueur :
une étoileune étoileune étoile (légende)

Tracklist :

1. Sword City

2. Not Love

3. On & On

4. The Things

5. The Death Of The Lonely Superhero

6. Now I Know

7. See No Hear No Speak No

8. Hey

9. To You

10. First In, Last Out

Notes de la rédaction :
Acheter le disque :Amazon.fr PriceministerFnac.com Itunes

Si vous faites vos achats en passant par notre site (les liens ci-dessus), cela nous permet de toucher une commission qui finance la maintenance et l'évolution du site. Merci pour votre soutien. :-)

L'avis de la rédaction :

La musique, comme l'histoire, est un éternel recommencement. L'électro n'échappe pas - ou plus - à la régle. Elle trouve au contraire dans les courants musicaux du passé - bossa, soul, jazz, reggae - matiére à renouvellement. L'ére des grandes ruptures et des grandes marées semble passée et l'écume que forment les albums du moment recouvre difficilement les pas formés par les chefs d'oeuvre du passé.

Nul tsunami dans la musique de Clover. Le groupe formé par Charlotte Savary (chant) et Garin Le Thuc (compositions) délivre une électro mutine plutôt que mutante, inspirée du passé plutôt que par les fulgurances de la création.

L'album est-il désagréable? Que nenni! Soutenu par la production aérienne de Laurent Collat (aka Elegia et donc millessimé F Communications), "World's End Lane" est une album solide (la force des mélodies) et limpide (la grâce du chant). Les grands albums proposent une transgression du passé. Le premier opus de Clover offre seulement un hommage respectueux joliment troussé.

Ainsi, qui aime la new wave appréciera les claviers vaporeux de "Sword City". Qui n'a pas oublié les Sundays (et leur formidable chanteuse Harriet Wheeler) frémira à l'écoute du sautillant "Not Love". Les derniers gardiens du temple cold-wave glisseront une oreille percée sur "The Death Of The Lonely Superhero".

Avec 20 ans de retard, la France délivre un bon album de new-wave (son meilleur?), plongé dans un bain d'électro. Clover aime donc les (trés bons) groupes d'hier. Nous apprécions son album présent et espérons que sa musique de demain saura se débarasser des oripeaux du passé.

Pierre

Donnez votre avis (150 car. minimum) :

Vous devez créer un compte Mon Trip-Hop.net pour écrire un commentaire.

Communauté : notes des membres

Vous devez être inscrit à Mon Trip-Hop.net pour pouvoir noter un album et voir les notes de vos amis.

Si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous sur cette page en 30 sec.


Note moyenne donnée par nos membres : une étoileune étoileune étoileune étoile (3 notes).
Légende des notes :
  • aucune étoile : Nul (on évite)
  • une étoile : Médiocre (bof, vraiment bof)
  • une étoileune étoile : Correct (sympa, sans plus)
  • une étoileune étoileune étoile : Bon (à écouter sans faute)
  • une étoileune étoileune étoileune étoile : Excellent (on ne s'en lasse(ra) pas)
  • une étoileune étoileune étoileune étoileune étoile : Exceptionnel (unique, incomparable)
Liens :
 

MP3 / Vidéo

Communauté

en ligne.
Suivez-nous sur Facebook

Liens

Jeux - concours

 
Contactez-nous Qui sommes-nous ? Equipe / Crédits Mentions légales Soutenez-nous! Flux RSS
© 1999-2017 Trip-Hop.net - Webmaster : Thibaut VACHER | Designer : sub88 - V5.0
Virb   LastFM
INSERT command denied to user 'triphop5stats'@'10.0.64.28' for table 'stats_donnees'